Les entreprises françaises commandent souvent en Chine 1000 pièces pour un besoin de 100, pourquoi?

Ajouté au 14/02/2011 par SHI Lei

La réponse est en fait une réponse de bon sens, lorsque l’on étudie les coûts des produits, l’on remarque qu’une part importante est dédiée au coût de transport. Si l’on importe plus de pièces, alors le prix du transport par pièce est donc moindre. Ainsi le prix à la pièce sera lui aussi réduit (mais le prix total augmenté, bien évidemment).

Les entreprises françaises important de Chine cherchent donc bien souvent à augmenter le nombre de pièces, ou plutôt à remplir au maximum leurs containers, afin de soit
– pouvoir proposer un prix plus avantageux (à la pièce) au client, et faire plus de marge en même temps (d’une pierre, deux coups)
– ou de stocker les pièces supplémentaires et les revendre à prix cassé à d’autres acheteurs potentiels, et ainsi de maximiser le chiffre d’affaire (et la marge la plupart du temps).

Et voila, pas bête l’importateur !

Le consulat général de Chine à Strasbourg donne une réception pour le Nouvel An chinois

Ajouté au 14/02/2011 par SHI Lei

Le 1 février 2011, le Consulat Général de Chine à Strasbourg a donné une réception au Pavillon Joséphine de l’Orangerie, à Strasbourg, pour célébrer le Nouvel An chinois sous le signe du lapin. Des responsables principaux de la Municipalité de Strasbourg et du Département du Bas-Rhin, des maires, des Secrétaires Généraux adjoints du Conseil de l’Europe, des Ambassadeurs auprès du Conseil de l’Europe, des Consuls Généraux à Strasbourg, et plus de 300 amis français et Chinois résidant en France ont assisté à la réception. Le Consul Général de Chine Sun Jiwen et son épouse ont accueilli les amis à l’entrée de la salle et ont échangé des vœux de bonne année avec eux.

Pendant la réception, le Consul Général Sun a prononcé un discours. Il a dit, l’année dernière était une année hors du commun. La Chine, à l’instar du tigre qui est le symbole de la bravoure, a bravé les difficultés et a réalisé le développement rapide de son économie. La construction d’une société harmonieuse s’est progressée régulièrement, l’Expo universelle de Shanghai s’est déroulée avec succès, la visite réussie de la visite en France du Président Hu Jintao a contribué à l’accélération du développement des relations d’amitié sino-françaises dans une nouvelle époque, la coopération amicale entre les régions d’Alsace, de la Lorraine et de Franche-Comté avec les provinces chinoises dans les différents secteurs a obtenu des résultats satisfaisants.

Le Consul Général Sun a encore dit, les Chinois résidant dans le Grand Est de la France ont poursuivi les bonnes traditions de la nation chinoise et ont travaillé avec diligence et assiduité pour apporter une grande contribution à la cause de la réunification de la patrie, au rayonnement de la culture traditionnelle chinoise et au développement des échanges et de la coopération amicale entre la Chine et la France. Il a espéré sincèrement que pendant la nouvelle année qui viendra, les Chinois résidant en France pourront resserrer l’union entre eux, s’intégrer mieux dans la société française et réaliser de nouveaux exploits dans leurs affaires.

Les artistes de la Troupe Artistique Traditionnelle du Jiangsu, actuellement en tournée en Alsace, ont donné un spectacle magnifique composé d’ensemble des instruments musicaux traditionnels chinois, de chant et de danse, et ils ont été chaleureusement applaudis par les invités.

Les Chinois résidant en France et les étudiants chinois présents à la réception ont échangé des vœux de nouvel an entre eux, et ont passé une soirée de fête dans une atmosphère empreinte d’allégresse et de joie.

La Fête du printemps chinois fêtée aux quatre coins du monde

Ajouté au 14/02/2011 par SHI Lei

Dans le 13e arrondissement de Paris, le défilé de la Fête du printemps chinois est devenu une tradition qui attire chaque année plus de 100 000 spectateurs, venus de différentes régions de France pour voir les Parisiens d’origine chinoise fêter leur Nouvel An.

Le défilé de cette année, organisé par la mairie du 13e arrondissement, est prévu pour le 6 février, avec deux nouveautés au programme : un cortège de 40 élèves lisant le “code des élèves” et une manifestation des héros du roman chinois “Au bord du lac” (un roman célèbre en Chine, datant du XIVe siècle), une façon de prier pour le bonheur du public.

Radio France a invité l’Orchestre de la musique traditionnelle de Shanghai à enregistrer un concert pour une émission spéciale d’une heure et demie à l’occasion de la Fête du printemps, diffusé le 2 février au soir, la veille du Nouvel An chinois.

A Madrid, un défilé du Nouvel An chinois a été organisé place Puerta del Sol, pour la deuxième année consécutive. Des enfants y ont exhibé leurs mains sur lesquelles était écrit en caractère chinois “Bonne année”.

A New York, le sommet de l’Empire State Building a été illuminé le 2 février de deux couleurs : le rouge et le jaune, pour célébrer la Fête du printemps chinois. Au rez-de-chaussé, les vitrines ont également adopté l’atmosphère de la fête chinoise, en exposant des articles artisanaux chinois.

“Je ne peux pas croire que c’est l’Empire State Building. Cette couleur rouge me donne l’impression que je suis en Chine, dans une atmosphère de fête chinoise”, a indiqué Martin Corie, un New Yorkais de passage.

Au Caire, un gala de la Fête du printemps chinois a été organisé dans le parc Al-Azhar. Concerts, exposition de broderie, consultations données par des pratiquants de la médecine traditionnelle chinoise, toutes ces activités ont passionné le jeune Mohamed Attaf.

“Je suis intéressé par la culture chinoise, surtout par les articiles liés à l’histoire de la Chine”, a-t-il déclaré.

A Ottawa, des hommes politiques ont dégusté des raviolis chinois à l’ambassade de Chine. Noel Kinsella, le président du Sénat, a annoncé à cette occasion qu’il visitera la Chine au cours de l’année du lapin.

A Sydney, la mascotte du défilé pour marquer la Fête du printemps chinois est bien un lapin, mais un lapin occidental — Bugs Bunny, le héro d’un film d’animation américaine. Des arbres sont décorés d’enveloppes rouges, symboles des cadeaux chinois pour le Nouvel-An.

A Sao Paulo, un carnaval au style chinois marqué par des présentations de Kungfu chinois, des peintures et de la musique folklorique chinoise, a attiré plus de 50 000 spectateurs.

A Buenos Aires, plusieurs activités ont été organisées pour marquer le Nouvel-An chinois, dont la traditionnelle danse du dragon et une foire de produits traditionnels.

Fête du Printemps : les chemins de fer ont transporté 77,34 millions de passagers en 15 jours avant la fête

Ajouté au 14/02/2011 par SHI Lei

Pendant les 15 jours avant la fête du Printemps (de 19 janvier au 2 février), les chemins de fer chinois ont transporté 77,34 millions de passagers, soit une augmentation de 9,5% par rapport à la même période de l’année précédente, a annoncé le ministère des Chemins de fer.

Le nombre des passagers a atteint 5,16 millions par jour, soit 448 000 de plus par rapport à la même période 2010. Le 29 janvier ce nombre s’est élevé à 5,78 millions, un record quotidien avant la fête, indique un rapport publié sur le site Internet du ministère.

Pendant les 15 jours avant la fête du Printemps, ou le Nouvel An chinois, environ 4,8 millions de personnes ont quitté Beijing, 8,39 millions ont quitté Guangzhou et 5,69 millions ont quitté Shanghai.

La fête du Printemps, ou le Nouvel An chinois, est tombé le 3 février cette année et les voyages liés à cette fête dureront 40 jours, 15 jours avant la fête et 25 jours après la fête. Le premier pic de voyageurs de retour est attendu mardi prochain, ou le sixième jour après le Nouvel An chinois, a expliqué le rapport.

Un fort brouillard couvre des villes chinoises, perturbant les transports pendant la Fête du Printemps

Ajouté au 14/02/2011 par SHI Lei

Au milieu des congés de la Fête du Printemps, un fort brouillard a perturbé samedi les transport dans les régions côtières de la Chine.

Dans une des villes les plus frappées, Dongying, dans la province du Shandong (est), un brouillard épais a réduit la visibilité à moins de 50 mètres.

A 09H00, huit péages d’autoroutes étaient fermées, selon le Shandong Highspeed Group Co., Ltd., un grand opérateur d’autoroutes.

Dans la ville voisine de Binzhou, la visibilité était inférieure à 500 mètres.

A Haikou, la capitale de la province insulaire de Hainan (sud), les trois ports (Xiuying, Xingang et Xinhaigang) étaient fermés a 08H00.

Les responsables du Bureau maritime de Haikou ont indiqué que ces fermetures pourraient perturber le transport de produits agricoles et de passagers, mais que la visibilité pourrait s’améliorer grâce à de la bruine dans l’après-midi.

La Fête du Printemps a causé davantage d’incendies à Beijing

Ajouté au 14/02/2011 par SHI Lei

La frénésie de feux d’artifice de la Fête du Printemps a causé 194 incendies à Beijing, la capitale chinoise, au cours des six premiers jours des vacances, soit 99 incendies de plus que l’année dernière à la même période.

Toutefois, selon la circulaire publiée mardi par le Bureau municipal des feux d’artifice et des pétards de Beijing, les feux ont été contrôlés avant qu’ils ne provoquent des explosions et la plupart se sont produits à l’extérieur de la ville à proprement parler.

Le Bureau avait précédemment rapporté que deux hommes avaient été tués jeudi dernier, le premier jour du nouvel an lunaire chinois, dans une explosion alors qu’ils allumaient des feux d’artifice de mauvaise qualité.

La circulaire du Bureau a également confirmé mardi que les feux d’artifice tirés entre jeudi et lundi ont blessé 388 autres personnes à Beijing. L’un des blessés a dû subir une ablation chirurgicale du globe oculaire.

Les habitants situés à l’intérieur du cinquième périphérique de Beijing ont le droit de tirer des feux d’artifice sans restriction la veille et le jour du Nouvel an, soit mercredi et jeudi dernier. Cependant, à partir du deuxième jour du nouvel an lunaire les feux d’artifice sont interdits entre minuit et 07h00 et ce jusqu’au Festival des Lanternes qui se tient le quinzième jour du premier mois lunaire, et sont totalement prohibés le reste de l’année.

Les autorités municipales ont mobilisé une patrouille de force de sécurité de 840 000 hommes, comprenant des policiers et des civils, afin de vérifier les sinistres causés par les feux d’artifice au cours des vacances nationales.

Selon les sources du gouvernement municipal, le travail de la patrouille de sécurité sera maintenu jusqu’au Festival des Lanternes.

Chine : recul des ventes de l’immobilier après le durcissement des réglementations

Ajouté au 14/02/2011 par SHI Lei

Les ventes de l’immobilier ont connu dans les grandes villes chinoises une forte baisse pendant la Fête du printemps, ou le Nouvel an lunaire chinois, après que le gouvernement central a durci les réglementations du marché immobilier afin de réfréner la spéculation.

La Fête du printemps est la plus importante occasion en Chine de se retrouver en famille, car la plupart des gens disposent de sept jours de vacances. Cette période représente généralement la saison creuse pour le marché de l’immobilier.

Toutefois, la situation est bien pire cette année pendant la Fête du printemps, car le gouvernement chinois a adopté de sévères réglementations concernant le marché de l’immobilier afin de calmer la flambée des prix. Les mesures comprennent l’augmentation du montant du premier versement et la perception à titre d’essai d’une taxe de propriété dans certaines villes-pilotes.

Les effets des nouvelles réglementations sont déjà apparus dans de nombreuses villes.

Seuls 41 logements anciens ont été vendus dans la capitale pendant les vacances de la Fête du Printemps, a-t-on appris sur le site Internet du régulateur immobilier de Beijing.

“De nombreuses personnes se sont rendues dans nos succursales, mais peu de transactions ont été signées”, a déclaré Hu Jinghui, vice-président de la société immobilière 5i5j basée à Beijing, dont le chiffre d’affaires a diminué de 40% pendant la Fête du Printemps par rapport à l’année dernière.

Dans la ville de Nanjing, capitale de la province du Jiangsu (est), seuls 28 logements ont été vendus pendant la Fête du Printemps, tandis que de nombreux clients potentiels ont choisi d’attendre et d’observer, après la mise en place des mesures gouvernementales visant à lutter contre les spéculations.

Le 26 janvier, le gouvernement central a augmenté le montant du premier versement pour l’achat du second logement à 60% de la valeur du logement, contre 50% précédemment, dans le but de freiner la spéculation sur le marché immobilier du pays.

Le lendemain, le Conseil des Affaires d’Etat (gouvernement chinois) a approuvé le lancement à l’essai d’une taxe sur la propriété dans les villes de Shanghai et de Chongqing.

Café des sciences : L’industrie de la beauté en Chine. Le cas de la Recherche & Innovation à L’Oréal Shanghai.

Ajouté au 14/02/2011 par SHI Lei

L’industrie de la beauté en Chine a connu un développement relativement récent, mais en croissance régulière. A l’occasion de ce Café des sciences, Didier Saint-Léger, Directeur du département de la recherche et de l’innovation de L’Oréal Chine à Shanghai entre 2004 et 2010 et Responsable des affaires publiques et scientifiques à Pékin depuis 2011, présentera la spécificité de cette industrie en Chine et en Asie, ainsi que ses principaux acteurs et sa législation.

Le conférencier présentera ainsi quelques spécificités de la peau et du cheveu chinois, au travers d’études et travaux publiés. Il montrera que si la beauté possède de clairs attributs subjectifs, l’approche scientifique de ses critères apporte une légitimité objective, alliée au souci constant et impératif de l’innovation.

Didier Saint-Léger

Biochimiste de formation, Didier Saint-Léger est entré dans la recherche chez L’Oréal en 1975 à l’âge de 29 ans.
Il a occupé plusieurs fonctions, d’abord en France, dans la recherche avancée puis appliquée, mais également à Philadelphie, où il fut en charge des études conjointes réalisées entre L’Oréal et l’université de Pennsylvanie.
En 2004, il a fondé et dirigé jusqu’en 2010 les laboratoires L’Oréal en Chine, basés dans la zone de Pudong, à Shanghai. Il est actuellement responsable des affaires publiques et scientifiques de L’Oréal Research China, à Pékin.
Ses travaux ont donné lieu à 110 publications scientifiques, et au dépôt de 45 brevets.
Pékin
Café des sciences : L’industrie de la beauté en Chine. Le cas de la Recherche & Innovation à L’Oréal Shanghai.

Jeudi 17 mars 2011 16:00-18:00

Pékin, Alliance Française de Pékin (site BLCU) ??????????????

Médiathèque de l’AF
En français et chinois. Entrée libre dans la limite des places disponibles.
Pré-inscription recommandée par courriel : info.beijing.culture@afchine.org.
Renseignements : 010 6553 2678 ext. 209

Arrivée à Paris d’une délégation artistique chinoise pour célébrer la nouvelle année lunaire

Ajouté au 14/02/2011 par SHI Lei

Menée par Mme Li Haifeng, directrice du Bureau des Chinois d’outre-mer, la mission artistique « La fête du Printemps pour tous » pour l’Europe est arrivée le 10 février à Paris et va monter une grande représentation pour les Chinois de France.

À l’aéroport Charles de Gaulle, une trentaine de responsables d’associations de ressortissants chinois munis de fleurs et d’une banderole et de nombreux ressortissants chinois en France ont chaleureusement accueilli la délégation.

Qui Aihua, directrice de l’Association des femmes chinoises en France, vit en France depuis 30 ans. « J’ai rencontré Mme Li Haifeng il y a dix ans. Elle est très gentille et se préoccupe beaucoup de la situation des Chinoises en France. C’est une amie intime. La délégation nous offre une représentation pendant la plus importante fête chinoise, cela nous émeut », a-t-elle déclaré.

M. Wu Wuhua, directeur de l’Association des ressortissants de Teochew en France, a offert des fleurs à la célèbre chanteuse Song Zuying. « Beaucoup d’artistes chinois connus viennent en France pour cette représentation, cela va non seulement attirer les ressortissants, mais aussi montrer la vitalité chinoise depuis la réforme d’ouverture », a-t-il expliqué.

La grande représentation aura lieu le 12 février au Palais des Congrès.

Au cours de sa visite, Mme Li et la délégation vont rendre visite aux quartiers, aux associations et aux entreprises chinoises en France.

Envoyées par le Bureau des Chinois d’outre-mer du Conseil des affaires d’État, les missions artistiques de « La fête du Printemps pour tous » se sont rendues dans plusieurs pays d’Europe, d’Afrique, d’Océanie et d’Amérique du Sud pour célébrer la nouvelle année du lapin avec les communautés d’outre-mer.

Coopération de recherche sur les biocapteurs entre l’Académie des Sciences Chinoises et l’Institut Mérieux

Ajouté au 14/02/2011 par SHI Lei

Un contrat de recherche a été signé le 17 janvier 2011 entre l’Institut de Biophysique (IBP) de l’Académie chinoise des sciences et l’Institut Mérieux. Jiachang Yue, professeur à l’IBP, et M. Christian Bréchot, vice-président de l’Institut Mérieux ont signé le contrat en présence de M. Tao Xu, directeur général de l’IBP et d’autres dirigeants français et chinois.

Diplômé de l’Université pékinoise de Tsinghua, en 1978, le professeur Yue est chercheur au Centre pour les maladies infectieuses et immunitaires de l’IBP. Il a travaillé sur les biocapteurs pendant de nombreuses années, et est expert dans le domaine du développement de nouvelles applications des biocapteurs.

Il développe actuellement de nouvelles puces hypersensibles rotatives qui sera utilisé dans le diagnostic des maladies infectieuses virales. Société mondialement connue spécialisée dans la bio-industrie, l’Institut Mérieux vise à lutter contre les maladies infectieuses, les pathologies cardiovasculaires et les cancers.

Il fournira dans les années à venir une aide financière pour les travaux du professeur Yue sur la construction de biocapteurs viraux à travers la protéine moteur F0F1-ATPase.

Au cours de la cérémonie de signature, IBP et l’Institut Mérieux ont exprimé l’espoir de développer sur le long terme une coopération dans de nombreux autres domaines.

« Précédent Suivant »