Une nouvelle ère dans les relations Chine-Europe

Ajouté au 04/07/2011 par SHI Lei

La visite de Wen Jiabao va renforcer les relations et élargir la coopération, bien que quelques sujets de contentieux demeurent.

La tournée européenne réussie du Premier Ministre chinois est le signal que les relations Chine-UE sont entrées dans une nouvelle période de développement.

Le voyage a maintenu l’élan de visites de haut niveau entre la Chine et l’Union Européenne, ce qui dans les relations internationales contemporaines sont l’une des façons les plus efficaces de renforcer les relations bilatérales.

M. Wen a exprimé explicitement le désir de la Chine de renforcer les relations économiques et commerciales bilatérales avec les pays d’europe Centrale et Orientale. Peu après sa fondation, la République Populaire de Chine a été reconnue par la plupart des pays d’Europe Centrale et Orientale, et des relations diplomatiques ont été établies. L’expérience a montré que la Chine et ces pays peuvent non seulement être des bons amis qui se tiennent l’un à côté de l’autre dans les bons et mauvais moments, mais être aussi de bons partenaires faisant appel aux forces de l’autre et recherchent une coopération gagnant-gagnant.

Alors qu’il était en Hongrie, Wen Jiabao a participé au Forum Economique et Commercial Chine-Pays de l’Europe Centrale et Orientale, et fait une proposition en cinq points pour développer de nouvelles manières de coopérer de pousser les relations commerciales à un niveau plus élevé en étendant leur taille et en élargissant leur spectre.

Les cinq propositions sont l’augmentation du commerce bilatéral, l’encouragement des investissements bilatéraux, le renforcement de la coopération dans la construction d’infrastructures, le renforcement de la coopération fiscale et financière et l’élargissement des échanges en matière d’éducation, de culture, de santé, de sports, de tourisme et d’autres domaines.

Saisissant l’occasion de la rencontre avec les dirigeants de la Hongrie, du Royaume-Uni et de l’Allemagne, ainsi qu’avec des personnages importants de tous les secteurs, Wen Jiabao a expliqué la position du Gouvernement chinois sur les problèmes internationaux et régionaux majeurs, comme la crise de la dette européenne, la crise lybienne, le Round de Doha des négociation commerciales mondiales, le changement climatique, la réforme du système monétaire international et le statut des économies de marché émergentes. Les dirigeants européens sont en effet très désireux de connaître la position de la Chine sur ces sujets.

Ce qui a été particulièrement intéressant, c’est le fait que Wen Jiabao n’a pas éludé les sujets « sensibles », comme la démocratie et les droits de l’homme. Lors d’une conférence de presse conjointe au Royaume-Uni avec le Premier Ministre britannique David Cameron, M. Wen a dit aux journalistes que la Chine que connaissait pas seulement la prospérité économique, mais qu’elle bâtissait aussi un pays fondé sur la force de la loi.

L’article écrit par Wen Jiabao « Comment la Chine envisage de renforcer la reprise mondiale », publié dans le Financial Times du 23 juin, ne se contente pas seulement de décrire les effets de la réponse chinoise à la crise financière, mais il analyse aussi plusieurs problèmes de l’économie chinoise qui concernent la communauté internationale, entre autres comment accélérer le développement social, accroître la demande intérieure et gérer une inflation grandissante.

Lors de ses discussions avec la Chancelière allemande Angela Merkel, le Premier Ministre Wen a informé son homologue allemande sur les measures que la Chine a prises pour contrer l’inflation, maintenir une croissance économique soutenue et rapide, et pour favoriser l’harmonie et la stabilité sociales.

Cependant, les relations entre la Chine et l’UE font encore face à des facteurs défavorables.

Par exemple, l’UE n’a toujours pas reconnu le statut d’économie de marché à la Chine, ce qui a pour résultat de fréquentes measures anti-dumping contre les produits chinois sur les marches européens ; l’embargo sur les armes à destination de la Chine n’a toujours pas été levé ; certains médias européens ferment toujours les yeux sur les résultats de la Chine dans la promotion des droits de l’homme et de la démocratie, et ils ont tendance à exagérer les erreurs et les problèmes du Gouvernement chinois à tous les niveaux, quand ils ne vont pas même, parfois, jusqu’à fabriquer ou déformer des faits.

De plus, les relations sino-européennes sont toujours affectées par le « facteur américain ».
Il n’y a rien d’étonnant à voir ces facteurs négatifs existant dans les relations sino-européennes, car les deux parties sont assez différentes, s’agissant de leurs systèmes politiques, de leurs traditions culturelles et de leurs niveaux de développement économique. Qui plus est, ces facteurs négatifs ne s’effaceront pas d’un coup.

Cependant, l’approche constante et sincère de Wen Jiabao peut tout de même renforcer la compréhension de l’Europe des politiques poursuivies par le Gouvernement chinois.

S’adressant à la Royal Society au Royaume-Uni, le Premier Ministre chinois a cité le grand penseur britannique Francis Bacon, disant : « Un home sage aura plus d’occasions qu’il ne le pense ».

Afin de pousser la coopération Chine-UE vers un nouveau niveau, mes deux parties devraient continuer à faire des efforts concertés pour renforcer la compréhension mutuelle et le consensus politique afin de créer davantage d’occasions.

L’auteur, Jiang Shixue, est Directeur adjoint de l’Institut d’Etudes Européennes, affilié à l’Académie Chinoise des Sciences Sociales.

Le PCC a assumé bravement le fardeau historique de guide du peuple (diplomate chinois)

Ajouté au 04/07/2011 par SHI Lei

Le Parti communiste chinois (PCC) a “assumé bravement le fardeau historique de guider le peuple chinois à lutter pour la libération nationale et l’indépendance de l’Etat”, a déclaré jeudi l’ambassadeur de Chine au Togo, Wang Zuofeng, lors d’une réception à l’occasion de la célébration du 90e anniversaire de la fondation du PCC.

Le PCC a “conduit le peuple chinois multi-ethnique à mener une lutte militaire révolutionnaire ardue et parvenir à la fondation d’une Chine nouvelle”, a ajouté le diplomate chinois dans son toast, à l’occasion d’une réception qu’il a donnée à l’ambassade devant une foule d’invités parmi lesquels un conseiller du chef de l’Etat togolais, des membres du parti au pouvoir, des ministres, des membres du corps diplomatique accrédité au Togo, des membres de l’Association Amitié Chine-Togo et la communauté chinoise au Togo.

Selon M. Wang, dans les 90 années écoulées, les aspects de la Chine ont connu des changements après que ce pays eut été “saccagé par d’anciennes puissances colonisatrices” et divisée par des seigneurs de guerre.

Il a relevé que depuis la fondation de la Chine nouvelle avec le lancement de la politique de réforme et d’ouverture, le PCC a conduit le peuple chinois à construire un “socialisme moderne” et à trouver une voie socialiste à la chinoise qui correspond à son propre développement.

“Autrefois appauvri et affaibli” ce pays, qui n’arrivait même pas à se fournir en allumette et clous, manifeste aujourd’hui une “nouvelle vitalité et dynamisme”, a précisé le diplomate chinois.

“L’histoire a prouvé de façon éloquente que sans le PCC, il n’y a pas la Chine nouvelle, il n’y a pas la vie heureuse du peuple chinois”, a-t-il poursuivi, expliquant que la Chine a nourri 22% de la population mondiale avec seulement 7% de la terre cultivable du monde.

Le Secrétaire général du Rassemblement du peuple togolais (RPT-pouvoir), Solitoki Esso, a salué les progrès enregistrés par la Chine sous le PCC et les bonnes relations entre les deux partis.

Le vice-président chinois visite une exposition photographique marquant le 90e anniversaire du PCC

Ajouté au 04/07/2011 par SHI Lei

Le vice-président chinois Xi Jinping a visité jeudi une exposition de photos réalisée pour marquer le 90e anniversaire de la fondation du Parti communiste chinois (PCC).

L’exposition, intitulée “Suivre le Parti pour toujours”, montre la croyance inébranlable des travailleurs et des syndicats de la Chine pour le PCC. Les photos exposées représentent leur lutte acharnée pour la libération du peuple chinois et le redressement de la nation sous la direction du PCC.

Cette exposition est financée par la Fédération nationale des Syndicats de Chine.

Un grand rassemblement aura lieu pour marquer le 90e anniversaire du PCC

Ajouté au 04/07/2011 par SHI Lei

Un grand rassemblement marquant le 90e anniversaire du Parti communiste chinois (PCC) aura lieu vendredi matin au Grand Palais du Peuple dans le centre-ville de Beijing.

Hu Jintao, secrétaire général du Comité central du PCC, devrait prononcer un important discours lors du rassemblement.

De remarquables unités de base, membres du PCC et travailleurs du Parti vont participer au rassemblement.

La Télévision centrale de Chine (CCTV) diffusera cet événement sur ses chaînes en chinois, anglais, français, russe et espagnol.

L’agence de presse Xinhua (Chine Nouvelle) couvrira cet événement dans sept langues, à savoir le chinois, l’anglais, le français, l’espagnol, le russe, le portugais et l’arabe.

La Radio nationale de Chine, la Radio Chine Internationale et d’autres grands portails Internet, dont people.com.cn, xinhuanet.com et cntv.cn couvriront également l’événement.

La Chine émettra une enveloppe commémorant le 90e anniversaire de la fondation du PCC

Ajouté au 04/07/2011 par SHI Lei

La China Post et le Bureau d’Etat des Postes émettront vendredi conjointement une enveloppe commémorant le 90e anniversaire de la fondation du Parti communiste chinois (PCC).

Sur la face de l’enveloppement figure “le 90e anniversaire de la fondation du Parti communiste chinois”, manuscrit de la main du président Hu Jintao, selon un communiqué publié jeudi après la cérémonie d’émission.

Un timbre à l’emblème du PCC se situe au coin supérieur droit, et en bas à gauche se trouve un image de fleurs encerclées par un extrait de partition d’un chant rendant hommage au Parti.

Le 1er juillet marquera le 90e anniversaire de la fondation du PCC.

Les partis non-communistes chinois souhaitent un bon anniversaire au PCC

Ajouté au 04/07/2011 par SHI Lei

Les partis non-communistes chinois et la Fédération nationale de l’Industrie et du Commerce ont exprimé jeudi leurs voeux au Comité central du Parti communiste chinois (PCC), à l’occasion du 90e anniversaire du PCC.

Dans une lettre adressée au Comité central du PCC, les comités centraux des huit partis non-communistes et la fédération ont qualifié le PCC de ” force centrale de gouvernance dans l’entreprise glorieuse d’édification du socialisme à caractéristiques chinoises”.

Ces 90 dernières années, le PCC a uni le peuple chinois de toutes les ethnies et a réalisé l’indépendance du pays, la construction du socialisme, ainsi que sa politique de réforme et d’ouverture, indique la lettre.

Grâce au soutien du PCC, les partis non-communistes ont fait des progrès dans la construction idéologique, organisationnelle et institutionnelle, et mené pleinement leur fonction de conseil politique, de supervision démocratique et de participation à la discussion et au traitement des affaires nationales, d’après la lettre.

Les huit partis non-communistes et la fédération vont, comme toujours, adhérer à la direction du PCC et à la cause du socialisme à caractéristiques chinoises, promouvoir le développement scientifique et l’harmonie sociale, ainsi que contribuer davantage au rajeunissement de la nation chinoise.

Le 1er juillet marque le 90e anniversaire de la fondation du PCC.

Le Quotidien du Peuple appelle les membres du PCC à servir le peuple à l’occasion du 90e anniversaire de la fondation du PCC

Ajouté au 04/07/2011 par SHI Lei

Le Quotidien du Peuple, journal de l’organe du Comité central du Parti communiste chinois, appellera vendredi, dans son éditorial consacré au 90e anniversaire de la fondation du Parti communiste chinois (PCC), les membres du Parti à ne jamais oublier le principe de servir de tout son coeur le peuple et de prendre en compte les intérêts du peuple dans leur travail.
La version finale de l’éditorial du journal, que l’agence de presse Xinhua (Chine Nouvelle) a reçu, indique que les liens étroits entre le Parti et le peuple résultent des succès de la révolution, du développement et des réformes du pays au cours des 90 dernières années.

“Tous les membres du Parti doivent toujours garder en mémoire que la croissance économique et les progrès sociaux dépendent de façon étroite du peuple, de la confiance dans le peuple et de la prise en considération des intérêts fondamentaux du peuple”, fait remarquer le quotidien.

L’éditorial rappelle qu’il n’y a aucune raison pour que le Parti s’abandonne à la suffisance et qu’il refuse de faire des progrès compte tenu des aspirations du peuple, malgré les grands réussites déjà obtenues au cours des neuf dernières décennies.

Le Parti doit garder en mémoire qu’il existe dans le but de servir le public et qu’il exerce le pouvoir d’Etat pour le peuple, conclu le journal.

Les dirigeants chinois assistent au gala de commémoration du 90e anniversaire du PCC

Ajouté au 04/07/2011 par SHI Lei

Le président chinois Hu Jintao et d’autres hauts dirigeants du pays ont assisté, mercredi, à un gala de commémoration du 90e anniversaire du Parti communiste chinois (PCC).
Wu Bangguo, Wen Jiabao, Jia Qinglin, Li Changchun, Xi Jinping, Li Keqiang, He Guoqiang et Zhou Yongkang, tous membres du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC, comptaient parmi les 5 000 spectateurs qui étaient présents à cet événement.

Plus de 1 500 acteurs à travers le pays ont participé à ce spectacle intitulé “Notre drapeau” dans le Grand Palais du Peuple.

Le 1er juillet marque le 90e anniversaire de la fondation du PCC.

Une gigantesque plate-bande de fleurs constuite sur la place Tian’anmen pour célébrer le 90e anniversaire du PCC

Ajouté au 04/07/2011 par SHI Lei

Une gigantesque plate-bande de fleurs de 15 mètres de haut et d’un diamètre de 50 mètres a été construite sur la place Tian’anmen à l’approche du 90e anniversaire de la fondation du Parti communiste chinois (PCC).

La plate-bande, baptisée “Coeurs rouges du Parti”, présente un emblème du PCC de 15 mètres de haut encerclé sur son pied par neuf sculptures de fleurs rouges en forme de coeur.

“C’est la première fois que nous décorons le place Tian’anmen et l’avenue Chang’an avec une grande plate-bande pour l’anniversaire du Parti”, a déclaré Jie Jun, un responsable chargé de l’écologisation urbaine de Beijing.

Pour célébrer l’anniversaire du PCC le 1er juillet, la plate-bande a été construite avec une structure en acier pour résister à de possibles tempêtes de pluie et de vents.

Les arrangements floraux ont été effectués la nuit pour éviter de déranger les touristes.

La Chine se déclare confiante dans l’économie de la zone euro

Ajouté au 04/07/2011 par SHI Lei

La Chine s’est déclarée jeudi convaincue que la zone euro va réaliser une croissance économique régulière, a annoncé le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Hong Lei, en commentant la crise de la dette en Grèce et l’approbation récente d’un programme d’austérité par le parlement grec.

“Les difficultés auxquelles sont confrontés la Grèce et d’autres pays indiquent qu’il y a toujours des facteurs d’instabilité et d’incertitude dans le rétablissement économique mondial”, a poursuivi Hong lors d’un point de presse.

Le parlement grec a adopté mercredi un programme d’ajustement économique d’une valeur de 78 milliards d’euros (environ 110 milliards de dollars), qui ouvrira la voie à l’attribution par l’Eurogroupe de davantage de prêts d’urgence.

“La communauté internationale devrait coopérer avec confiance et faire face aux défis ensemble”, a-t-il indiqué.

Dans le cadre de la première tranche de prêts d’urgence à la Grèce, décidée l’année dernière par l’Eurogroupe, 12 milliards d’euros (17 milliards de dollars) devraient être versés au pays en juin. L’aide a cependant été bloquée suite à des mesures d’austérité jugées insuffisantes par l’Eurogroupe.

L’adoption du programme devrait faciliter l’obtention par la Grèce d’une seconde tranche de prêts d’urgence.

« Précédent Suivant »