La danse du Dragon célèbre la nouvelle année lunaire

Ajouté au 10/02/2012 par SHI Lei

Autres célébrations de la Fête des lanternes. Une éclatante danse du dragon, comprenant 30 dragons, s’est déroulée dans la ville en bord de rivière de Wuhan, le chef-lieu de la province chinoise centrale du Hubei. Le spectacle présentait d’exquis costumes et performances dansées.

La célébration a débuté avec un dragon rose fait de fleurs de lotus. Avec son élégante danse et ses couleurs douces, il était le plus discret des dragons.

Puis un autre dragon joué par des habitants locaux incorporait des techniques de diabolo. Il fut d’ailleurs largement considéré comme le plus créatif du programme. Après, ce fut au tour de deux dragons d’apparaître, joués par 18 soldats, qui offrirent une danse pleine d’énergie, signifiant inmanquablement la puissance du dragon. Cependant parmi tous ces dragons, Gao Long, qui signifie Grand Dragon, fut véritablement unique en son genre. D’apparence petite et élevée, sa tête mesurait quelque 3 mètres de hauteur, et pesait 24 kilogrammes. Les artistes utilisent leur front, mains, coudes et bras pour transporter ces têtes de dragon. Soutenir la lourde tête de dragon et faire bouger bouche et yeux est considéré comme le plus difficile, avec la technique de respiration, de la danse du dragon.

Wang Zhiwu

Directeur

Bureau de la culture de Wuhan

“Chaque année, la danse du dragon est une composante indispensable des célébrations du Nouvel An lunaire. Cette année, nous sommes heureux de voir que les numéros sont pratiqués par de plus en plus de personnes. Il ne s’gait que de participants traditionnels, jeunes et seniors, mais aussi des gens ordinaires et même des soldats.”

30 dragons joués par des gens de tous les milieux sociaux, et de couleurs et de formes variées ont présenté de sublimes danses afin d’exprimer leurs meilleurs voeux pour la nouvelle année, placée sous le signe du dragon.

 

Les Chinois se ruent vers les produits de luxe sans même être devenus riches

Ajouté au 10/02/2012 par SHI Lei

Au cours de ces trente dernières années, les Chinois ont accumulé avec assiduité des richesses sociales et personnelles. Cependant, eviter la consommation excessive de produits de luxe (rapide et intensive), pour que ces richesses deviennent des capitaux à long terme destinés au développement durable, reste un grand problème.

Pendant la fête du printemps de l’année du dragon et selon les dernières données rendues publiques le 1er février par la fédération mondiale des produits de luxe, la consommation des produits de luxe des Chinois à l’étranger a augmenté de 30% par rapport à la même période de l’année dernière. Le montant dépensé par les Chinois a représenté 2/3 du montant total des produits de luxe dépensé en Europe, à Hongkong, à Macao et à Taiwan, et a représenté 1/3 du montant dépensé sur le marché de l’Amérique du Nord.

Grâce à la croissance rapide et continue de l’économie chinoise de ces trente dernières années, le pouvoir d’achat du pays et du peuple a augmenté à grande échelle. Les touristes chinois, ont formé des groupes pour se rendre à Londres, Paris et New York, et ont bondé les magasins pour acheter généreusement les produits de luxe comme de vulgaires légumes à tres bon marché, et ainsi montrer au monde la « richesse chinoise ».

Les Chinois, qui manquaient de viande lors de précédentes fêtes, ont commencé à apprécier et à rechercher les produits de haute qualité, du beau design qui porte le sens culturel, et savent de plus en plus chérir et jouir de la belle vie. Stimulation de l’économie mondiale, leur comportement de consommation est le processus inévitable du développement social dont ils peuvent être fiers.

Les Japonais ont connu pendant plus vingt ans, une frénésie pour les produits de luxe. Les Chinois auront eux aussi besoin d’une période similaire. Ce n’est pas nécessaire de trop s’inquiéter pour la tendance irraisonnable de certains pour la consommation des produits de luxe, dont « on ne cherche pas ce qui est bon, mais que ce qui est le plus cher. »

Ce qui nous préoccupe, c’est la mentalité sociale anormale derrière cette fureur sur les produits de luxe. Les consommateurs de produits de luxe chinois sont très nombreux et très jeunes, ils ont au moins dix ans de moins que les consommateurs en Europe et aux Etats-Unis. Les produits de luxe, qui ne devraient intéressés que les riches, sont pourtant devenus les objets préférés de tous les jeunes Chinois métropolitains. Leurs propos : « je préfère pleurer dans une BMW que de rire en vélo », les jeunes filles qui font de l’épate sur internet avec leurs voitures ou sacs de grandes marques, des employés qui achètent des sacs de plus de 10 000 yuans avec un salaire de quelques milliers de yuans. Tout cela est l’interprétation d’une chute dans l’aspiration matérielle.

De toute façon, la plupart des 1,3 milliards de la population chinoise ne sont pas riches, et leur principal objectif est simplement de pouvoir mener une vie aisée. D’une part, on a besoin d’une éducation sociale plus planifiée et d’autre part, un engouement exagéré pour les produits de luxe reflète un manque de foi et une vacuité d’esprit.

 

La Chine exporte des porcelaines pour le soixantième anniversaire du règne de la reine d’Angleterre

Ajouté au 10/02/2012 par SHI Lei

Un total de 55 100 articles en porcelaine ont été récemment exportés de la province du Hebei dans le nord de la Chine vers la Grande-Bretagne pour le soixantième anniversaire du règne de la reine d’Angleterre.

Conçus sur mesure par la famille royale britannique, les articles en porcelaine, comprenant des assiettes en porcelaine sur lesquelles figure le portrait de la reine et des tasses en porcelaine blanche, ont été produits dans la ville de Tangshan et ont une valeur totale de 337 500 dollars, a indiqué lundi le Bureau de l’inspection et de la quarantaine d’import-export de la province du Hebei.

La ville de Tangshan, connue comme la “capitale de la porcelaine du nord de la Chine”, est réputée pour sa porcelaine de haute qualité. Les porcelaines fabriquées dans la ville sont exportées vers les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et l’Australie.

 

Chine : une semaine française de courses hippiques devrait avoir lieu cette année à Wuhan

Ajouté au 10/02/2012 par SHI Lei

La France envisage d’organiser une semaine française de courses hippiques cette année en Chine, à l’occasion du 10e Festival international de courses de chevaux de Wuhan, capitale de la province du Hubei (centre-sud), ont révélé des organisateurs du festival lors de la première course de l’année.

La première course hippique de 2012 à Wuhan a attiré de nombreux spectateurs, dont Guy de Fontaines, responsable de France Galop, société organisatrice des courses nationales françaises de plat et d’obstacles.

Le festival international de courses hippiques de Wuhan, qui verra sa 10e édition cette année, a acquis une bonne réputation à l’étranger, a indiqué Guy de Fontaines, ajoutant qu’il avait confiance dans les perspectives de développement de ce secteur en Chine.

“J’ai la volonté de promouvoir les échanges culturels liés au domaine des courses hippiques entre la France et la Chine, et d’introduire en Chine l’expérience, les aptitudes et les chevaux de course de mon pays”, a-t-il promis.

Il s’est ainsi engagé à faciliter l’organisation de la semaine française de courses hippiques en Chine, afin de permettre aux spectateurs d’admirer la culture française en la matière.

Les courses de chevaux, surtout la course de plat, font en effet partie de la tradition française. Elles constituent l’un de ses secteurs clés des sports équestres, et les recettes fiscales qu’elles engendrent atteignent une dizaine de milliards d’euros chaque année.

Festival du cinéma chinois en France

Ajouté au 06/02/2012 par SHI Lei

Le festival du cinéma chinois en France est un festival dédié au cinéma chinois. Il se déroule chaque année dans plusieurs villes de France que sont Paris, Versailles, Lyon et Toulouse.

Le festival est Organisé par l’Administration d’État de la Radio, du Film et de la Télévision de Chine (SARFT), le Ministère de la Culture de Chine, l’Ambassade de Chine en France et le Centre Culturel de Chine à Paris.

Le festival du cinéma chinois en France a été créé suite à la signature de l’accord de coproduction cinématographique franco-chinois en avril 2010 à l’occasion du voyage officiel du Président français Nicolas Sarkozy.

Les films chinois sont projetés dans les cinémas partenaires de Gaumont Pathé.

La première édition s’est déroulé du 26 janvier au 8 février 2011 avec comme parrains Jiang Wen et Jean Réno.

 

Les hommes d’affaires célèbrent l’année du dragon à Paris

Ajouté au 06/02/2012 par SHI Lei

Le 1er février, plus de 200 personnalités chinoises et françaises du milieu des affaires se sont réunies dans le Restaurant des ressortissants chinois à Paris pour célébrer le Nouvel An chinois.

« Au cours de l’année 2011, les hommes d’affaires chinois et français ont renforcé leur coopération et leur communication, les ressortissants chinois se sont intégrés de plus en plus dans la société française. J’espère que durant l’année du dragon, la coopération entre les deux parties pourra atteindre un niveau encore plus élevé », a déclaré Chen Shiming, président de la Fédération des associations franco-chinoises (FAFC) et président de C-MEDIA.

Selon le conseiller aux affaires consulaires de l’Ambassade de Chine en France, Xu Jiangong, depuis sa fondation il y a deux ans, la FAFC a beaucoup contribué aux échanges commerciaux sino-français et à la coopération des peuples.

En 2011, le média chinois en Europe C-MEDIA a signé un contrat avec la chaîne française DEMAIN.TV. Ils ont lancé une émission intitulée « La Chine de demain ». Cela a permis à C-MEDIA de devenir le premier média chinois qui coopère avec la télévision française.

« La relation sino-française se déroule de mieux en mieux. De plus en plus de Français travaillent et vivent en Chine, et de plus en plus d’hommes d’affaires chinois investissent en France. La coopération entre les deux pays est très étroite. J’espère que l’année du dragon portera chance aux peuples français et chinois », a déclaré Patrice Debray, député de l’Assemblé nationale.

Le plus grand marché chinois en Europe se situe à Aubervilliers, son maire Jacques Salvator a annoncé à cette occasion que « la ville va offrir plus de services et de protection aux hommes d’affaires d’Aubervilliers ».

Futur hôpital franco-chinois de Shanghai – Signature d’un accord cadre

Ajouté au 06/02/2012 par SHI Lei

Le président du groupe NOALYS, M. Jean-Loup Durousset et le président de “Shanghai Hongqiao International Medical Center Construction and Development” et directeur général du bureau de la santé du district de Minghang, M. XU Su, ont signé un accord portant création d’un hôpital franco-chinois le 21 janvier 2012 dans les locaux de la société nouvellement créée pour la gestion de cette zone médicale.
La première pierre de cet hôpital devrait être posée en septembre 2012, pour une ouverture prévue en 2015.

La Chine regrette la décision de l’OMC sur les exportations chinoises de matières premières

Ajouté au 06/02/2012 par SHI Lei

La Chine a exprimé ses regrets après la décision rendue par l’Organisation mondiale du commerce (OMC) concernant ses exportations de matières premières, a déclaré mardi le ministère chinois du Commerce.
La Chine a salué le soutien de l’OMC à sa demande d’appel sur des questions importantes relatives à cette affaire, dans le cadre d’un processus qui permet à l’organisation internationale de corriger des jugements erronés. Il est cependant regrettable que cette décision ait été maintenue, a annoncé le ministère dans un communiqué paru sur son site Internet.

En 2009, les Etats-Unis, l’Union européenne et le Mexique ont déposé une plainte devant l’OMC, estimant que les restrictions chinoises sur les exportations de neuf catégories de matières premières du pays, dont le zinc, le coke et le magnésium, ont entraîné une augmentation des prix sur le marché mondial, conférant un avantage déloyal aux producteurs chinois.

La Chine a pour sa part soutenu que ces restrictions ont été imposées dans le but de protéger l’environnement et les ressources épuisables, selon le communiqué.

En juillet 2011, l’OMC a rendu publique une décision selon laquelle les quotas d’exportation de la Chine enfreignaient les règles commerciales. La Chine a déposé deux mois plus tard une plainte demandant l’annulation de certaines dispositions de cette décision.

Un responsable du département des affaires juridiques du ministère a réitéré dans le communiqué que la Chine avait resserré la gestion des ressources énergivores et hautement polluantes au cours des dernières années.

“L’OMC doit non seulement soutenir le libre-échange, mais aussi permettre à ses membres de prendre des mesures nécessaires pour protéger l’environnement et les ressources naturelles”, souligne le communiqué.

La Chine évaluera attentivement la décision de l’OMC et continuera à renforcer la gestion scientifique des produits à base de ressources naturelles conformément aux règles de l’OMC afin de parvenir à un développement durable, ajoute le texte.

L’OMC a fait des préparations pour de possibles plaintes à propos d’autres produits issus des ressources naturelles, dont les terres rares, a confié mardi à l’agence de presse Xinhua un responsable du ministère sous couvert d’anonymat.

Cai Fangbai : la relation sino-européenne progresse et se transforme

Ajouté au 06/02/2012 par SHI Lei

A l’invitation du Premier ministre chinois Wen Jiabao, la chancelière allemande Angela Merkel a commencé sa visite en Chine le 2 février. Dans le cadre de la précarité de l’économie mondiale et la persistance de la crise européenne, cette visite a des significations spéciales pour réagir conjointement aux conflits, approfondir la coopération entre la Chine et l’Allemagne, et promouvoir le développement de la relation sino-européenne.

En 2011, la situation internationale a connu des changements compliqués et des fluctuations imprévues, mais la relation sino-européenne va à l’encontre de cette tendance et progresse en évoluant.

Le président chinois Hu Jintao, le Premier ministre Wen Jiabao et les autres dirigeants chinois sont allés en Europe, le président du Conseil européen Herman Van Rompuy et les autres dirigeants des pays européens se sont rendus en Chine. Les visites mutuelles de haut niveau ont été fréquentes en 2011.

En outre, la deuxième réunion du Dialogue stratégique UE-Chine, le Forum des partis politiques de haut niveau entre la Chine et l’Europe, et les dialogues dans tous les milieux se sont déroulés avec succès. Surtout en juin dernier, la première session des consultations intergouvernementales Chine-Allemagne a eu lieu en Allemagne, ce qui manifeste la forte volonté des deux parties d’approfondir la confiance mutuelle et la coopération.

La France a bâti un partenariat global stratégique sino-français de type nouveau, mature, stable, basé sur la confiance mutuelle et les bénéfices réciproques, et tourné vers le monde ; le Royaume-Uni espère également établir un partenariat économique et commercial basé sur une coopération mutuellement avantageuse tous azimuts ; des pays de l’Est européen ont déjà établi un partenariat stratégique avec la Chine. Toutes ces relations vont promouvoir la coopération pragmatique sino-européenne et la consultation sur les grands évènements internationaux.

Au milieu de l’économie, la Chine et l’UE sont devenus les plus grands partenaires commerciaux mutuels. Le volume commercial entre les deux partis a dépassé 560 milliards de dollars. L’UE remplace le Japon et devient la plus grande source d’importation. Les investissements chinois dans les pays de l’UE ont attient à 4,2 milliards de dollars, soit une augmentation de 94,1%.

En même temps, les échanges humains entre la Chine et l’Europe ont marqué également des progrès importants. L’Année de la jeunesse UE-Chine représente la plus grande activité en matière d’échanges culturels depuis l’établissement des relations diplomatiques entre les deux parties. La Chine et plusieurs pays européens organisent beaucoup d’activités cultures et renforcent la compréhension mutuelle.

Evidemment, l’Europe ressent des pressions et des impacts du développement rapide de la Chine. Donc des divergences et des frictions sont tout à fait normales. Et si les deux parties peuvent rejeter les préjugés idéologiques et prendre en considération les sollicitudes importantes, l’espace du développement de la relation sino-européenne est vaste.

En 2012, la relation entre la Chine et l’Europe va rencontrer de nouvelles opportunités et conflits. La visite de la chancelière allemande Angela Merkel ouvre le rideau des visites mutuelles de haut niveau entre les deux parties. Je suis convaincu qu’à travers les mécanismes variés et les dialogues entre les dirigeants chinois et européens, le partenariat stratégique complet va certainement arriver à une nouvelle phase.

Cai Fangbai, ancien ambassadeur de Chine en France, et chercheur-expert sur l’UE au Fondation des études internationales de la Chine

 

Les Chinois se préparent pour la Fête des Lanternes

Ajouté au 06/02/2012 par SHI Lei

La Fête des Lanternes est une fête traditionnelle chinoise célébrée le 15ème jour du premier mois selon le calendrier lunaire chinois. Elle met officiellement fin aux célébrations du Nouvel An Chinois. Au cours de cette fête, les gens ont l’habitude de manger des Yuanxiao ou boulettes de riz glutineux farcies et d’apprécier les lanternes accrochées. Rendons-nous dans différentes provinces pour voir comment les locaux passent cette fête.

Chaque année, les habitants de la province du Fujian et de l’île de Mazu administrée par Taïwan partagent les traditions et l’esprit de la Fête de Lanternes. A l’approche de la fête, la ville de Mawei se prépare déjà. En centre-ville, diverses lanternes ont déjà été installées, parmi lesquelles des lanternes en forme du dragon et celles du phénix attirent les yeux.

Jiang Bin

Directrice de la section

Bureau de la Culture et de Sports de Mawei

“Ce groupe de lanternes est unique. Le dragon fait plus de cent mètres de long. Le phénix uni au dragon signifient la bonne chance et le bonheur, ce qui cadre parfaitement avec l’atmosphère festive.”

Les lanternes se sont apprêtées à la présentation, et jeudi soir elles seront allumées des 2 côtés du Détroit de Taïwan.

A Fuzhou, le chef-lieu de la province du Fujian, les lanternes sont très demandées. Dans la rue de Nanhou, chaque stand présente différentes sortes de lanternes. Outre les formes traditionnelles, telles que le litchi ou la floraison du lotus, il y en a représentant des personnages de dessin animé faîtes spécialement pour les enfants.

Yuanxiao ou les boulettes de riz gluttineux farcies sont un mets favori des Chinois pendant la Fête des Lanternes. Dans la province du Jiangsu, les Yuanxiao connaissent un grand succès parmi les plats congelés des supermarchés. Sa forme ronde symbolise la réunion et le bonheur de la famille , et les Chinois croient que cette nourriture leur apportera une bonne vie.

« Précédent Suivant »