LVMH produira du vin rouge dans le Yunnan à 2400 mètres d’altitude

Ajouté au 12/03/2012 par SHI Lei

Moët Hennessy a annoncé, le 23 février 2012 à Zhongdian (Shangri-La), la constitution de la co-entreprise « Moet Hennessy Shangri-La Deqin Winery » avec la société chinoise VATS
 Moët Hennessy, pôle « vins et spiritueux » du groupe de luxe français LVMH, a annoncé, le 23 février 2012 à Zhongdian (Shangri-La), la constitution de la co-entreprise « Moet Hennessy Shangri-La Deqin Winery » avec la société chinoise VATS pour développer un vignoble d’environ 30 hectares situé au pied de la montagne Meili dans la province du Yunnan.

Le vignoble se situe à 2400 mètres d’altitude sur les premiers contreforts du Tibet et produira d’ici à 4-5 ans du vin rouge destiné au marché chinois. Par ailleurs, Moët Hennessy possède près de Chengdu une entreprise de production d’alcool blanc (Wenjun).

Implantation d’une usine du groupe PAREX à Chengdu

Ajouté au 12/03/2012 par SHI Lei

Le Consul Général de France à Chengdu a participé, le 7 mars 2012, à l’inauguration de l’usine de PAREX en présence de Vincent HUYNH, Directeur d’Ubifrance Chengdu, de Sébastien JOUIN, Délégué du Service Economique et d’Hervé LAMBELIN, Directeur de la Chambre de commerce française à Chengdu.

Visite du Consul Général chez Dongfang Electric Machinery (DFEM)

Ajouté au 12/03/2012 par SHI Lei

Le Consul Général de France a visité, le 13 février 2012, le site de production de Dongfang Electric Machinery (DFEM) situé dans la ville de Deyang à 40 km au nord-est de Chengdu.

Le patron de Wahaha se hisse au sommet des fortunes mondiales

Ajouté au 09/03/2012 par SHI Lei

Le fondateur âgé de 67 ans d’une entreprise de boissons a été nommé hier l’homme le plus riche de la partie continentale de Chine.

Selon la liste Hurun des fortunes mondiales en 2012, Zong Qinghou, PDG de la société Wahaha qui siège à Hangzhou, vaut 10,5 milliards de dollars. M. Zong remplace le magnat de la machinerie lourde Liang Wengen, âgé de 55 ans, fondateur du groupe Sany, comme personne la plus riche de la partie continentale de Chine.

Le magnat de la boisson se classe à la 78e place d’une liste au podium constitué de Carlos Slim, Bill Gates et Warren Buffet, et est le seul Chinois de la partie continentale à avoir amassé une fortune de plus de 10 milliards de dollars américains.

Le classement effectué par l’institut de recherche Hurun des individus dont la valeur est estimée à plus de 10 milliards de dollars américains comprend 83 personnes, avec une moyenne d’âge de 66 et une richesse moyenne de 18 milliards de dollars.

Outre M. Zong, les cinq autres Chinois valant plus de 10 milliards de dollars sont tous originaires de Hong Kong, avec en tête le magnat de l’immobilier et des ports Li Ka-shing, âgé 84 ans, qui se classe au 13e rang mondial avec 24 milliards de dollars.

Sa fortune personnelle a diminué légèrement suite à une chute de 8 % du marché boursier de Hong Kong. En revanche, Cheng Yu-tung, âgé de 87 ans et 49e du classement, a vu sa fortune s’envoler à 14 milliards de dollars après l’entrée en cotation de sa marque de bijoux Chow Tai Fook à la bourse de Hong Kong l’année dernière.

 

Les autres milliardaires chinois possédant plus de 10 milliards de dollars sont tous des magnats de l’immobilier : les frères Thomas et Raymond Kwok, âgés respectivement de 61 et 60 ans, arrivent à la 25e place avec 19,5 milliards, et Lee Shau Kee, 85 ans, se classe 32e avec 18,5 milliards. L’immobilier est la principale source de richesse pour les milliardaires chinois, selon Hurun, mais le secteur se situe juste au septième niveau mondial et contribue à peine à 7 % de la richesse totale sur l’ensemble de la liste.

Hurun a indiqué que le secteur de la finance et de l’investissement a produit 18 % de la richesse des milliardaires, devant tous les autres secteurs, et suivi par les entreprises de technologies de l’information qui représentaient 13 %.

Carlos Slim, 73 ans, géant mexicain des télécoms avec des participations importantes dans le secteur minier et bancaire, siège au sommet de la liste avec une fortune de 55 milliards de dollars.

Ensuite vient le fondateur de Microsoft Bill Gates, 57 ans, qui vaut encore 50 milliards de dollars après la vente de parts dans son entreprise pour financer son œuvre caritative.

Le roi de l’investissement Warren Buffet, 82 ans, est troisième sur la liste avec 48 milliards, en dépit d’une chute de 8 % de la branche d’investissement de Berkshire Hathaway au cours de l’année dernière.

Deux tiers des milliardaires sur la liste ont bâti leur fortune eux-mêmes, tandis qu’un tiers est devenu riche par héritage, notamment les 10 femmes qui figurent au classement.

Les États-Unis détiennent toujours la part du lion des individus les plus riches avec les 27 résidents valant plus de 10 milliards de dollars. La Russie en compte 10, et l’Allemagne 7. La Chine et l’Inde arrivent à égalité à la cinquième place.

« Il ne faudra pas longtemps avant que des entrepreneurs de pays comme la Chine et l’Inde occupent la position prédominante », a souligné Rupert Hoogewerf, le président de l’institut Hurun.

 

La directrice générale du FMI nomme un économiste chinois secrétaire du FMI

Ajouté au 09/03/2012 par SHI Lei

La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, a déclaré mercredi avoir nommé Jianhai Lin, un économiste chinois, au poste de secrétaire du Fonds.
« J’ai informé le conseil exécutif de mon intention de nommer Jianhai Lin en tant que secrétaire du Fonds », a déclaré Mme Lagarde dans un communiqué.

Cette nomination prendra effet au 22 mars et M. Lin sera le premier Chinois à diriger le secrétariat de cette institution internationale basée à Washington. Il succèdera ainsi à Siddharth Tiwari, récemment nommé directeur du service Stratégie, politique et révision.

Mme Lagarde a salué l’importante carrière de M. Lin au sein du Fonds, à la fois à l’échelle nationale et au niveau des politiques, estimant que l’étendue de son expérience était d’un grand bénéfice pour le FMI, et que sa compétence à dégager des consensus entre les membres du personnel et de la direction internationaux du Fonds avait été essentielle pour assurer la productivité du travail du conseil exécutif au cours de la période actuelle, l’une des plus difficiles de l’histoire du Fonds.

M. Lin a exercé le poste de directeur en exercice du secrétariat depuis novembre 2011. Avant de rejoindre le FMI, il travaillait dans les secteurs financier et académique, indique ce communiqué.

Le secrétariat assure la responsabilité opérationnelle du Conseil exécutif du FMI, et sert également de point de contact régulier avec les 187 pays membres du Fonds en matière de questions institutionnelles.

Un record pour l’achat des chinois à l’étranger

Ajouté au 09/03/2012 par SHI Lei

En 2011, les Chinois pourraient avoir dépensé plus que jamais dans leur histoire pour les achats à l’étranger, une année qui a vu une forte augmentation de la valeur des marchandises qu’ils ont acheté à l’aide de cartes bancaires.

Voilà ce qu’un cadre supérieur de China UnionPay Co Ltd, le réseau de crédit de la seule carte bancaire dans le pays, a déclaré mardi.

Su Ning, le président du conseil de l’association de la carte bancaire China UnionPay et ancien vice-gouverneur de la Banque populaire de Chine, la banque centrale du pays, a déclaré que la valeur des achats à l’étranger effectués par le biais de son réseau ont augmenté de 66,7 % pour atteindre 300 milliards de yuans (47,5 milliards de dollars ) l’année dernière et de 180 milliards de yuans en 2 010.

Pour ce président, si le compte avait également pris en compte les paiements en espèces, moyen préféré des consommateurs chinois pour régler leurs achats, “le chiffre total des dépenses à l’étranger serait impressionnant”.

Su est également membre de la Conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC) et a formulé ses observations alors qu’il assistait à une discussion de groupe tenue ce mardi.

Il a déclaré que le gouvernement devrait appliquer des tarifs d’importation plus faibles sur les marchandises, en particulier sur les produits de luxe. Ce qui selon lui, aidera à déplacer la consommation du marché étranger en Chine.

Pour stimuler les importations, la deuxième plus grande économie dans le monde a baissé les tarifs à l’importation qu’elle perçoit sur 730 types de marchandises depuis le 1 janv., a annoncé mardi le ministre des Finances Xie Xuren. Mais ces changements se sont s’arrêtés avant de baisser les tarifs pratiqués sur les produits de luxe .

Un responsable du ministère de la division du budget des finances a indiqué mardi que les tarifs d’importation et taxes à la consommation ont grandement contribué aux recettes fiscales du pays, comme les taxes sur la valeur ajoutée.

Les autorités prévoient de travailler plus dur pour rééquilibrer l’économie et de veiller à ce que la consommation joue un rôle plus important pour soutenir la croissance économique, voilà ce qu’a annoncé le Premier ministre Wen Jiabao, quand il a remis lundi son rapport annuel à l’ouverture de l’Assemblée populaire nationale (APN).

“Bien que les déséquilibres externes se soient nettement améliorés, les déséquilibres internes se sont détériorés, ce qui nécessite d’urgence des réformes structurelles pour parvenir à un changement de la consommation axée sur la croissance”, a souligné Liu Ligang, le chef des sciences économiques de la Chine pour le Banking Group Ltd d’Australie et de Nouvelle-Zélande

En 2011, la consommation intérieure a contribué de 51,6 % à la croissance du PIB du pays, selon les données du Bureau national de la statistique. La valeur des ventes au détail l’an dernier s’élevait à 18,1 trillions de yuans. Soit, une augmentation de 11,6 % par rapport à l’année précédente, si l ‘effet de l’inflation est exclu des résultats.

En dépit de cette augmentation apparente, la hausse réelle de la consommation est probablement beaucoup plus petite, puisque le chiffre final a été soutenu par les dépenses du gouvernement, a déclaré Xu Shanda, ancien président de la State Administration of Taxation.

“Bien que le pays soit prometteur pour alimenter la demande intérieure, nous, les élus locaux, avons très peu de moyens pour stimuler la consommation», a constaté Li Yong, directeur du comité de gestion de la zone de développement économique de Tianjin-technologique.

“Et, l’encouragement des investissements est toujours préféré par les fonctionnaires, car c’est le moyen le plus efficace pour soutenir la croissance du PIB.”

 

La Chine invité d’honneur du Festival du livre culinaire de Paris

Ajouté au 09/03/2012 par SHI Lei

La Chine sera le pays invité d’honneur du Festival du livre culinaire de Paris (qui se tiendra du 7 au 11 mars au 104, rue d’Aubervilliers 75019 Paris) où de nombreux grands chefs de la gastronomie française sont présents.

Foire de Canton 2012

Ajouté au 09/03/2012 par SHI Lei

La Foire Commerciale Internationale de Canton ou Foire de Guangzhou ou encore Foire d’import-export de Chine
 a lieu deux fois par an .

La Phase 1 de la 108è Foire de printemps se déroule du 15 au 19 avril 2012, sa Phase 2, du 24 au 28 avril 2012, et sa phase 3, du 3 au 7 mai 2012 .

La Chine et la France s’engagent à relever ensemble les défis mondiaux

Ajouté au 09/03/2012 par SHI Lei

Des responsables militaires chinois et français se sont engagés lundi à relever conjointement toutes sortes de défis mondiaux lors du onzième dialogue stratégique entre les ministères de la défense des deux pays.

Le dialogue a été co-présidé par le chef adjoint d’état-major général de l’Armée populaire de libération (APL) de Chine, Ma Xiaotian, et le sous-chef d’état major des armées françaises, Philippe Combes.

Les deux parties ont échangé leurs points de vue sur les questions d’intérêt commun, notamment le contexte général de la sécurité internationale et les situations régionales, le développement militaire et la coopération entre les deux armées.

M. Ma a appelé à encourager davantage les communications et la coordination entre les deux parties afin d’améliorer la confiance politique mutuelle et de relever conjointement tous les défis mondiaux dans des situations régionales et un contexte international complexes et changeants.

Selon lui, les relations sino-françaises ont connu un bon développement. Les deux pays ont maintenu de fréquentes visites de haut niveau, ainsi qu’une coopération dynamique et approfondie dans tous les domaines.

Il a souligné que l’armée chinoise attachait une grande importation à ses relations avec l’armée française et que les deux armées avaient un énorme potentiel en matière de communications et de coopération.

La Chine souhaite oeuvrer de concert avec la France afin de renforcer la coopération pratique et amicale entre les deux armées, a-t-il ajouté.

M. Combes a indiqué que les deux parties étaient confrontées à des crises et tensions mondiales communes et que les deux pays et armées devaient améliorer leur coordination et coopération afin de sauvegarder conjointement la sécurité régionale et internationale.
 

 

Visite de M. Eric Besson à Canton (24-25 février 2012)

Ajouté au 09/03/2012 par SHI Lei

Dans le cadre de sa visite en Asie axée sur le thème de l’énergie et des investissements, Eric Besson s’est rendu à Canton les 24 et 25 février.
 Après s’être rendu au Japon, à Pékin et Shanghai dans le cadre d’une tournée axée sur les thèmes de l’énergie et des investissements, M. Eric Besson, ministre chargé de l’Industrie, de l’énergie et de l’économie numérique, s’est arrêté à Canton les 24 et 25 février.

Le ministre s’est notamment entretenu avec le vice-président du groupe CGNPC, partenaire d’EDF dans la construction de la centrale nucléaire de Taishan, dans le Guangdong. Cet entretien a été suivi d’un déjeuner qui a rassemblé des entrepreneurs français du Partenariat France-Chine électricité. M. Besson a terminé son voyage en rencontrant autour d’un dîner de présentation des responsables de grandes entreprises du Sud de la Chine.

« Précédent Suivant »