Ralentissement Des Exportations Manufacturières Chinoises Vers L’Europe Suite A La Crise

Ajouté au 15/06/2010 par SHI Lei

La croissance du secteur manufacturier chinois dans la région euro s’est affaibli en mai, un signe que la reprise de la pire récession mondiale depuis la Seconde Guerre mondiale est très lente, a écrit Bloomberg mardi.

Les Ventes De Biens Immobiliers En Mai Ont Chuté A Shanghai Et Pékin

Ajouté au 13/06/2010 par SHI Lei

Les ventes de biens immobiliers à Pékin, Shanghai et Shenzhen ont chuté jusqu’à 70 pour cent en mai comme les promoteurs retardent la vente suite aux mesures de resserrement du gouvernement, a rapporté mardi le China Daily.

L’Ecole Française de Canton déménage et s’agrandit

Ajouté au 13/06/2010 par SHI Lei

L’Ecole a retenu pour sa nouvelle implantation le site de Favorview Palace (Huijing New City – ????), un complexe résidentiel réputé par sa taille, son standing, et sa localisation relativement centrale, à l’Est du district de Tian He.
Situé à environ 4 Km du Stade de Tian He, et facilement accessible depuis la voie express de « Hua Nan » et de l’autoroute Guangzhou – Shenzhen (« Guang-Shen »), la ligne 3 du métro, le nouveau site de l’Ecole est à moins de 20 minutes de son emplacement actuel.

Nous vous invitons à prendre contact au plus vite avec l’Ecole pour toutes informations relatives à ce déménagement et aux conditions d’inscription pour la prochaine rentrée scolaire.

Nouvelle adresse :

(à partir de la rentrée du 30 août 2010)

French School

Favor View Palace (Hui Jing New Town)

Tian He District

510641 GUANGZHOU – P.R. CHINA

Forum des alumni chinois formés en France, pivots du développement urbain durable

Ajouté au 13/06/2010 par SHI Lei

Cette rencontre, dédiée aux professionnels chinois formés en France travaillant dans les domaines du développement urbain durable notamment au sein de bureaux d’études français implantés en Chine, visait à faire connaître les coopérations existantes entre la France et la Chine, afin de favoriser les échanges de bonnes pratiques et la rencontre avec des experts français et chinois du secteur.

Le Forum réunissait :

  • des alumni issus de différents programmes, écoles et associations, tels les alumni des programmes « 150 architectes chinois en France » et « 50 urbanistes chinois en France » soutenus par le Ministère des Affaires étrangères et le Ministère de l’Ecologie français ; les alumni de Club France – Campus France, service du Ministère des affaires étrangères dédié à la mobilité des étudiants chinois vers la France ; les alumni chinois et français de l’université Tongji, l’IFCIM-ParisTech et les membres de l’association franco-chinoise pour le développement urbain durable (AFCDUD) basée à Paris.
  • des alumni spécialistes de différentes disciplines qui, articulées entre elles, participent d’un aménagement durable des territoires : politique du développement urbain durable, eau et environnement, bâtiment et énergie, transports et mobilités, coopérations et formations.
  • des étudiants, universitaires et professionnels français et chinois, travaillant dans tous les domaines du développement urbain durable en France et en Chine.
JPEG - 56.3 ko

Par leur connaissance des pratiques chinoises et françaises en aménagement, urbanisme, architecture, transports, environnement et énergie, ces alumni articulent une double expertise pour un développement urbain soucieux de son environnement et de la lutte contre le changement climatique.

JPEG - 7.6 ko

Au-delà de l’Expo, ce forum pour le développement urbain durable dédié aux alumni devrait être pérennisé via la création d’un Club France pour le Développement urbain durable (Club France DUD). Ce dernier se proposerait :

  • d’articuler les réseaux d’étudiants et alumni comme Club France, l’association des anciens de l’IFCIM-ParisTech, l’Association franco-chinoise pour le développement urbain durable, les professionnels et bureaux d’études français implantés en chine comme l’AFD ou Sogreah ;
  • de favoriser l’animation d’un réseau d’alumni et professionnels français et chinois partageant un intérêt commun pour le développement urbain durable, via l’organisation de forums transversaux et thématiques, sur le modèle de ce 19 mai, l’organisation de rencontres conviviales autour de discussions informelles, de partage d’expérience et d’échanges de bons procédés…

Fête de la musique 2010 à Wuhan

Ajouté au 13/06/2010 par SHI Lei

Elle est co-organisée traditionnellement à Wuhan par la Municipalité de Wuhan, le Consulat de France à Wuhan et l’Alliance Française de Wuhan. Cette année, elle est intégrée au Festival Croisements 2010, organisé par l’Ambassade de France en Chine et en sera le point d’orgue.

La Municipalité de Wuhan a soutenu cette manifestation depuis sa première édition à Wuhan. Grâce à ce soutien, la Fête de la musique est devenue un événement très attendu par les Wuhanais .

Grâce au producteur Qunzhongyishuguan, elle se déroulera en plein air au Shizhengguanchang pendant trois jours de 19h à 21h30 du 19 au 21 juin Le New World a été également depuis la première édition le fidèle partenaire de la Fête du Consulat pour la Fête de la Musique. Sans ce soutien, la Fête de la Musique n’aurait pu devenir non plus ce qu’elle est aujourd’hui à Wuhan.

Cette année, le Groupe DPCA a soutenu le Festival Croisements pour la Fête de la Musique et à permis ainsi la venue de France du célèbre groupe français de rock Java qui sera logé au Marco Polo.

La Ville de Nice et la Spedidam soutiennent un autre groupe français, la Compagnie des Enfants du Spectacle, qui se produira sur les berges, au Novotel, à l’Alliance française et sur le site du New World Changqinghuayuan.

Les chanteurs et musiciens participant

Chaque année davantage de groupes participent à cette Fête de la musique et de plus en plus de groupes wuhanais et chinois y participent, c’est le signe qu’elle devient l’un des marques de Wuhan et en devient un moment culturel et international fort de la ville et un rendez-vous incontournable, annuel de plus en plus attendu par les Wuhanais : Seront au rendez-vous huit groupes et ensemble chinois, 3 groupes français et un groupe gabonais.

La Fête de la Musique se déroulera également à l’intérieur du bar le Nothing Club partenaire de la Fête de la Musique, où les musiciens se retrouveront pour des bœufs après leur concert sur les berges.

La Société New World célébrera la Fête de la Musique à ChangQinghuayuan. Le Novotel organisera aussi une semaine de Musique en soirée en partenariat avec l’Alliance française, du 16 au 20 juin 2010, avec au programme : le groupe français French Stories, la Compagnie des Enfants du Spectacle et des démonstrations de danse traditionnelle et folklorique chinoises, de chansons par les étudiants de l’Alliance française et enfin de l’aérobic.

Elle se déroulera aussi sur le site de l’Alliance Française de Wuhan, le 21 juin après midi, avec Xavier et Rémi 2 enseignants de français, passionnés de musique populaire (Brassens, Brel…). Il y aura également une démonstration d’aérobic artistique.

Enfin, d’autres lieux comme le Petit Paris à Wuhan Tiandi et le Javair à Tianjinlu célébreront aussi la Fête de la Musique.

Le Programme sur les berges du Yangzi Shizhengguangchang (face à Sanyanglu)

Samedi 19 juin

  • 19:00 Cérémonie d’ouverture /
  • 19:30 Ok n Rol , groupe gabonais Chanson Variété Ok n Rol ?20 minutes?
  • 20:00 L’ensemble artistique de l’Université des Sciences et Techniques de Centre-Chine, musique folk chinois, ?10 minutes?
  • 20:15 Conservatoire national de musique de Wuhan musique folk (10 minutes)
  • 20:30 M. La Tortue de Mer rock reggae (30 minutes)
  • 21:00 La cie des enfants du spectacle chanson et danse ?30 minutes?
JPEG - 31.2 ko

Le dimanche 20 juin

  • 19:00 DAN MAI pop?30 minutes)
JPEG - 80.6 ko
  • 19:45 Gemini pop rock ?45 minutes?
JPEG - 69.1 ko
  • 20:45 ZUGE Electro House (45 minutes?
JPEG - 17.1 ko

Le Lundi 21 juin

  • 19:00 Shadow Flow ?30 minutes?hip hop
JPEG - 26 ko
  • 19:45 Subs (30 minutes Rock)
JPEG - 5.8 ko
  • 20:30 JAVA ?30 minutes?Rap
JPEG - 28.5 ko
  • 20:45 JAVA ?30 minutes?Rap

Mais aussi…

  • En prélude à sa prestation sur les berges du Yangtzé, la Compagnie des Enfants du Spectacle se produira à l’Hôtel Novotel les 17 et 18 juin.
  • A signaler également que le groupe Jazz French story, en tournée avec le réseau des Alliances Françaises de Chine, fera étape à Wuhan le 16 juin, où il sera en concert à l’Hôtel Novotel à 19h00.
  • Après les spectacles, un programme « after show » est prévu dans les quelques bars branchés de la ville, comme le nouveau Vox de Hankou, le Nothing de Wuhan pour permettre aux groupes français de participer à des bœufs avec les groupes de Wuhan.

AFTER SHOW et IN DOORS

19 juin

  • 19 :00 La cie des enfants du spectacle chanson et danse (Novotel?(30 minutes)
JPEG - 31.2 ko
  • 21:00 Nothing club after show party

20 juin

  • 10h30 à 11h30 (60 minutes) La cie des enfants du spectacle
    et danse Changqinghuayuan (site de Xin Shijie ?
  • 19:30 La cie des enfants du spectacle chanson et danse (Novotel) (30 minutes)
  • 21:00 Nothing club after show party

21 juin

  • 14:45 Présentation aérobic (Alliance Francaise)
  • 15:00 “Xav et Remi” (Alliance Francaise) (15 minutes)
  • 22:00 Vox Hankou, shenglijie : bœuf musiciens chinois et français

Précédentes éditions de la Fête de la Musique à Wuhan

  • La Fête de la Musique en 2009 : Grand succès populaire…
    JPEG - 39.3 ko
  • La Fête de la Musique en 2008 : Succès de la deuxième édition de la Fête de la Musique à Wuhan
    JPEG - 37.4 ko
  • La Fête de la Musique en 2007 : La première Fête de la Musique à Wuhan
    JPEG - 44.1 ko

Le Comité France-Chine

Ajouté au 13/06/2010 par SHI Lei

Promouvoir la compréhension et le dialogue économique entre les acteurs économiques des deux pays à travers :

Le Colloque Economique franco-chinois

La Table Ronde des Maires français et chinois

Les Rencontres entre CEO français et chinois

Les Visites de Délégations Chinoises en France

Les Réunions d’information sur la Chine

Les Réunions d’experts à experts sur la Chine

À la demande des autorités françaises et chinoises qui avaient besoin d’un organisme représentant le monde des affaires français dans ses relations avec la Chine, le Comité France Chine a été créé en 1979 sous l’égide notamment du CNPF (aujourd’hui MEDEF – Mouvement des Entreprises de France), de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris (CCIP) et du Centre Français du Commerce Extérieur.

Ayant pris la forme d’une association loi 1901, le Comité France Chine est financé par les cotisations de ses membres, essentiellement des grandes entreprises, maintenant au nombre d’une centaine.Il est dirigé par un Conseil d’Administration qui délègue ses pouvoirs à un Président, assisté de deux Vice-Présidents statutaires et quatre Vice-Présidents. Les affaires courantes et les manifestations sont gérées par un Directeur Général, à la tête d’une petite équipe. La présidence du Comité est assurée aujourd’hui par Jean-Pascal TRICOIRE, par ailleurs Président du Directoire de Schneider Electric.

Le Comité France Chine a un rôle de contact et d’information au plus haut niveau entre les deux pays. Quand la France reçoit un haut dirigeant chinois, c’est le Comité France Chine qui organise la manifestation permettant à celui-ci de s’adresser à la communauté d’affaires française. Le Comité est également à l’initiative de rencontres régulières à vocation économique ou juridique auxquelles sont invités des spécialistes chinois ou français afin de permettre une meilleure compréhension de la Chine.

Depuis 1995, le Comité France Chine organise annuellement le Colloque Economique franco-chinois qui se tient en Chine et rassemble plusieurs centaines de participants chinois. Ces colloques, rendez-vous annuels bilatéraux de haut niveau sont co-organisés avec ses partenaires CCPIT (China Council for the Promotion of International Trade) et le DRC (Development & Research Center) rattaché au Conseil des Affaires d’Etat. Ils permettent aux sociétés françaises de faire connaître leur excellence et partager leur savoir-faire en Chine.
A l’occasion de ces colloques, la délégation officielle, menée d’abord par Raymond Barre puis par Valéry Giscard d’Estaing et depuis 2009 par Jean-Pierre Raffarin, est reçue par les plus hautes autorités chinoises. Une des spécificités de ces manifestations est d’anticiper sur les sujets importants que les entreprises françaises et chinoises sont amenées à placer au cœur de leurs préoccupations.

Depuis 2004, le Comité est aussi à l’origine, chaque année, de la Table Ronde des Maires français et chinois, alternativement reçue par des maires de grandes villes de l’Ouest de la Chine : Chengdu (2005) et Chongqing (2007) et des municipalités françaises : Lyon (2004), Strasbourg (2006) et Grenoble (2010).

Depuis 2009, le Comité France Chine organise des Rencontres de CEO français et chinois, dont les deux premières éditions se sont tenues à Pékin.

Outre l’établissement des dialogues, le Comité a également pour mission d’informer, afin de mieux faire comprendre les problématiques d’actualité chinoises ayant un impact sur l’entreprise.

Il organise des réunions d’information mensuelles sur des thématiques Chine d’actualité à Paris et des réunions d’experts à experts afin d’échanger les meilleures pratiques dans tout domaine. Il édite le « Répertoire des Dirigeants chinois » depuis 2008, qui sera prochainement mis en ligne sur le site du Comité France Chine pour ses membres.

Fort de près de 30 ans d’expérience du marché chinois et de contacts noués dans ce pays, le Comité France Chine offre à ses adhérents et aux entreprises françaises un réseau de relations et d’information qui soutient efficacement leur action, et s’attache activement, au sein du MEDEF, à rendre le dialogue franco-chinois le plus fructueux possible.

Le sourcing en Chine

Ajouté au 13/06/2010 par SHI Lei

Conseils pour faire du sourcing en Chine

Cela fait plus de 10 ans que des millions de sociétés du monde entier ont saisi les opportunités de sourcing en Chine et ont externalisé une partie de leur production en Chine. Ceux qui vivent en Chine savent que le sourcing, l’achat en Chine n’est pas une simple affaire est un véritable métier.

En théorie les profits sont gigantesques mais sur le terrain ce n’est pas aussi facile que cela en a l’air. Nombreuses sont les entreprises qui se mordent les doigts en traitant avec des fournisseurs chinois.

Le sourcing est un terme anglais utilisé pour faire externaliser ses achats et pour désigner le fait de trouver soit des fournisseurs.

Le terme vient du verbe anglais « To Source ». Les principales missions sont :

  • Identifier et développer de nouveaux fournisseurs principalement à l’international
  • Élargir le panel des fournisseurs
  • Le Marketing de l’achat, acheter mieux en fonction des besoins des clients.
  • Augmentation de la concurrence dans le panel des fournisseurs existants pour une baisse des prix.
  • Est utile pour lutter contre les monopoles de certains fournisseurs

Acheter en Chine avec un représentant local

Le contrôle qualité est une clef de la réussite des activités de sourcing en Chine.
Avoir une personne qui contrôle et qui anticipe les problèmes en Chine est fondamental.
.
Les chinois ont en effet une vision différente de la qualité que nous autre occidentaux. En effet, un produit avec un défaut pourra être jugé acceptable par votre fournisseur alors qu’un contrôleur qualité veillera à préserver vos intérêts.
Il est toujours difficile de résoudre les problèmes à des milliers de kilomètres.
Beaucoup de sociétés pensent qu’elles peuvent traiter avec les usines chinoises par e-mail uniquement. Résultat elles s’aperçoivent que ce n’est pas aussi évident.
Les grands problèmes récurrents de différences culturelles, des complications linguistiques et des différents fuseaux horaires entraient souvent des complications.
Pour cela, il est important d’avoir dans son équipe un local. Un local de la région de Chine ou on source. La Chine est grande et le mandarin n’est souvent pas suffisant pour communiquer de manière efficace avec son fournisseur.
Une représentation locale cela peut signifier plusieurs choses :

Voyager en Chine(pour affaires)

Vous pouvez être vous-même le représentant local en se rendant fréquemment en Chine ( plusieurs fois par an, minimum)

Avoir un bureau basé en Chine.

Faire appel à un partenaire qui sera votre représentant local. Avoir un agent chinois en qui vous pouvez avoir confiance, qui travaillera pour votre compte en Chine. Attention, grands nombres d’agents vivent (très bien) de pots-de-vin, commissions, c’est très fréquent..Un bureau local peut se faire avec les services d’un expatrié mais aussi d’un employé local dans lequel on a confiance.


Faire appel à une société intermediaire pour le sourcing.

Pratique, facile ils s’occupent de tout. Cela engendre un cout c’est sur mais cela évite les problèmes et est souvent conseillé pour commencer toute activité en Chine.

Souvent, ce sont les problèmes auxquels vous vous attendez le moins qui vous causeront le plus d’ennuis et nécessiteront le plus de temps et d’effort.
Les représentants locaux pourront généralement transformer ces problèmes sérieux et inattendus en de petits détails qu’ils sauront gérer plus facilement et sous votre direction.
Ne sous-estimez jamais la puissance des réseaux et des relations en Chine ; une agent local comme nous vous sera nécessaire pour les développer.
Attention au coté frivole des fournisseurs chinois

Une erreur fréquente est de penser que lorsqu’on a identifie le bon fournisseur le travail est fini.

Cela peut bien se passer pendant un certain temps mais le fournisseur n’hésitera pas à ne plus vous approvisionner si il a trouver un meilleur client.
Il est important d’avoir une bonne relation avec son fournisseur de manière générale. Un fournisseur non satisfait de son client trouvera la1ere occasion pour ne pas satisfaire entièrement les commandes de son client en terme de qualité ou de timing.

La gestion des fournisseurs

Le sourcing ne s’arrête pas une fois une fois que l’adresse d’un fournisseur chinois est trouvée. De nos jours, grâce au développement Internet? trouver un fournisseur est assez facile. Alibaba, Made in China ou autres sites dans le genre permettent de trouver facilement des fournisseurs sans se déplacer.
Le travail de sourcing en Chine ne se limite pas à identifier un fournisseur mais des fournisseurs.  En Chine, il arrive souvent que l’on perde des fournisseurs ou que l’on souhaite arrêter toute collaboration. Il est toujours important d’avoir d’autres sources d’approvisionnement.

De plus, il est nécessaire de visiter de contrôler de manager son fournisseur. En Chine, être sur place facilite grandement la communication. Si un fournisseur sent votre présence, il aura tendance à faire du meilleur travail dans le sens, où vous pourrez le guider, l’aider et puis le fait de se sentir contrôler oblige tous les employés à faire du travail de qualité (c’est humain).
Autre grand problème est de savoir si les usines de votre fournisseur sous-traiteront vos commandes ?

Les chinois ne savent pas dire non, et encore plus si il s’agit de profit faciles. Ils accepteront toutes vos commandes qu’elles puissent être fabriquée ou non dans leur usines. Puis, elles sous-traiteront la production à d’autres entreprises.
C’est un gros risque en terme de qualité et une perte de temps que de rester dans ce système.

La gestion des problèmes dans l’empire du milieu

En Chine, produire c’est moins cher mais c’est aussi plus de problèmes à gerer ses fournisseurs chinois.

.
Il ne faut pas sous-estimer le temps nécessaire pour faire face aux problèmes en Chine et les résoudre. En Chine, tous les problèmes peuvent être résolus, vraiment mais par contre c’est beaucoup plus compliqué qu’ailleurs.

Dans toutes les étapes de production on rencontrera des problèmes surtout au début.

Il est conseillé d’anticiper et de prévoir une marge de temps et de manœuvre pour résoudre les futurs problèmes. Un expert en sourcing connaît ce genre de petits soucis qui peuvent rapidement prendre des dimensions exagérées, si on intervient pas rapidement et efficacement.

Il est important de toujours Garder un oeil sur sa production

En France, si pas de nouvelles veut dire bonne nouvelles, en Chine pas de nouvelles c’est synonyme de gros problèmes.
L’une des stratégies essentielles pour bien réussir en Chine est de savoir garder le contrôle de votre production.

Il faut constamment demander quitte à harceler votre interlocuteur sur l’état de la production et demander un planning.

En Chine on fait passer les grosses commandes, les nouveaux clients et les amis en priorité.
Vous n’êtes surement pas le seul client de l’usine et surement pas le plus important ou pas à vie. Je me doute bien que vous soyez le meilleur ami du patron et vous ne resterez pas un nouveau client DONC, il faut demander et contrôler pour arriver à son but, produire à temps avec une qualité acceptable.

Les frais imprévus.

La Chine est un pays fait d’imprévus. On ne peut jamais garantir qu’un business se fera sans encombres. Il est toujours important de prévoir des frais imprévus ou de demander au préalable qui payera ces frais.

Les chinois ne prévoient en général pas tout. Un certains nombre de frais dans le transport ou dans le processus de fabrication, ils arriveront qu’ils vous demandent de payer des envois d’échantillons, des frais de fumigation, les taxes d’export…

Certains frais sont obligatoires mais d’autres comment dire superflus voir inutiles. Le chinois est malin ne l’oubliez jamais!
Si les Chinois savent que vous n’avez pas de représentant en Chine, ils ont coutume d’inventer des histoires pour vous faire débourser plus argent.

En Chine, il est coutume de payer tant pour ceci, tant pour cela. Le douanier a refusé vos produits il faut payer tant. Il faut faire ce traitement…etc…

Le mythe de l’enveloppe rouge pour le douanier… Parfois c’est vrai, mais parfois c’est totalement faux, et certains utilisent ce stratagème pour se mettre dans la poche cette enveloppe…
Cela peut paraître choquant pour beaucoup d’entre nous, mais les chinois voient avant tout, dans un occidentaux, un pigeon. Il faut donc montrer que l’on s’y connaît et ne pas tout payer à l’avance.

L’Alsace, nouvelle curiosité des Chinois ?

Ajouté au 13/06/2010 par SHI Lei

2700 visiteurs le premier jour de l’expo, selon la commissaire du pavillon, Maryse Dondrille. Une affluence qui se veut de bon augure au vu des prévisions du pavillon qui attend entre 3000 et 4000 visiteurs par jour pendant les 6 mois de l’exposition.

Le pavillon Alsace dont le bâtiment, non détruit, sera l’une des traces encore présentes, après l’exposition universelle de Shanghai, sera inauguré le 22 juin 2010 où seront présents des officiels du pavillon, de la Région et des investisseurs.

Cette inauguration sera aussi l’occasion pour la société Alsacienne Passion Images Production spécialisée en tournages 3D, de projeter 3 films de quelques minutes chacun, sur l’Alsace qu’elle aura réalisés. Ces 3 films qui feront le tour du zoo de Mulhouse, de la Place de la Réunion, de la Petite Venise à Colmar ou encore la Petite France à Strasbourg permettront aux Chinois de découvrir cette belle région française grâce à des lunettes 3D !

L’objectif n’est pas que culturel, loin s’en faut ; il est également et surtout économique. Avec une position de 6ème région exportatrice de France avec 372 millions d’euros d’exportations en 2009, et 125 entreprises locales présentes en Chine, l’Alsace a des atouts en main pour développer son volume d’exportations au  pays de l’empire du milieu. Elle y exporte déjà son vin qui gagne ses lettres de noblesse auprès d’une clientèle chinoise toujours curieuse de nouveautés. Quant au secteur industriel, sa présence est encore timide mais sa détermination bien présente : 3 réseaux de trains légers avec la société Lohr et 11.000 chariots viennent d’être fournis par Caddie à l’aéroport de Shanghai.

Enfin, les investissements matériels et financiers sont aussi une carte à jouer pour la région qui a une forte expérience en gestion d’entreprise, en nouvelles technologies et en économie verte.

M en concert en Chine

Ajouté au 13/06/2010 par SHI Lei

Matthieu Chedid est un auteur-compositeur-interprète de rock français, plus connu sous le pseudonyme de -M-. Multi-instrumentiste, il joue principalement de la guitare, mais assure en studio la quasi-totalité des différentes partitions.

Après trois albums très colorés, le nouveau personnage “Mister Mystère” « lègue son costume de plumes » pour nous livrer « ses entrailles en plein trip » comme il le chante dans « Le Roi des ombres », premier extrait de cet album millésimé 2009. Plus rock, plus trouble, plus sombre, plus solitaire, plus polaire, plus oriental, plus charnel, plus mortel, -M- nous revient plus humain. Eternel balancement des contraires, son nouveau monde en noir et blanc, dont -M- constitue l’axe, n’a de cesse d’osciller entre ombre et lumière, ivresse et sagesse, orage et accalmie, orient et occident, murs gris de Paris et soleil du Mali.

Pour cet album, Mathieu Chedid a collaboré avec Brigitte
Fontaine, George Kretek et Hocine Merabet pour les
textes, son jeune frère, Joseph, pour quelques musiques,
sa soeur Anna pour la voix féminine et Louis Chedid, son
père, pour le mixage.

Les billets sont disponibles à la vente à l’accueil des trois centres de l’Alliance française de Shanghai à compter du mercredi 9 juin aux horaires suivants.

Centre de Hongkou :
297 Wusong Lu 6ème étage, du lundi au jeudi 9h-20h, du vendredi au dimanche 9h-17h

Centre de Changning :

155 Wuyi lu 2ème étage, du lundi au jeudi 9h-20h, du vendredi au dimanche 9h-17h

Centre de Songjiang :

cité universitaire – 58 Longteng Lu, tous les jours 11h-19h Prix : 200 yuan en prévente (250 yuan sur place le soir du concert). Nombre de places limitées.

Aucune réservation ne sera prise par téléphone.


Et aussi : Le roi des Ombres

Partenaires :

Festival Croisements / Fête de la Musique
ambassade de France en Chine / Culturesfrance / Pavillon France de l’Exposition Universelle de Shanghai / 86/33 link / Yu Gong Yi Shan / Sofitel / Mao Livehouse

Lenovo Renoue Avec Les Bénéfices Mais Les Marges Baissent

Ajouté au 13/06/2010 par SHI Lei

Lenovo, la marque mondiale numéro 4 des PC, est redevenue créditrice dans son quatrième trimestre fiscal, aidé par une forte croissance sur son marché domestique en Chine et une reprise de la demande des entreprises, mais son bénéfice a été en dessous des attentes étant donné que ses marges ont diminué, a rapporté Reuters jeudi.

« Précédent Suivant »