Le partenariat stratégique global sino-français en plein développement (ambassadeur de Chine en France)

Ajouté au 12/07/2010 par SHI Lei

La prochaine visite du président du Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale (APN, parlement chinois) Wu Bangguo, précédée par plusieurs visites officielles réciproques de haut niveau des responsables chinois et français, témoigne le développement rapide du partenariat stratégique global établi entre les deux pays, a indiqué, lors d’un entretien exclusif accordé à l’agence Xinhua, l’ambassadeur de Chine en France, Kong Quan, qui constate un renforcement constructif et tous azimuts dans les relations bilatérales.

PREMIERE VISITE DU CHEF DU LEGISLATIF CHINOIS EN FRANCE DEPUIS 13 ANS

La dernière visite du responsable en chef de l’organe législatif chinois en France date de 1997, l’année lors de laquelle l’ancien président du Comité permanent de l’APN, Qiao Shi, a effectué une visite, a rappelé M. Kong.

Tous attachent une grande importance au partenariat stratégique global noué entre les deux pays, la Chine et la France souhaitent un approfondissement de la coopération politique. Dans ce contexte, le président français, Nicolas Sarkozy, le Premier ministre, François Fillon, et le président de l’Assemblée nationale, Bernard Accoyer, se sont respectivement rendus en Chine depuis décembre dernier.

Outre les rencontres officielles, les hauts responsables des deux Etats profitent fréquemment des conférences internationales pour mener des discussions, a dévoilé l’ambassadeur, citant l’exemple du dernier sommet du G20 à Toronto, lors duquel les présidents Hu et Sarkozy ont eu leurs plus récents entretiens en marge de la réunion.

La prochaine visite de M. Wu, qui sera la première du genre depuis 13 ans, ravivera davantage les échanges bilatéraux de haut niveau, estime l’ambassadeur.

Lors de sa visite en France du 7 au 14 juillet, M. Wu s’entretiendra à Paris avec MM. Sarkozy et Fillon et les présidents des deux assemblées du parlement français. Il se déplacera également dans des provinces pour rencontrer les milieux économiques, culturels, ainsi que de l’éducation français.

RENFORCEMENT ATTENDU DE LA COOPERATION DANS TROIS DOMAINES

La visite de M. Wu en France, vise à amplifier la coopération bilatérale, ainsi qu’à promouvoir le développement sain et durable du partenariat stratégique global sino-français tout en améliorant la compréhension et la confiance politique mutuelle, et à donner une impulsion à la coopération des trois domaines, a indiqué l’ambassadeur.

Cette visite, qui interviendra après le séjour de son homologue M. Accoyer en Chine à l’occasion de l’Exposition universelle à Shanghaï il y a quinze jours, marque en premier le renforcement de la coopération des instances législatives des deux pays, estime M. Kong. Une commission de coopération parlementaire sino-française, mécanisme du plus haut niveau des échanges parlementaires, sera officiellement inaugurée lors de la visite de M. Wu, a-t-il fait savoir.

La visite se caractérisera aussi par l’approfondissement de la coopération commerciale et économique, a poursuivi M. Kong. Initié par le ministère chinois du Commerce et le ministère français de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi, un forum commercial bilatéral de haut niveau se tiendra durant la visite du chef du législatif chinois en France. Au moins deux cents entrepreneurs chinois et français sont attendus au forum, auquel M. Accoyer sera également présent.

Le séjour de M. Wu sera en outre marqué par une intensification de la coopération régionale, a poursuivi M. Kong. A part des rencontres avec des personnalités politiques à Paris, M. Wu se rendra dans d’autres principales villes françaises telles que Lyon, Bordeaux et Marseille, où il entend échanger des opinions avec les parlements et les gouvernements locaux et visiter plusieurs projets de pointe français dans les domaines industriel, agricole et médical.

COORDINATION CONCERNANT LES AFFAIRES INTERNATIONALES

La coordination et la coopération dans les affaires internationales d’importance constituent un autre facteur non négligeable contribuant au développement accéléré des relations sino-françaises, a fait remarquer M. Kong.

La France est un influent pays occidental qui possède une vision globale et une position indépendante en matière des principales questions internationales, tandis que la Chine, en tant que grande puissance émergente, a aussi ses propres points de vue sur les affaires internationales, a-t-il souligné.

Néanmoins, les deux pays partagent de nombreux intérêts communs et tiennent souvent des positions semblables ou proches sur la scène internationale, ce qui leur permet d’oeuvrer sur un même champ de travail immense. La réglementation de l’ordre financier international, la lutte contre le changement climatique et la non-prolifération des armes nucléaires seront les premiers sujets de la coopération approfondie, a énuméré M. Kong.

“Sur fond des circonstances internationales complexes et des défis globaux difficiles, la coordination et la coopération entre la Chine et la France, toutes deux membres permanents au Conseil de sécurité de l’ONU et défenseuses de la paix, de l’égalité et de la justice, contribueront à la paix et la stabilité mondiale, ainsi qu’au développement et à la prospérité de l’humanité”, a conclu l’ambassadeur.

Découvrez le monde de luxe au pavillon France

Ajouté au 12/07/2010 par SHI Lei

Sur une aire de plus de 200 mètres carrés, la maison Dior présente au public, du 1er au 10 juillet dans le pavillon France, une exposition de robes et d’accessoires de cette marque de renommée internationale, dont huit créations des deux légendaires couturiers Christian Dior et John Galliano, prêtées par le musée Christian Dior de Paris. L’évènement invite les visiteurs à découvrir l’univers du luxe à la française.

Exposition à Nantes: les débuts du commerce franco-chinois

Ajouté au 12/07/2010 par SHI Lei

Une exposition se tient actuellement à Nantes ,au château des Ducs de Bretagne. Elle est consacrée au début du commerce entre la France et la Chine.

Ciné-club de l’Alliance Française de Canton

Ajouté au 12/07/2010 par SHI Lei

Dans le cadre de son rendez-vous cinéma, l’Alliance Française de Canton vous propose : samedi 10 juillet 2010, “Un cœur en hiver” de Claude Sautet ; samedi 7 août 2010, “Après vous” de Pierre Salvadori.

Le nouveau mécanisme d’échanges parlementaires de haut niveau " fera date" dans les relations franco-chinoises, déclare Accoyer

Ajouté au 12/07/2010 par SHI Lei

Le président de l’Assemblée nationale française Bernard Accoyer juge que le lancement de la Grande commission Chine-France, mécanisme d’échanges parlemenataires réguliers de haut niveau, ” fera date” dans les relations bilatérales.

Wu Bangguo appelle la Chine et la France à forger un nouveau partenariat économique et commercial durable

Ajouté au 12/07/2010 par SHI Lei

Le président du comité permanent de l’Assemblée populaire nationale de Chine (APN, Parlement chinois), Wu Bangguo, a appelé vendredi la Chine et la France à forger un nouveau partenariat économique et commercial “étroit, durable et à long terme”.

“Nos deux pays devront envisager et développer leur coopération économique et commerciale avec une vision stratégique et gagnant- gagant, faire valoir leurs atouts respectifs et renforcer leur coopération pragmatique en vue de bâtir ensemble un nouveau partenariat économique et commercial qui soit étroit, durable et à long terme”, a souligné M. Wu dans un discours prononcé lors d’un forum éconmique et commercial à Paris.

Pour ce faire, M. Wu a proposé aux deux parties d’approfondir la coopération dans la réalisation des projets structurants.

“La Chine entend renforcer davantage sa coopération avec la France dans le domaine de la recherche et du développement aérospatiale afin de prolonger la chaîne industrielle, élargir leur coopération tous azimuts dans le développement de l’électronucléaire, et intensifier leur coopération technologique concernant la TGV et les transports sur rails, de manière à faire valoir le rôle d’entraînement des grands projets”, a-t-il dit.

La partie chinoise, a-t-il dit, en ouvrant sa porte à davantage d’investissements français, encourage les entreprises chinoises performantes et compétitives à aller en France pour s’y développer.

Lors de ce forum, qui a rassemblé deux cents entrepreneurs chinois et français, Wu Bangguo a aussi recommandé d’ouvrir de nouveaux champs de coopération.

“Nous espérons que les entreprises chinoises et françaises pourront saisir les opportunités offertes par la restructuration économique des deux pays pour élargir leurs champs de coopération et approfondir leur coopération mutuellement bénéfique sur la base existante”, a affirmé M. Wu, arrivé mercredi à Paris pour une visite de sept jours en France.

Selon lui, l’approfondissement de cette coopération passe par des projets de recherches conjoints, des projets-pilotes, le développement en commun de technologies et l’élargissement des investissements mutuels.

Il a aussi plaidé pour un perfectionnement de l’environnement d’investissement et de commerce.

“La Chine et la France devront continuer à travailler ensemble, conformément aux principes de l’honnêteté, des bénéfices mutuels et du gagnant-gagnant, pour perfectionner leur environnement d’affaires de concurrence équitable”, a-t-il ajouté.

“Pour que nos partenariat et nos échanges réciproques progressissent encore, nous devons (faire) entrer nos coopérations dans une perspective axée sur un souci du long terme”, a proposé le président de l’Assemblée nationale française, Bernard Accoyer, qui s’est dit favorable à un approfondissement des liens avec la Chine au niveau européen.

“C’est par le concret, par un réel pragmatisme, en tâtant les pierres, que nos amis chinois, que l’Union européenne, que la France et la Chine relèvent ensemble les défis du 21e siècle”, a ajouté M. Accoyer.

Sarkozy rencontre le chef du Parlement chinois à Paris

Ajouté au 12/07/2010 par SHI Lei

Le président du Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale de Chine (APN, parlement chinois) Wu Bangguo, qui effectue une visite en France, a rencontré mercredi à Paris le Premier ministre français François Fillon, avec lequel il a évoqué les relations bilatérales, surtout la coopération commerciale.

La Chine et la France partagent des intérêts communs dans de divers domaines bien qu’elles disposent de différents systèmes politiques et coutumes culturelles, a indiqué M. Wu, souligant que l’approfondissement de la coopération bilatérale bénéficiera aux deux peuples.

La Chine, dont le processus d’industrialisation et d’ urbanisation est en plein boom, a un énorme besoin d’ investissement, a dit M. Wu. Compte tenu également de son marché intérieur de consommation qui compte 1,3 milliard d’habitants, la Chine représente une opportunité commerciale immense pour le reste du monde, y compris la France.

La France, en tant que pays développé, prend de l’avance dans de nombreux domaines tels que celui de la techonologie, des ressources humaines, du management et du marketing. Ses industries nucléaire et aéronautique sont au premier rang du monde, a signalé M. Wu.

Grâce à leurs spécialités respectives et complémentaires, les deux pays, qui ont déjà réalisé une coopération réussite économique et commerciale dans le passé, possèdent toujours un potentiel remarquable en ce matière dans le futur, estime M. Wu, qui souhaite que les deux pays puissent travailler ensemble pour renforcer davantage leur partenariat économique et commercial.

En souhaitant la bienvenue au chef de la législature chinoise au nom du gouvernement français, M. Fillon a indiqué que la visite de M. Wu en France renforcerait l’amitié traditionnelle entre la France et la Chine et donnerait l’impulsion au développement du partenariat stratégique global forgé entre les deux pays.

Face aux défis globaux d’aujourd’hui, la France et la Chine partagent les même intérêts et possèdent un grand potentiel de coopération, a indiqué M. Fillon. La France attache une grande importance à ses relations avec la Chine et souhaite travailler côte à côte avec elle afin de répondre ensemble aux défis actuels. Le gouvernement français encourage ses entreprises à poursuivre leurs coopérations avec la Chine, notamment dans les domaines environemental, agricole et financier, a-t-il précisé.

Lors de l’entretien, les deux parties sont également convenues de s’atteler à l’amplification des échanges et de la cooperation entre la Chine et l’Union européenne.

M. Wu est arrrivé mercredi après-midi à Paris pour une visite de sept jour en France. Lors de son séjour à Paris, il doit rencontrer aussi les présidents des deux chambres du Parlement français, Bernard Accoyer et Gérard Larcher et le chef d’Etat français?Nicolas Sarkozy.

Le séjour de Wu Bangguo en France est la première étape de sa tournée en Europe, qui doit l’amener ensuite en Serbie et en Suisse.

Rencontre entre Wu Bangguo et le président du Conseil régional de Rhône-Alpes sur les liens bilatéraux

Ajouté au 12/07/2010 par SHI Lei

Le président du Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale de Chine Wu Bangguo, actuellement en visite en France, a eu dimanche avec le président du Conseil régional de Rhône-Alpes Jean-Jack Queyranne, un entretien portant notamment sur les relations et la coopération interrégionales.

Les liens entre la région Rhône-Alpes et la Chine datent depuis longtemps, et des révolutionnaires chinois d’une ancienne génération, tel que Deng Xiaoping, y ont fait leurs études, s’est rappelé M. Wu lors de la rencontre.

Il a salué la contribution de Rhône-Alpes au développement des relations sino-françaises à travers des échanges fructueux et de la coopération avec de nombreuses villes chinoises, Shanghai, Guangzhou, Wuhan et Suzhou par exemple.

“L’objectif de ma visite est de promouvoir le développement interrégional, de renforcer l’amitié entre les peuples, ainsi que d’élargir la base sociale et civile des relations entre les deux pays”, a indiqué M. Wu, ajoutant que le savoir-faire de la région Rhône-Alpes dans les domaines de gestion écologique, de protection environnementale, de conservation énergétique et de la réduction de l’émission des gaz à effet de serre, fournit une nouvelle opportunité au développement des relations bilatérales, alors que la Chine est en train de restructurer son économie, de moderniser l’industrie et de modifier son mode du développement.

M. Wu a également souhaité que les deux parties poursuivent leur coopération dans l’économie, le commerce, la science, la technologie et l’éducation, tout en renforçant les échanges sur les sujets de planification et de gestion urbaine au profit du développement durable des villes.

La visite de M. Wu contribuera au renforcement des relations entre la Chine et Rhône-Alpes, a indiqué pour sa part M. Queyranne, qui a souhaité que ce tour de France donne un nouvel élan au développement interrégional et à la coopération sino-française, et aide à attirer davantage d’investissements chinois dans la région.

M. Wu est arrivé à Lyon après sa visite à Paris, où il a été reçu par le chef d’Etat français Nicolas Sarkozy.

La Chine et la France souhaitent renforcer leur partenariat stratégique

Ajouté au 12/07/2010 par SHI Lei

Le président du Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale de Chine (APN, parlement chinois), Wu Bangguo a rencontré vendredi à l’Elysée le président français Nicolas Sarkozy, avec lequel il a abordé l’approfondissement du partenariat stratégique forgé entre les deux pays ainsi que les relations économiques et commerciales bilatérales.

Les relations sino-françaises ont connu un développement considérable depuis l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays il y a 46 ans, a rappelé M. Wu.

La Chine et la France, deux pays influents du monde, partagent des intérêts communs dans de divers domaines. Au moment où la situation internationale connaît des évolutions profondes et complexe, la Chine considère la France comme un partenaire indispensable dans les affaires internationales, avec laquelle elle souhaite fortifier le partenariat stratégique global, a souligné M. Wu.

Le mécanisme du G20, qui révèle la nécessité objective de la globalisation économique et la multipolarisation mondiale, a joué un rôle remarquable dans la gestion économique et financière pendant la période de la crise, a constaté M. Wu.

La Chine souhaite oeuvrer avec les membres du G20, y compris la France, pour concrétiser les résultats de chaque sommet dans le cadre de G20, et pour transformer ce mécanisme de réponse à la crise en mécanisme régulier de gestion économique globale, a indiqué M. Wu.

La Chine et la France ont eu des coopérations réussites dans le domaine économique et commercial dans le passé. En plus des domaines de coopération traditionnelle tels que le nucléaire civil, l’aéronautique et le transport, les deux parties possèdent un potentiel envisageable dans les domaines de nouvelles énergies, de nouveaux matériaux, des technologie à bas carbone et de l’économie “verte”, a-t-il fait remarquer. Avec les efforts des deux côtés, les relations économique et commerciale sino-françaises seront renouvelées en un nouveau partenariat économique et commercial durable.

Pour sa part, le président français Nicolas Sarkozy a affirmé que la Chine est une puissance inégligeable dans le monde d’ aujourd’hui et un partenaire stratégique important de la France.

Soulignant que la France attache une grande importance à ses relations avec la Chine, M. Sarkozy a rappelé avoir effectué déjà quatre visites après son entrée en fonction en qualité de président français.

La France, qui assumera l’année prochaine la présidence tournante du G20, souhaite accélérer l’amélioration de la structure du G20 et promouvoir la gestion économique mondiale en renforçant sa coopération avec la Chine, a ajouté le président.

M. Wu est arrivé mercredi après-midi à Paris pour une visite de sept jours en France. Il a rencontré mercredi et jeudi le Premier ministre français François Fillon, le président du Sénat français Gérard Larcher et le président de l’Assemblée nationale Bernard Accoyer. Il se rend ensuite dans des provinces françaises pour y rencontrer des représentants des milieux économiques, culturels, technologiques ainsi qu’éducatifs français.

Le séjour de Wu Bangguo en France est la première étape de sa tournée en Europe, qui doit l’emmener ensuite en Serbie et en Suisse.

La « ville sensuelle » du pavillon de la France

Ajouté au 12/07/2010 par SHI Lei

Avec 100 millions de visiteurs attendus entre le 1er mai et le 31 octobre 2010, l’exposition de Shanghai a pour objectif de devenir l’exposition universelle la plus populaire. Shanghai 2010 « Une ville meilleure, pour une vie meilleure » se déroulera sur les bords du Huang Pu, au sud du Bund et de l’ancienne concession française. Le site dédié à l’exposition couvre 5,28km² sur lesquels se déploieront pavillons étrangers, pavillons thématiques, pavillons d’entreprises, centres d’activités et de spectacles, ainsi que l’innovante zone des meilleures pratiques urbaines.

Situé dans la zone des pavillons européens, à proximité des pavillons britanniques, suisses, allemands et polonais, le pavillon de la France bénéficie d’un emplacement de 6000m² au bord du fleuve Huang Pu. Conçu par l’architecte Jacques Ferrier, il se présente comme un nouveau type de construction urbaine à la fois intelligente, respectueuse de l’environnement et établissant de nouveaux rapports entre culture et nature, urbanisme et sensualité.
La « ville sensuelle » est une association de contrastes. Elle a la forme cartésienne d’un quadrilatère, enserré d’une fine résille minérale, posée en suspens au-dessus d’un plan d’eau. Au cœur de cet écrin, se déploie un jardin à la verticale qui se démultiplie à l’infini dans les reflets de l’eau.
Le parcours du visiteur commence par le dernier étage, accessible grâce à un escalator. Composé d’un toit végétal, cet espace réunit un jardin à la française et une cascade verte qui habille les murs intérieurs du patio. Une partie de la toiture est recouverte de panneaux solaires qui assurent une certaine autonomie énergétique au bâtiment.
Tout au long de l’itinéraire, les 5 sens du visiteur sont sollicités. En descendant dans les étages inférieurs, il découvre tour à tour une anthologie de scènes urbaines extraites de célèbres films français et un théâtre de verdure.
L’architecture du pavillon France mêle équilibre et mouvement, technologie et nature, univers minéral et végétal, pour offrir l’expérience d’un paysage urbain serein et sensuel.

« Précédent Suivant »