Louvre Hotels Groupe dévoile ses hotels Campanille co-brandés JinJiang Inn

Ajouté au 19/03/2012 par SHI Lei

Louvre Hotels Groupe, n° 2 de l’hôtellerie en Europe, dévoile mardi ses hôtels Campanille co-brandés JinJiang Inn, un des leaders du tourisme chinois.

Afin de bénéficier de la multiplication des échanges entre la France et la Chine dans le tourisme en particulier, Louvre Hotels Groupe et JinJiang Inn Co. ont signé en novembre dernier un partenariat pour améliorer l’accueil des touristes chinois en France et des opérateurs français en Chine.

Ce partenariat concerne 15 hôtels Campanile (2/3 étoiles) situés dans les cinq villes françaises les plus visitées par les touristes chinois: Paris, Bordeaux, Lyon, Marseille et Nice.

Ces établissements co-brandés présentent une double-enseigne à l’entrée; sont équipés de brochures et panneaux signalétiques en mandarin; disposent d’une assistance téléphonique en chinois pour les clients; intègrent un buffet de plats et produits chinois; mettent à disposition de leurs clients du thé vert et sont équipés de chaînes de télévision chinoises dans les chambres.

Selon le président de Louvre Hotels Groupe, Pierre-Frédéric Roulot, la Chine est une région stratégique présentant un fort potentiel de croissance dans le tourisme et dans les affaires, ce partenariat constitue une formidable opportunité de partager le savoir-faire entre les deux groupes.

“Louvre Hotels Groupe ambitionne de poursuivre son déploiement sur le marché chinois et d’ouvrir deux à cinq hôtels milieu et haut-de-gamme par an”, a-t-il déclaré.

Chengdu ouvre la première ligne aérienne de fret de l’ouest de la Chine à Paris

Ajouté au 19/03/2012 par SHI Lei

Après l’ouverture de la ligne aérienne directe de Chengdu à Hong Kong par DHL, magnat postal express international, hier, la société Yangtze River Express a révélé son ouverture le 2 avril une ligne de transport des marchandises Pudong – Chengdu – Vatry – Luxembourg – Prague – Zhengzhou – Pudong. Avec Vatry situé à Paris, les produits de Chengdu seront transportés vers la France grâce à cette ligne. Cela est aussi la première ligne de fret de l’ouest de la Chine vers Paris. Des avions Boeing 747 assureront la liaison, avec trois vols par semaine. « Depuis ces deux dernières années, avec l’installation d’une série de nouvelles industries dans le Sud-Ouest, notamment le déplacement de l’industrie informatique et sa croissance à grande vitesse, le service postal express de Chengdu a connu un essor. Cela a attiré plusieurs magnats internationaux et a promu l’ouverture de nouvelles lignes aériennes de fret », indique Wu Dongming, directeur général de DHL-SINOTRANS.

Selon les données, fin décembre 2011, le tonnage de l’aéroport de Chengdu a atteint 406 000 tonnes, une hausse de 9,1 % par rapport à la même période de l’année précédente, dont 21 500 tonnes de marchandises internationales, soit une hausse de 118,4 % par rapport à l’année précédente. Depuis l’année dernière, des sociétés telles que Korea Air, Evergreen International Airlines, Air China Cargo et Yangtze River Express ont créé l’une après l’autre des lignes vers Chengdu ; le réseau aérien a été étendu aux villes européennes comme Amsterdam, Frankfort, Cologne, Varsovie, Milan et Prague.

Actuellement, Chengdu compte sept lignes directes internationales, 12 lignes internationales en partage de code. Selon le projet de Chengdu, en 2015, la ville possèdera 30 lignes directes internationales, y compris le fret aérien, et mettra en place le quatrième plus grand centre de logistique régionale, après Beijing, Shanghai et Guangzhou, ainsi qu’un centre de transbordement orienté vers l’Europe et l’Asie centrale.

Coopération franco-chinoise dans le domaine de la gestion intégrée des ressources en eau (12.03.12)

Ajouté au 19/03/2012 par SHI Lei

Dans le cadre du 6ème Forum mondial de l’eau, que la France accueille à Marseille du 12 au 17 mars 2012, M. Jean Leonetti, ministre des affaires européennes, a eu un entretien avec M. Chen Lei, ministre chinois des ressources en eau le 12 mars après-midi.
Les deux ministres se sont félicités de la qualité de la coopération menée depuis 2009 entre la Chine et la France en matière de gestion intégrée des ressources en eau. A la suite de cet entretien a été signé un accord sur la 2ème phase de la coopération franco-chinoise sur le bassin pilote du fleuve Hai. Cet évènement, tenu en présence de M. Chen Lei et de M. Serge Lepeltier, ambassadeur français en charge des négociations sur le changement climatique et ancien ministre de l’écologie, a rassemblé près de 280 participants.

L’accès à l’eau est devenu l’une des préoccupations majeures de la Chine. Elle ne possède en effet que 7 % des ressources en eau de la planète pour un cinquième de la population mondiale.

La localisation de ces ressources est par ailleurs inégale entre le Sud, l’Ouest et le Nord du Pays. La qualité de l’eau est menacée par la pollution issue des rejets industriels, urbains et agricoles.

Afin de faire face à ces défis, la Chine mène d’importants travaux d’infrastructures et modernise ses modes de gestion de l’eau.

Le Gouvernement chinois développe de nombreuses coopérations internationales, notamment avec l’Union européenne et en particulier avec la France.

Un accord a été signé le 21 Décembre 2009 entre le Ministère chinois des Ressources en Eau et le Ministère français chargé de l’Ecologie et du Développement Durable, pour développer des coopérations dans des domaines d’intérêt commun de la Gestion Intégrée et la Protection des Ressources en Eau.

Dans le cadre de cet accord, le bassin du Fleuve Hai, qui s’étend sur 318.000 km2 et couvre 4 Provinces (Hebei, Shanxi, Henan, Mongolie intérieure) et deux grandes Municipalités (Pékin et Tianjin), a été retenu pour y conduire un projet pilote de coopération entre les deux pays.

La réalisation de ce projet de coopération et d’assistance technique entre 2011 – 2015 vise les objectifs suivants :

•Apprendre mutuellement et échanger sur les expériences des deux pays en matière de gestion intégrée des ressources en eau par bassins,
•Échanger sur la politique et les mesures de protection et de restauration des écosystèmes aquatiques, ainsi que sur l’application de mécanismes « pollueur / payeur »,
•Expérimenter sur le bassin pilote le développement d’outils de gestion intégrée, des ressources en eau, adaptés au contexte tant du point de vue de modalités institutionnelles que des solutions techniques à apporter face aux grands enjeux de gestion du bassin.
Le projet vise en particulier à tester l’application en Chine de certains mécanismes de gestion de bassin, de lutte contre la pollution des eaux et de protection des écosystèmes aquatiques, mis en pratique en France depuis la Loi de 1964, ayant créé les Agences de l’eau.

Les partenaires du projet sont, pour la partie Chinoise, Le Ministère des Ressources en Eau, la Commission de Conservation des eaux de la Rivière Hai, ainsi que les Bureaux des Eaux de la Municipalité de Tianjin et de la Province de Hebei, et, pour la partie française, le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement (MEDDTL), les Instances du bassin Seine Normandie (AESN), le Syndicat Interdépartemental pour l’Assainissement de l’Agglomération Parisienne (SIAAP), Etablissement Public Territorial de Bassin Seine Grands Lacs et l’Office International de l’Eau (OIEau), qui assure la coordination technique du projet.

Phases de l’accord de coopération

Le projet se déroule en deux phases :

•Une première phase de coopération a permis, suite au protocole d’accord signé le 4 juillet 2011 à Pékin, de mieux connaitre des deux côtés le fonctionnement des institutions de bassin et les procédures et moyens qu’elles mettent en œuvre en France et en Chine.
Les missions des experts français en Chine ont ainsi permis d’établir un premier diagnostic du bassin de la Hai et d’apporter une formation à 70 homologues chinois du bassin sur les outils de gestion de bassin utilisés en France. Parallèlement, trois délégations chinoises ont été reçues dans le bassin Seine – Normandie.

•Une deuxième phase (avril 2012 – avril 2015) vient d’être lancée à l’occasion du Forum Mondial de l’Eau de Marseille, le 12 Mars 2012.
Cette deuxième phase permettra d’expérimenter sur le sous bassin de la Rivière Zou, certaines méthodes françaises dont la pertinence a été identifiée lors de la première phase, et qui portent notamment sur :

•La gestion de bassin, par la mise en place d’une planification générale pour la gestion intégrée du bassin de la rivière Zhou.
•Le développement technique, avec des propositions de solutions et mesures pour faire face à la pollution et à l’eutrophisation, pour la protection et la restauration des milieux aquatiques, la surveillance de la qualité de l’eau et un système d’alerte.
•Le renforcement des savoir-faire avec l’organisation de formations en Chine et en France.
Un programme pluriannuel d’actions concrètes sera établi conjointement afin de préciser des besoins d’expertises et de formation, de définir un calendrier de réalisation réaliste sur trois ans et de chiffrer les coûts de la coopération pour les deux parties.

 

 
Bassin de la Rivière Zhou
Le bassin de la Zou est de faible dimension (2200 km²) à l’échelle de la Chine, mais il est soumis à de forts enjeux. Tout d’abord, le réservoir Yuqiao (421 millions de m3), constitue la seule source d’eau superficielle pour alimenter la ville de Tianjin (11 millions d’habitants) en eau potable.

Le contexte hydro climatique ainsi que les effets du changement climatique tendent à soumettre ce bassin à de forts risques quantitatifs de pénuries d’eau. D’autre part, le réservoir ainsi que les rivières l’alimentant, présentent des pollutions importantes qui entrainent une forte eutrophisation mettant en péril les écosystèmes, mais également sa vocation d’alimentation en eau potable. Enfin, le bassin de la Zou présente la particularité d’être partagé, dans le découpage administratif de la Chine, entre la Province du Hebei et la municipalité autonome de Tianjin, ce qui rend difficile la mise en œuvre de gestion intégrée des hydro systèmes. Dans ce contexte, la République Populaire de Chine a choisi ce sous bassin pour bénéficier du projet de coopération avec la France afin d’œuvrer conjointement sur les modalités de gestion concertée ainsi que sur l’identification de solutions techniques à même de limiter la pollution et de garantir ainsi la durabilité des ressources en eau et la restauration écologique du fonctionnement des cours d’eau du bassin de la rivière Zou.

Yishu 8 promeut les changes artistiques sino-français à Paris

Ajouté au 12/03/2012 par SHI Lei

Le 7 mars, une réception pour promouvoir Yishu 8, la nouvelle plateforme d’échanges culturels sino-français, a été organisée au siège du ministère des Affaires étrangères à Paris. Plus de 200 hommes politiques, entrepreneurs français et artistes chinois et français étaient présents à la conférence.

Une série d’activités d’échanges culturels organisées par Yishu 8 débutera le 26 mars au siège de l’organisme à Beijing, qui s’est installé dans l’ancienne université franco-chinoise. À cette occasion, des artistes chinois et européens seront invités à créer, expérimenter et présenter leurs œuvres.

 

Lors de la réception, les fondateurs chinois et français de Yishu 8, M. Xue Yunda et Mme Jia Yue (selon la prononciation chinoise) ont offert ensemble une robe d’empereur à M. Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier ministre français. Ce dernier a exprimé dans son discours son souhait de voir Yishu 8 devenir la plateforme des échanges entre les artistes français et chinois, et que Yishu 8 suscite davantage d’intérêt parmi les Français pour la culture chinoise.

En tant que directeur général de Yishu 8 à Beijing, M. Xue Yunda a présenté cet organisme d’échanges publics à but non lucratif comme une fenêtre d’échanges culturels sino-français et sino-européens. Parallèlement, Yishu 8 aura pour mission d’encourager la formation des nouveaux artistes en leurs accordant des soutiens financiers.

Fête de la francophonie 2012 à Chengdu !

Ajouté au 12/03/2012 par SHI Lei

L’Alliance française et le Consulat général de France de Chengdu ont le plaisir de vous inviter à La fête de la francophonie 2012, Du 11 mars au 1er avril
Ouverture de la Fête de la francophonie et projection du film français : « Les émotifs anonymes »

Horaire : Dimanche 11 mars à 18h Lieu : Sofitel Wanda Adresse : 15 Bin jiang zhong lu

Expositions

Du 11 au 31 mars 2012 à l’Alliance française :

« Les Angevins et le Canada »

Retour historique sur les grandes contributions angevines qui ont marqué le destin québécois… Cette exposition se décline en 20 panneaux itinérants, un catalogue, un livre et un film de 10 minutes. Cet ensemble retrace l’histoire des personnages et institutions d’origine angevine qui ont contribué à l’histoire québécoise.

« Un moi, des mots »

Dis-moi dix mots qui te racontent, l’exposition des 10 mots de la francophonie 2012 rend hommage au tricentenaire de la naissance de J.J. Rousseau.

Festival du film francophone

Dimanche 11 mars à 18 :00 : Les émotifs anonymes (France) Sofitel Mardi 13 mars à 20 :00 : Incendies (Québec) AF Mercredi 14 mars à 15 :45 : L’Appel des arènes (Sénégal) AF Jeudi 15 mars à 15 :45 : Réfractaire (Luxembourg) AF Vendredi 16 mars à 15 :45 : Pour le meilleur et pour l’oignon (Niger) AF Samedi 17 mars à 16 :15 : Un homme qui crie (Tchad) AF Dimanche 18 mars à 16 :15 Echec et mat (Tunisie) AF Dimanche 18 mars à 21 :00 Pour le meilleur et pour l’oignon (Niger) LanTown L’appel des arènes (Sénégal) Lan Town Lundi 19 mars à 15 :45 La grande villa (Maroc) AF Nuit du Québec

Sylvie Dépatie – « La formation de la population au Canada sous le régime français » Horaire : Mardi 13 mars à 18 :30 Lieu : Alliance française de Chengdu

Mme Sylvie Dépatie (Professeure au département d’histoire de l’Université du Québec à Montréal) présentera l’histoire de l’immigration au Canada aux XVIIe et XVIIIe siècles : rythme de l’immigration et origine des immigrants. Sa conférence mettra l’accent sur deux questions liées à la formation de la population : les raisons de la faiblesse du flux migratoire entre la France et sa colonie canadienne et la francisation hâtive de la population pourtant issue de régions patoisantes. La cérémonie d’ouverture sera suivie de la projection du film québecois « Incendies » proposé dans le cadre du festival du film francophone.

Rencontre avec Awena Cozannet, artiste en résidence à la galerie Rhizome à Lijiang

Horaire : Mardi 20 mars à 16 :00 Lieu : Alliance française de Chengdu

Awena Cozannet est une artiste française qui a parcouru l’Asie pour son art. Elle vient partager son expérience et présenter ses œuvres au public de Chengdu.

Coin français : Voyage en francophonie

Horaire : Mercredi 21 mars à 15 :50 Lieu : Médiathèque de l’Alliance française

Découvrez la francophonie dans tous ses états : géographie, culture, littérature.

Rencontre avec Josué de Souza « Mon pays : le Bénin »

Horaire : Jeudi 22 mars à 16 :00 Lieu : Alliance française de Chengdu

Les Olympiades lycéennes de français

Horaire : Vendredi 23 mars à 14 :00 Lieu : Alliance française de Chengdu

Compétition par équipe en langue française entre des lycéens de l’agglomération de Chengdu.

Rencontre avec Club France : « Nos études en France, retour d’expériences »

Horaire : Dimanche 25 mars à 16 :00 Lieu : Alliance française de Chengdu

Jean-Yves Bardin, « Le graphisme à la française »

Horaire : Lundi 26 mars à 16 :00 Lieu : Alliance française de Chengdu

Après avoir présenté son parcours, Jean Yves Bardin présentera l’histoire du graphisme et la spécificité du graphisme français à travers l’exemple de l’exposition « Les Angevins et le Canada ».

« Mars en folie » – Concert des 4 continents.

Horaire : Mercredi 28 mars à 16 :30 Lieu : Salle Chengdian (UESTC Nouveau Campus Qing Shui He) Réservations et informations : culture.chengdu@afchine.org

4 groupes – 2 concerts

16h30 : SIMON NWAMBEBEN (France/Cameroun, Classic Bitibak) ALEXANDRE DÉSILETS (Canada, pop-rock) 19h30 : MANOU GALLO (Belgique/Côte d’Ivoire, afro-beat/funk) MAMA ROSIN (Suisse, zydeco / cajun créole)

Concours de sketches

Horaire : Jeudi 29 mars à 14 :00 Lieu : Mini Live (Music Park – Z4-1-1)

Concours de la chanson – 12ème édition 2011-2012

Horaire : Vendredi 30 mars à 14 :00 Lieu : Mini Live (Music Park – Z4-1-1)

Le concours de la chanson française est organisé par l’ambassade de France en Chine : les étudiants de près de 150 universités chinoises y participent. Pour cette 12ème édition, les candidats tenteront leur chance en revisitant la chanson française des années soixante.

Cuisine en folie

Horaire : Dimanche 1er avril à 14 :00 Lieu : Sofitel Wanda

Pour cette seconde édition de « Cuisine en Folie » à Chengdu, les chefs du Sofitel et de l’Institut Culinaire du Sichuan se surpasseront pour vous éblouir lors d’un show de cuisine gastronomique « à la française » qui sera suivi par la présentation de vins français spécialement choisis pour s’accorder avec chaque plat.

 

 

LVMH produira du vin rouge dans le Yunnan à 2400 mètres d’altitude

Ajouté au 12/03/2012 par SHI Lei

Moët Hennessy a annoncé, le 23 février 2012 à Zhongdian (Shangri-La), la constitution de la co-entreprise « Moet Hennessy Shangri-La Deqin Winery » avec la société chinoise VATS
 Moët Hennessy, pôle « vins et spiritueux » du groupe de luxe français LVMH, a annoncé, le 23 février 2012 à Zhongdian (Shangri-La), la constitution de la co-entreprise « Moet Hennessy Shangri-La Deqin Winery » avec la société chinoise VATS pour développer un vignoble d’environ 30 hectares situé au pied de la montagne Meili dans la province du Yunnan.

Le vignoble se situe à 2400 mètres d’altitude sur les premiers contreforts du Tibet et produira d’ici à 4-5 ans du vin rouge destiné au marché chinois. Par ailleurs, Moët Hennessy possède près de Chengdu une entreprise de production d’alcool blanc (Wenjun).

Implantation d’une usine du groupe PAREX à Chengdu

Ajouté au 12/03/2012 par SHI Lei

Le Consul Général de France à Chengdu a participé, le 7 mars 2012, à l’inauguration de l’usine de PAREX en présence de Vincent HUYNH, Directeur d’Ubifrance Chengdu, de Sébastien JOUIN, Délégué du Service Economique et d’Hervé LAMBELIN, Directeur de la Chambre de commerce française à Chengdu.

Visite du Consul Général chez Dongfang Electric Machinery (DFEM)

Ajouté au 12/03/2012 par SHI Lei

Le Consul Général de France a visité, le 13 février 2012, le site de production de Dongfang Electric Machinery (DFEM) situé dans la ville de Deyang à 40 km au nord-est de Chengdu.

La Chine invité d’honneur du Festival du livre culinaire de Paris

Ajouté au 09/03/2012 par SHI Lei

La Chine sera le pays invité d’honneur du Festival du livre culinaire de Paris (qui se tiendra du 7 au 11 mars au 104, rue d’Aubervilliers 75019 Paris) où de nombreux grands chefs de la gastronomie française sont présents.

La Chine et la France s’engagent à relever ensemble les défis mondiaux

Ajouté au 09/03/2012 par SHI Lei

Des responsables militaires chinois et français se sont engagés lundi à relever conjointement toutes sortes de défis mondiaux lors du onzième dialogue stratégique entre les ministères de la défense des deux pays.

Le dialogue a été co-présidé par le chef adjoint d’état-major général de l’Armée populaire de libération (APL) de Chine, Ma Xiaotian, et le sous-chef d’état major des armées françaises, Philippe Combes.

Les deux parties ont échangé leurs points de vue sur les questions d’intérêt commun, notamment le contexte général de la sécurité internationale et les situations régionales, le développement militaire et la coopération entre les deux armées.

M. Ma a appelé à encourager davantage les communications et la coordination entre les deux parties afin d’améliorer la confiance politique mutuelle et de relever conjointement tous les défis mondiaux dans des situations régionales et un contexte international complexes et changeants.

Selon lui, les relations sino-françaises ont connu un bon développement. Les deux pays ont maintenu de fréquentes visites de haut niveau, ainsi qu’une coopération dynamique et approfondie dans tous les domaines.

Il a souligné que l’armée chinoise attachait une grande importation à ses relations avec l’armée française et que les deux armées avaient un énorme potentiel en matière de communications et de coopération.

La Chine souhaite oeuvrer de concert avec la France afin de renforcer la coopération pratique et amicale entre les deux armées, a-t-il ajouté.

M. Combes a indiqué que les deux parties étaient confrontées à des crises et tensions mondiales communes et que les deux pays et armées devaient améliorer leur coordination et coopération afin de sauvegarder conjointement la sécurité régionale et internationale.
 

 

« Précédent Suivant »