Festival du film asiatique à Deauville

Ajouté au 23/03/2012 par SHI Lei

Au printemps, Deauville, petite ville côtière située dans le Nord-Ouest de la France, à 200 km de Paris, plonge dans une ambiance asiatique. Du 7 au 11 mars, le 4e Festival du film asiatique de Deauville a eu lieu. 27 films de 10 pays, dont la Chine, le Japon, la Corée du Sud, la Thaïlande et l’Iran ont été projetés, et 10 ont été sélectionnés pour la compétition principale, 6 pour le « Lotus Action Asia ». Le 9 et le 10 mars, Lü Jun, conseiller culturel de l’ambassade de Chine en France, a été invité au festival et a assisté à la « Journée des envoyés diplomatiques » organisée par la municipalité de Deauville.

Sun Beaten Path, film chinois en tibétain, a fait l’ouverture du festival. Ce film a été sélectionné, avec 11 Flowers de Wang Xiaoshuai, dans la compétition principale. It’s Love, The Sword Identity (partie continentale de Chine), Wu Xia (Hong Kong), et Seediq Bale (Taiwan) sont entrés comme candidats du Lotus Action Asia. Après la compétition, Mourning de Morteza Farshbaf (Iran) a gagné le Lotus du meilleur film et Wu Xia de Peter Chan a gagné le Lotus Action Asia.

Organisé chaque année en mars, le festival du film asiatique de Deauville a été fondé en 1999. Il est l’un des plus grands festivals asiatiques en Europe. Deauville a lancé le festival du cinéma américain en 1975, chaque année en septembre, qui fait écho au festival du film asiatique. Ces deux festivals ont renforcé la renommée internationale de la ville. En plus, Deauville organise chaque année diverses activités culturelles internationales, dont la Fête de la Musique, le Festival des arts de la rue, le Festival mondial de Bridge, le Pôle international du Cheval, etc. Ces activités riches et diversifiées apportent une culture internationale à cette petite ville côtière d’une population de moins de 5 000 habitants.

 

 

Paris : un artiste chinois suspendu dans l’air

Ajouté au 23/03/2012 par SHI Lei

Li Wei, un jeune artiste chinois a réalisé à Paris une série de photos en utilisant une technique souvent intégrée dans le tournage des films.

Vin : des châteaux français envisagent de s’installer en Chine

Ajouté au 23/03/2012 par SHI Lei

Fondation du Parc Hennessy dans le Ningxia.

Le marché chinois devient de plus en plus intéressant pour les producteurs de vin européens. Plusieurs châteaux français envisagent aujourd’hui de s’installer en Chine, convoitant le fort potentiel du marché local.

Selon une enquête, la Chine est désormais le cinquième consommateur et le sixième producteur de vin du monde. Les chiffres d’affaires du secteur ont augmenté d’un tiers en une année seulement en 2010.

En 2010, les vins de haute qualité importés en Chine ont pris une part de près de 37 % du marché. Les châteaux français Lafite Rothschild et Margaux ont exporté respectivement un dixième et un tiers de leurs produits en Chine.

Des châteaux français pensent à établir des filiales en Chine. Hennessy se prépare à créer une usine de champagne dans le Ningxia, à l’intérieur profond de la Chine, tandis que le groupe DBR envisage de créer un cru sur l’île Penglai au large du Shandong.

« Le marché chinois est sans doute prometteur pour nous, et les consommateurs s’intéressent davantage à nos produits de haut de gamme », a confié un haut responsable du groupe DBR en Chine.

La Chine attirera toujours autant les touristes français en 2012

Ajouté au 23/03/2012 par SHI Lei

Xue Guifeng, directrice de l’agence de l’Administration nationale du tourisme à Paris, a affirmé au Salon mondial du tourisme à Paris que le nombre de voyageurs français dans la partie continentale de Chine en 2012 devrait être de 490 000, équivalent à celui de l’année dernière.

Cette estimation est basée sur trois facteurs. Premièrement, l’Europe en pleine crise de la dette connaît une morosité économique, et le pouvoir d’achat des Français est réduit. Bien que la Chine soit une destination à longue distance, les voyageurs français choisissent leur destination selon leur situation économique actuelle. Deuxièmement, en 2011, à cause du séisme, du tsunami et de la crise nucléaire au Japon, les Français s’inquiètent de la sécurité des destinations touristiques en Asie. Ainsi, dans la première période de 2011, le nombre de voyageurs français dans la partie continentale de Chine s’est réduit considérablement, soit une baisse de 10% par rapport à la même période de l’année précédente, même durant la haute saison touristique. Troisièmement, en 2010, avec l’Exposition universelle de Shanghai, le nombre de voyageurs français dans la partie continentale a connu une croissance de 20%. L’effet de découverte des voyageurs de l’Expo de Shanghai continue.

Cependant, selon Xue Guifeng, il faut être optimiste sur le développement à long terme du marché des voyageurs français dans la partie continentale. À son avis, les Français sont généralement contents de la sécurité touristique et de l’exploitation du marché touristique de la partie continentale. L’histoire, la culture, les us et coutumes originaux de Chine les attirent depuis toujours. Ensuite, les deux pays maintiennent depuis toujours une relation amicale, les échanges économiques et commerciaux sont fréquents, le nombre de Français venant pour affaires ou loisirs en Chine n’a pas cessé d’augmenter. En plus, grâce à son territoire étendu, la Chine possède des reliefs diversifiés, ce qui satisfait les Français en quête d’expédition, d’aventure et de voyage en voiture ancienne, en caravane ou à moto.

L’Administration nationale du Tourisme a organisé cette année les agences et des entreprises touristiques de 10 provinces et municipalités, notamment Beijing, Shenzhen, le Sichuan, le Yunnan et le Guizhou pour le Salon mondial du tourisme à Paris, qui s’est clôturé le 18 mars.

Mars en folie : les chanteurs francophones font vibrer les jeunes Chinois

Ajouté au 23/03/2012 par SHI Lei

À l’occasion de la 17e édition de la Fête de la Francophonie en Chine, quatre groupes francophones se rendent en Chine pour un concert itinérant. Le 20 mars, qui marque l’anniversaire de la francophonie, les artistes venus de France, Suisse, Belgique et du Canada se sont rassemblés à l’Université des Langues et Cultures de Beijing pour une « avant-première ».

Cette année, le projet Mars en folie présente une formule sans précédent : huit villes du nord au sud (Beijing, Shanghai, Chengdu, Guangzhou, etc.), quatre groupes présentant la diversité musicale, une dizaine de jours et un seul objectif : faire vibrer la francophonie aux rythmes des quatre continents.

« Nous avons le plaisir de tisser des liens avec les jeunes Chinois, en particulier les étudiants, à travers les musiques issues de la France, de l’Afrique, et de l’Europe », a déclaré M. Laurent Croset, délégué général de la Fondation Alliance française en Chine lors de la conférence de presse consacrée à l’événement.

Les quatre groupes francophones sont Simon Nwambeben (France/Cameroun), Alexandre Désilet (Canada), Manou Gallo (Belgique/Côte d’Ivoire) et Mama Rosin (Suisse).

Le musicien franco-africain Simon Nwambeben a introduit son style musical «Bitibak » (inspiré d’un mélange d’écorces, de feuilles et de plantes destiné à soigner la fièvre). Il s’agit d’une inspiration venue de ses ancêtres à Bafia. C’est un mélange de tradition et de modernité. « C’est ma deuxième visite en Chine. La première était en 2002 durant trois mois. Bien sûr, j’ai composé au cours de chaque visite », a-t-il déclaré en réponse à une question sur l’inspiration de ses voyages sur sa création.

Manou Gallo a impressionné les médias par sa voix sensible et sa technique de Beatbox. Elle a déclaré lors de la conférence de presse qu’elle aimerait coopérer avec des groupes ou musiciens chinois. Pour ce voyage itinérant, elle a apporté une nouvelle chanson baptisée « Guatemala ».

« Nous avons le plaisir de tisser des liens avec les jeunes Chinois, en particulier les étudiants, à travers les musiques issues de la France, de l’Afrique, et de l’Europe », a déclaré M. Laurent Croset, délégué général de la Fondation Alliance française en Chine lors de la conférence de presse consacrée à l’événement.

Une émission chinoise arrive en France

Ajouté au 23/03/2012 par SHI Lei

Au début du mois de mars, une émission de rencontre nommée Fei Cheng Wu Rao (Pas sérieux s’abstenir) présentée par la chaine JSTV est arrivée en France. Plus de 600 jeunes Chinois en France et quelques Français se sont inscrits dans l’espoir de trouver l’amour.

Selon les organisateurs, pendant la phase de sélection, l’âge, la répartition des sexes, l’expérience professionnelle, le niveau d’études et le niveau de chinois ont été les critères principaux. Des experts dans les domaines de l’histoire des femmes et des différences entre les sexes ont participé à la sélection.

Les candidats peuvent mettre à jour leurs documents, y compris leurs photos et vidéos, sur le site Internet de l’émission.

Ces dernières années, de plus en plus de Chinois d’outre-mer sont revenus chercher l’amour en Chine. En surfant sur cette tendance, les programmes télévisés chinois populaires de rencontre, comme Fei Cheng Wu Rao, ont organisé des éditions spéciales à l’étranger pour servir leurs clients sur place.

La Fête de la Francophonie 2012 en Chine du Sud du 20 mars au 12 avril 2012

Ajouté au 23/03/2012 par SHI Lei

Placée sous le signe de la solidarité, cette manifestation culturelle et festive offre aux francophones et francophiles du monde entier une occasion de célébrer ensemble la langue française.
 La Fête de la Francophonie
La Fête de la Francophonie est une saison culturelle festive qui a lieu chaque année dans le monde entier aux alentours du 20 mars, date anniversaire de la création de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Créée en 1970, celle-ci réunit 75 Etats dans le monde, soit plus d’un quart des pays de la planète et environ 700 millions de locuteurs francophones. La Fête de la Francophonie célèbre la langue française ainsi que les valeurs qu’elle promeut à travers le monde : le dialogue et l’amitié entre les peuples, la richesse et la diversité culturelles.

La Chine du Sud célèbre la Francophonie
Le 20 mars 2012, les Consulats généraux de Belgique, du Canada, de France et de Suisse, ainsi que l’Alliance Française de Canton, ouvriront la 17ème édition de la Fête de la Francophonie. Concert francophone, exposition suisse, festival du film francophone et ciné club à l’Alliance française donneront le ton de ce printemps de la langue française en Chine du sud.

L’année 2012 s’inscrit dans le cadre de l’Année de la langue française en Chineet diverses activités ont été et seront organisées autour de ce thème. Avec plus de 10 000 apprenants de français dans une quarantaine d’établissements secondaires et supérieurs, la demande pour l’apprentissage du français ne cesse d’augmenter en Chine méridionale. Pour maintenir cette croissance, le Consulat général de France à Canton développe des actions de coopérations dans les domaines de l’enseignement et de l’insertion professionnelle.

Le français doit aujourd’hui être considéré comme une langue professionnelle à part entière. En effet, la croissance des entreprises françaises dans la région et la diversité des postes à pourvoir dans les grands groupes francophones, font du français la deuxième langue la plus étudiée dans les universités cantonaises. Cette tendance tend à se confirmer dans d’autres villes de la Chine méridionale comme Xiamen, Nanning ou Guilin où seront organisées des journées francophones dans le courant du mois d’avril.

 

Les projections de films francophones en Chine sont un succès !

Ajouté au 23/03/2012 par SHI Lei

La sélection des films francophones met en avant une richesse linguistique et cinématographique.
Samedi 17 mars, le Shanghai Culture Square a accueilli un représentant du Consulat belge, M. Christophe CARDON, pour la projection du film d’animation “Pic Pic André et ses amis”. A cette occasion, M. CARDON a rappelé la tradition belge dans le domaine de l’animation et de la bande dessinée, mais aussi l’influence surréaliste qui se dégage de ces courts métrages. Bien que décalé par rapport aux films d’animation dont le public chinois est familier, « Pic Pic André » a réussi à capter l’attention d’un public de tous âges.

 Le même jour, le film canadien, “Incendies “, a été présenté au Café Vienna par M. Eric PELLETIER, Consul adjoint au Consulat général du Canada, et le lendemain à Shanghai Culture Squarepar Mme Andrea CLARK-GRIGNON, Consule chargée des affaires politiques et économiques du Consulat général du Canada. Tous deux ont rappelé le succès international d’un film émouvant qui ramène l’histoire mondiale de la violence à un niveau très personnel et d’autant plus bouleversant. « Incendies » avait déjà été présenté au Festival du cinéma de Shanghai en 2011.

 

——————————————————————————–

Lundi 19 mars, c’est le film franco-belgo-tchadien “Un homme qui crie” qui a été projeté au Café Vienna.
Non seulement le film a montré une diversité linguistique où le français et l’arabe tchadien s’entremêlent dans les conversations, mais il a également évoqué le désir de mieux connaitre le contexte politique de cette région entre l’Afrique noire et l’Afrique du Nord. Les jeunes étudiants et professionnels ont ainsi découvert un univers de relations humaines bouleversées par les conflits armés. La projection a éveillé de vives émotions qui se sont traduites par un temps de silence, véritable temps de réflexion après le générique.

17ème Fête de la francophonie en Chine

Ajouté au 23/03/2012 par SHI Lei

Au mois de mars, en particulier du 17 au 25 mars 2012, les pays ayant le français en partage organisent la Fête de la francophonie. Pour cette 17ème édition, 27 pays proposent au public près d’une centaine d’événements (films, concerts, conférences, expositions, lectures, concours étudiants) dans plusieurs villes chinoises, et tout particulièrement à Pékin.

Les événements sont gratuits, ouverts à tous, et la plupart d’entre eux, les expositions et les films en particulier, sont traduits en chinois. Une fête placée sous le signe du dialogue, de la diversité et dédiée à la richesse de la francophonie pour une année particulière dans le contexte privilégié de l’Année de la langue française en Chine.

Initiées par les ambassades des pays membres ou observateurs de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), et relayées par des associations et institutions chinoises, ces manifestations sont autant d’occasions de rencontres, d’échanges et de regards croisés.

La programmation s’articule autour de trois thématiques principales : le cinéma, la musique et la littérature .

 

•Le cinéma
Les ambassades francophones et le réseau des Alliances françaises de Chine organisent le Festival du film francophone. Une sélection de longs et courts métrages de près de 30 pays francophones sera présentée au public.

Le festival aura lieu dans 15 villes chinoises : Canton, Chengdu, Chongqing, Dalian, Hangzhou, Jinan, Kunming, Nankin, Pékin, Qingdao, Shanghai, Shenyang, Tianjin, Wuhan et Xi’an. Les projections sont gratuites et les films seront projetés en version originale sous-titrée en chinois, ainsi qu’en français ou en anglais.

A Pékin, le Festival du film francophone se déroule du 3 au 31 mars, à l’Institut français de Chine, à l’ambassade de Pologne, à l’ambassade de Roumanie ainsi qu’à l’Alliance française de Pékin (site de l’Université des langues et cultures de Pékin- BLCU).

 

•La musique
Le réseau des Alliances françaises, les ambassades du Canada, de Suisse, de Belgique / Délégation Wallonie-Bruxelles, ainsi que les Bureaux du Québec en Chine vous invitent à une virée musicale aux quatre coins de la francophonie : MARS EN FOLIE 2012 !
Cette année, une formule sans précédent : neuf villes, quatre groupes, un ou deux concerts par lieu et un seul objectif : vibrer francophone aux rythmes des quatre continents !
Rendez-vous le samedi 24 mars au Yugong Yishan à Pékin pour voyager avec les mélodies envoûtantes de Simon Nwambeben (France/Cameroun, Classic Bitibak), la pop intimiste d’Alexandre Désilets (Canada, pop-rock), le funk endiablé de Manou Gallo (Belgique/Côte d’Ivoire, afro-beat/funk), et les rythmes vaudous de Mama Rosin (Suisse, zydeco/cajun créole).

D’autres animations musicales gratuites et ouvertes au public ponctueront cette fête et en particulier le concours de la chanson française qui, à travers sa demi-finale les 24 et 25 mars à l’auditorium de l’Institut français de Chine, motivera, sur les rythmes des années soixante en France, les meilleurs candidats issus des universités participantes.

 

•La littérature
Le thème de l’intime est à l’honneur cette année et les dix mots de la francophonie 2012 appartiennent à son champ lexical : âme, autrement, caractère, chez, confier, histoire, naturel, penchant, songe, transports . Ils seront déclinés poétiquement dans plusieurs événements dont l’exposition « Un moi, des mots » qui circulera dans les départements de français des universités, dans les Alliances françaises et à la médiathèque de l’Institut français de Chine à Pékin.

Le biographe Olivier Philipponnat viendra raconter la vie d’Irène Némirovsky, femme de lettres francophone au destin hors du commun.

Les lectures se succèderont à la médiathèque de l’Institut français de Chine, notamment autour de l’œuvre d’Aimé Césaire, poète et homme politique martiniquais, inlassable défenseur de l’humanisme africain.

La médiathèque s’animera autour de l’opération « Dis-moi, Ecris-moi, Joue-moi dix mots » pour un coin francophone, un atelier d’écriture et atelier théâtre.

On retrouvera le théâtre à travers les répétitions exceptionnellement ouvertes au public de la pièce d’Eric Emmanuel Schmitt, Le libertin , par la troupe du Théâtre des lanternes, au Lycée français international de Pékin (site de la maternelle).
A ne pas manquer, les autres rendez-vous francophonie organisés par le réseau des Alliances françaises de Chine : l’exposition « Les Angevins et le Canada », la conférence de Jean-Yves Bardin sur « Le graphisme à la française » et l’exposition de cartes postales humoristiques « Plonk et Replonk » des frères suisses Hubert et Jacques Froidevaux.

* * *

Moment fort de la programmation culturelle des ambassades francophones, cette 17ème édition s’inscrit dans la célébration de la diversité, du métissage, du partage et de l’émotion.

FRANCOPHONIE – Une semaine de Français à Shanghai

Ajouté au 19/03/2012 par SHI Lei

C’est incontestable, la Fête de la francophonie devient un succès de plus en plus populaire et de nombreux événements sont désormais organisés en Chine. Dès ce samedi 17 mars 2012 et jusqu’à la fin du mois, près d’une centaine d’événements s’ouvrent à tous les amoureux du français et de la culture francophone. Lepetitjournal.com a sélectionné le meilleur du programme à Shanghai

Aujourd’hui, la francophonie représente une population de 220 millions de locuteurs, dans 75 pays différents. Depuis 1998, la Journée internationale de la francophonie a lieu chaque année le 20 mars. Ainsi, le 20 mars au centre de Changning et le 21 mars, au centre de Songjiang, l’Alliance française inaugure la fête avec “Le Coin français”, un rendez-vous pour découvrir les différentes facettes de la francophonie, autour d’un verre… De plus, les chambres de commerce francophones de Shanghai (CCIFC, Bencham, Swisscham et la Chambre du Canada) s’associent et organisent le 20 mars, à 18h30, un cocktail – networking (en français!) à l’Hôtel Sofitel Hyland.

Cependant, et c’est presque devenu une tradition, les célébrations à Shanghai, s’étendent sur plusieurs jours…

Musique et arts de la scène

Egalement le 20 mars à l’Alliance française, Mademoiselle et son orchestre seront en concert sur le campus de Wusong Lu. Le Chapelier toqué revient cette année encore à Shanghai et sera le 21 mars au Yuyintang, dans le cadre du JUE Festival. Enfin, le programme Mars en Folie ne change pas sa formule et propose à travers quatre concerts de partir à la découverte des nouveaux artistes francophones. Sur scène, le 29 mars au Mao Livehouse, Simon Nwambeben (France/Cameroun) et Mama Rosin (Suisse) ou à l’université de Tongji, Alexandre Desilets (Canada) et Manou Gallo (Belgique/Côte d’Ivoire).

Cinéma

Le 7ème art remporte évidemment un succès particulier auprès du public en Chine et de nombreux films de plusieurs pays francophones sont programmés à l’occasion du Festival du film francophone 2012. Notre coup de coeur: “Pic Pic, André et leurs amis”, film d’animation belge de 2001 et série culte au plat pays! Plusieurs dates à Shanghai et Nankin. A venir également, Le festival de cinéma français sur grand écran « SH 7ème Art » qui consacre cette année les films de Robert Bresson.  Une série de six films sera présentée à l’Université normale de Shanghai : “Les dames du bois de Boulogne”, “Un condamné à mort s’est échappé”, “Pickpocket”, “Au hasard Balthazar”, “Lancelot du lac” et “L’argent”, avec la participation de Xu Feng. Enfin, le JUE Festival diffuse également deux films français, le 25 mars au Center for the Contemporary Arts: “La Haine” de Mathieu Kassocitz et et “Microcosmos: le peuple de l’herbe” de Jacques Perrin.

Arts visuels et conférences

“Un moi, des mots” est une exposition construite autour des 10 mots de la francophonie en 2012, en hommage à Jean-Jacques Rousseau: âme, autrement, caractère, chez, confier, histoire, naturel, penchant, songe et transports. Elle se tient conjointement à Wuhan, Pékin, Nanjing, Shanghai et bien d’autres villes. A découvrir jusqu’au 30 avril. “Les angevins et le Canada” se tient également jusque fin avril et décline, en 20 panneaux l’histoire du Québec à travers ses pionniers, ses fondateurs, ses artistes… A découvrir au centre de Changning de l’Alliance française.

Rencontres théâtrales, concours de la chanson française, conférence “le graphisme à la française”, soirée dansante africaine… Bien d’autres activités sont à découvrir sur le site www.faguowenhua.com
Plus d’infos

Networking Semaine Francophone
CCIFC, Bencham, Swisscham et Chambre du Canada
20 Mars – 18h30
Sofitel Hyland
180 RMB – Inscription via SH-Event@ccifc.orgCette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Inauguration de la Francophonie
20 Mars – 20h
Concert de Mademoiselle et son orchestre
Alliance française de Shanghai (Hongkou)
297, Wusong Lu (6F)
Entrée libre sur réservation
www.afshanghai.org

Concert La Chapelier toqué
21 Mars – 21h00
Yuyintang
851 Kaixuan Lu (croisement Yan’an Xi Lu)
80 RMB – http://juefestival.com/12/

Mars en Folie! (Belgique et Canada)
29 Mars -18h30
Université Tongji (Siping Lu)
1239 Siping Lu, Auditorium 129
Entrée libre sur réservation
http://www.afchine.org/spip.php?article220

Mars en Folie! (France et Suisse)
29 Mars – 20h
Mao Livehouse
308 Chongqing Nan Lu
Entrée libre sur réservation
http://www.afchine.org/spip.php?article220

Festival du film francophone
http://www.faguowenhua.com/saison-culturelle/fete-de-la-francophonie-2012/films-550/

SH 7ème Art
http://www.ambafrance-cn.org/Festival-SH-7eme-art-R-Bresson.html

JUE Festival
http://juefestival.com/12/

Un moi des mots
Jusqu’au 30 avril
Alliance française de Shanghai, Songjiang
58 Longteng Lu, 20-22
Entrée libre
http://www.dismoidixmots.culture.fr/

Les angevins et le Canada
Jusqu’au 30 avril
Alliance française de Shanghai, Changning
155, Wuyi Lu, 2F
Entrée libre
www.afshanghai.org

 

« Précédent Suivant »