Alibaba.com Projette Des Acquisitions Dans Les Prochains Trimestres

Ajouté au 23/08/2010 par SHI Lei

La société chinoise exploitant une plateforme commerciale en ligne, Alibaba.com Ltd., devrait annoncer davantage de partanriats stratégiques, dont des acquisitions, dans les quelques trimestres à venir, afin de construire une nouvelle plateforme d’e-commerce en gros, a déclaré jeudi son directeur général David Wei, selon Dow Jones.

La Chine prépare une loi pour limiter les prix dans les industries monopolisées

Ajouté au 16/08/2010 par SHI Lei

Le gouvernement chinois prendrait des mesures pour limiter le prix des biens et des services monopolisés, selon un avant-projet de règlement publié lundi.

Le Bureau des affaires législatives du Conseil des affaires d’Etat (gouvernement central) a indiqué que cet avant-projet de règlement sur la surveillance et l’examen des prix des marchandises et des services serait soumis au public avant le 1er septembre.

En Chine, les prix de certaines marchandises et services, tels que les ressources naturelles, les services publics et les biens rares, sont fixés par le gouvernement ou par des opérateurs sous la direction du gouvernement, et non pas par le marché.

La loi du prix de la République populaire de Chine stipule que ces articles et services doivent être soumis à la supervision et à l’examen de leurs coûts.

Cependant, la circulaire publiée par le Bureau des affaires législatives sur son site internet a indiqué que des ambiguïtés demeuraient quant aux modalités de la surveillance et à l’examen des coûts, particulièrement concernant certains objets au coût “déraisonnable”

Selon la circulaire, le gouvernement doit examiner les coûts d’opération et plafonner les prix des industries monopolisées, en vue de mieux protéger les intérêts des consommateurs.

Les voitures électriques en Chine

Ajouté au 16/08/2010 par SHI Lei

Le marché des voitures électriques en Chine est très prometteur. Plusieurs constructeurs chinois et étrangers proposent désormais des voitures, mais à des prix encore trop élevés. Le gouvernement chinois a mis en œuvre des aides à l’achat, pour faire décoller le marché des voitures vertes.

Dans cette industrie naissante, bien plus qu’une éventuelle baisse des émissions de gaz à effet de serre, le véritable enjeu semble bel et bien la bataille pour la 1ère place.

Cette mesure était très attendue par les constructeurs chinois de voitures écologiques qui avaient du mal à convaincre des acheteurs.

En effet depuis le 1er juin, les chinois qui souhaitent s’offrir une voiture hybride peuvent beneficier d’une aide de 50.000 yuans du gouvernement chinois , et même de 60.000 yuans s’ils optent pour un véhicule 100 % électrique.

L’offre est en phase de test dans 20 villes chinoises, le gouvernement espère que ces véhicules propres compteront pour 2% des ventes d’ici à 2016, et 10 % à 15 % des ventes d’automobiles en 2020.

Nous avons beaucoup entendu parler de la stratégie de Wang Chuanfu grace a W. Buffet.

La société commercialise une voiture hybride, la F3DM, à 150.000 yuans soit environ 30 % de moins que la Prius de Toyota. Elle propose aussi un véhicule tout électrique, surnommee la E6 qui coute 170.000 yuans. cette voiture E6 est réservée aux vehicules d’entreprise, aux 1er taxis electriques.

D’autres constructeurs chinois se positionnent sur ce marché porteur, comme Chery, qui est capable de fabriquer un modèle hybride et un électrique. La JV General Motors et Saic a lance la Buick LaCrosse Eco-hybrid en juillet .

Reste toutefois à faire baisser les prix pour conquérir le marché intérieur.

Selon une étude du cabinet Bain & Cie, les consommateurs potentiels chinois de voitures vertes sont pour 5 % seulement des « premium 2.0 », les clients riches et avides de technologies, alors que ce type de population représente, aux États-Unis et en Europe, plus de la moitié de la cible.

Cependant, 60 % des clients potentiels de ces véhicules sont des cost shopper dotés d’un pouvoir d’achat assez limité et avant tout sensibles aux prix.

À Shenzhen grâce aux nouvelles aides cumulées du gouvernement et de la municipalité, la FDM3 proposée par BYD coûte 89.000 yuans soit environ la moitié de son prix d’origine.

Le marché en Chine de l’écologie

Environ 4 000 voitures chinoises hybrides ont été vendues  en 2009, un faible pourcentage si on compare avec les 13,64 millions de voitures  vendues sur ce marché devenu le 1er mondial.

Les volumes de voitures vendues en Chine sont tels que cela pourrait faire baisser les coûts.

Ouverture du Salon automobile international Harbin 2010

Ajouté au 16/08/2010 par SHI Lei

Le Salon automobile international Harbin 2010, qui a ouvert ses portes le 2 août, permet de découvrir les stands de 458 exposants venus de 11 pays.

Le secteur textile sort de la crise

Ajouté au 16/08/2010 par SHI Lei

L’industrie du textile a été l’un des secteurs les plus durement touchés par la crise financière. L’indicateur de l’activité industrielle pour ce secteur a été l’un des pires des 20 indicateurs majeurs de l’activité industrielle chinoise. Mais dans la première moitié de cette année, le textile a rebondi et réalisé un des meilleurs trimestres de son histoire.

L’Association nationale du textile et du vêtement chinoise estime que la production des principales industries textiles de Chine a augmenté de plus d’un quart lors du premier trimestre de cette année. Les exportations ont augmenté de 22% tandis que les ventes domestiques ont fait un bond de 30%, la croissance la plus rapide de l’histoire du secteur. Sur le plus grand marché textile de Chine, à Changshu dans la province du Jiangsu, le prix du coton a commencé à augmenter par rapport aux prix du mois d’octobre de l’année dernière.

Zhang Yuchen

Chef du département coton

Centre textile de Hutang

“Le prix du coton a connu une augmentation de 40% depuis octobre dernier. Cette marge d’appréciation est la plus élevée que le secteur ait jamais connu sur une période aussi longue.”

Les effets de la crise commencent à s’estomper et les affaires vont de mieux en mieux. Certains grands distributeurs ont réalisé des profits très importants durant la première moitié de cette année, parfois même plus que leur chiffre d’affaires pour l’année 2009. Mais d’autres ont moins de chance et font faillite. Avant la crise, il y avait plus de 500 revendeurs sur le marché, mais maintenant 50 d’entre eux ont dû partir.

Ce sont des temps difficiles pour les entreprises du textile. Le groupe Chenfeng est l’une des plus grandes entreprises textiles de Chine. Les prix des matières premières ont fait un bond de 15% et les fluctuations du cours de l’euro ont rajouté 15% aux coûts de production. Le président du groupe estime que les perspectives de la 2ème moitié de cette année restent très incertaines.

Yin Guoxin

Président

Groupe Chenfeng

“En 2008, le marché ne connaissait que le problème de la crise, mais maintenant la situation est très complexe. Nous allons devoir faire face à des pressions très importantes durant la 2ème moitié de l’année.”

Certains entrepreneurs se concentrent sur leurs ventes en direction de l’Occident tandis que d’autres planchent sur les moyens d’améliorer l’efficacité de leur chaîne de production dans l’espoir d’améliorer leurs marges de bénéfices.

Le projet de Taishan alimente les rêves d’EPR d’Areva

Ajouté au 16/08/2010 par SHI Lei

Le groupe nucléiare français Areva a annoncé que les travaux sur la centrale nucléaire de Taishan, dans le Guangdong, progressaient comme prévu, en dépit des retards pris sur des projets similaires en Finlande et en France.

Une entreprise chinoise rachète Gabon Export Bois

Ajouté au 16/08/2010 par SHI Lei

Après des négociations de six mois et l’autorisation du Ministère chinois du Commerce, le Groupe Shengyang, une entreprise chinoise basée dans le Jiangsu (est de la Chine), a élargi ses activités d’outre-mer en achetant Gabon Export Bois (GEB), une entreprise à capitaux français, pour 68 millions d’euros.

Tianjin signe un accord de coopération stratégique avec le groupe Accor

Ajouté au 16/08/2010 par SHI Lei

Le 5 août, la zone d’exploitation de Tianjin a signé un accord de coopération stratégique avec le groupe Accor en Chine. Ni Yuxiang, directeur adjoint de la zone et le responsable du Groupe Accor en Chine ont participé à la cérémonie.

La Chine a atteint son objectif de fermeture de centrales électriques à charbon obsolètes pour cette année

Ajouté au 03/08/2010 par SHI Lei

Le gouvernement chinois a atteint son objectif annuel de fermeture de ses centrales électriques à charbon obsolètes pour un volume totale de 10 millions de kilowatts en juillet, soit deux mois avant le délais initialement prévu, a annoncé dimanche un responsable de l’Administration nationale de l’énergie.

Un ensemble de 468 centrales, représentants une capacité totale de 10,71 millions de kilowatts a été fermé cette année. Au total, les autorités ont éliminé plus de 70,77 millions de kilowatts de production en petites centrales obsolètes durant la période du 11ème plan quinquennal (2006-2010).

Ces centrales auraient consommés 81 millions de tonnes de charbon tout en émettant quelques 164 millions de tonnes de dioxyde de carbone et 1,4 million de tonnes de dioxyde de souffre par ans si elles n’avaient pas été fermés.

Le gouvernement s’était donné pour objectif d’éliminer 50 millions de kilowatts de centrales de petite taille entre 2006 et 2010.

Fin 2009, la Chine a annoncé ses ambitions de réduire de 40% à 45% ses émissions de gaz à effet de serre par unité de PIB d’ici 2020 par rapport à 2005.

Le gouvernement a accéléré la fermeture des centrales obsolètes, qui sont accusées d’être polluantes et d’entraver la modernisation industrielle du pays.

Peugeot va intensifier son exploration du marché chinois

Ajouté au 03/08/2010 par SHI Lei

Après avoir dévoilé sa voiture électrique dans le pavillon français de l’Exposition universelle de Shanghai, Peugeot a publié dimanche 25 juillet son plan de nouvelle exploration du marché chinois, avec des automobiles électriques, des motos et de nouveaux modèles de voiture.

A la fin de cette année, Peugeot deviendra le premier gros producteur de voitures électriques du monde. La voiture électrique BB1 vient d’être montrée à l’Exposition universelle de Shanghai. Munie de batteries au lithium, cette voiture est capable de circuler au maximum sur 130 km, sans aucune émission de dioxyde de carbone. Quatre sièges y sont installés, bien qu’elle ne soit longue que de 2,5m. Si la Chine veille à développer de nouvelles ressources énergétiques, Peugeot Chine introduira ce type de voiture électrique en Chine, selon le responsable international de Peugeot.

Peugeot envisage de lancer un plus grand nombre de scooters sur le marché chinois et des séries de motos dès le début de l’année prochaine. A l’heure actuelle, Peugeot possède 20 modèles de deux-roues dont 3 modèles sont produits en Chine.

Au premier semestre de cette année, les ventes de Peugeot sur le marché chinois ont augmenté de 37%. Selon un haut responsable de Peugeot, entre 2010 et 2012, Peugeot lancera 14 nouveaux modèles de voiture dans le monde et au moins un modèle par an sur le marché chinois. Le nombre des points de vente de Peugeot atteindra 220 à la fin de cette année sur le marché chinois.

« Précédent Suivant »