Chine : le secteur de la vente au détail en ligne va dépasser celui des États-Unis

Ajouté au 16/04/2012 par SHI Lei

Vers 2015, la Chine devrait dépasser les États-Unis comme le plus gros marché mondial de la vente au détail en ligne, car cette année-là, les ventes au détail en ligne du pays vont avoir triplé pour atteindre plus de 360 milliards $, selon un rapport du Boston Consulting Group.

Le nombre grandissant des internautes, combiné à une meilleure acceptation du commerce électronique par les consommateurs, est le moteur de la forte augmentation des ventes en ligne, a indiqué le rapport.

La Chine devrait compter 700 millions d’internautes en 2015, près de 200 millions de plus que maintenant, et deux fois la population en ligne combinée du Japon et des États-Unis.

Internet est rapidement devenu un média de masse en Chine. Ces dernières années, les gens des régions rurales ont accès à Internet. Internet « s’est introduit dans les villes, villages et districts chinois de plus petite taille », a souligné Christoph Nettesheim, associé principal de BCG et co-auteur du rapport.

Le taux de pénétration global d’Internet en Chine dépassera 50 % d’ici à 2015, comparé à 38 % en 2011.

Le pays a déjà plus de clients en ligne (193 millions) que tout autre marché, dont les États-Unis (170 millions).

De 2009 à 2011, la proportion des internautes faisant des achats en ligne a augmenté de 28 à 36 %. Celle-ci va probablement atteindre 47 % d’ici à 2015. Près de 10 % des ventes au détail auront lieu en ligne, selon le rapport.

Internet devient une partie centrale de la vie, affirme M. Nettesheim. La moyenne du temps en ligne par utilisateur est passée de 2,8 heures à 3,6 heures par jour de 2008 à 2011.

Les internautes chinois passent environ une heure de plus par jour sur Internet que les internautes des É.-U.

« En seulement quelques années, la Chine est devenue le plus grand marché d’Internet dans le monde. Ce marché sera bientôt le plus important », a-t-il ajouté.

Zhou Yuan, directeur général principal de BCG, a indiqué que les internautes chinois sont disposés à dépenser plus d’argent en ligne; par conséquent, le commerce électronique maintiendra son rythme de croissance dans les années à venir.

On s’attend à ce que, de 2011 à 2015, les revenus du B2C progressent deux fois plus vite que les revenus du C2C, en raison de la demande croissante pour des marchandises de plus haute qualité et d’un soutien après-vente.

« Cette croissance rapide représente une opportunité unique pour les compagnies qui trouvent la façon de rejoindre les générations numériques de la Chine », a déclaré David C. Michael, associé principal de BCG et co-auteur du rapport.

Cependant, la plupart des compagnies n’ont pas encore transféré leurs budgets et orientations marketing vers le monde en ligne.

On s’attend à ce que la proportion des dépenses publicitaires totales qui sont consacrées au médium en ligne passe de 13 % en 2011 à 17 % en 2015 – beaucoup moins que les 64 % de temps média que les utilisateurs consacrent maintenant à Internet.

 

Chine : La province du Sichan attire les entreprises figurant dans le classement Fortune Global 500

Ajouté au 16/04/2012 par SHI Lei

Quatre entreprises étrangères figurant dans le classement Fortune Global 500 se sont implantées au Sichuan au premier trimestre de 2012, portant à 177 le nombre total d’entreprises de ce type présentes dans cette province du sud-ouest de la Chine.

Selon certaines informations publiées vendredi par le Département du commerce du Sichuan, ces quatre sociétés sont Danone, le plus grand groupe agroalimentaire français, le constructeur automobile français PSA Peugeot Citroen, le géant de l’industrie chimique allemand Evonik Degussa, et le fabriquant de produits chimiques américain Dow Chemical Co..

Attirées par les politiques préférentielles du Sichuan et le vaste marché de la Chine continentale, ces 177 entreprises ont établi, entres autres, des centres de recherche, des usines et des sièges régionaux.

Au premier trimestre de l’année, les investissements directs étrangers au Sichuan ont atteint 2,74 milliards de dollars, soit une hausse de 28,5% en glissement annuel.

Le 9 avril, Fortune Magazine, qui élabore la liste des plus grandes entreprises du monde, a annoncé que Chengdu, la capitale du Sichuan, accueillera le prestigieux forum de Fortune Global en juin 2013.

Le FMI salue la décisioin de la banque centrale de Chine d’élargir la marge de fluctuation du yuan

Ajouté au 16/04/2012 par SHI Lei

Le Fonds monétaire international (FMI) a salué samedi la décision de la banque centrale de Chine d’élargir la marge de fluctuation du yuan chinois contre le dollar américain.
“Je salue cette décision importante prise par la banque centrale de Chine pour élargir la marge de fluctuation de leur monnie”, a dit la directrice générale du FMI Christine Lagarde dans un communiqué.

“Cette décision souligne l’engagement de la Chine à rééquilibrer son économie vers la consommation intérieure et à permettre au marché de jouer un rôle plus grand dans la fixation du taux de change”, a dit Mme Lagarde.

La marge de fluctuation du yuan, qui était de plus ou moins 0, 5% par rapport au dollar, va être élargie à 1% à partir de lundi, a annoncé samedi la Banque populaire de Chine (banque centrale).?

Les touristes chinois accros au shopping

Ajouté au 13/04/2012 par SHI Lei

Les chinois ont de plus en plus d’argent, et aiment dépenser leur argent à l’étranger. Dernier exemple en tête est la ruée des touristes chinois dans un centre commercial Britannique « Selfridges », sur Oxford Street à Londres qui n’a pas pu arrêter la vague de consommateurs asiatiques qui sont entrés en force, la majorité provenait de Chine.

L’Europe est toujours en pleine crise, nous devons nous serrer la ceinture, alors qu’en Chine ils ont la fièvre de la consommation.

Les grandes marques de Luxe sont les grands gagnants de cet enrichissement d’une certaine classe de la population chinoise. Elles font d’énormes investissements en Publicité dans l’empire du milieu, qui est déjà le marché le plus fructueux.

Information sur les touristes chinois
Une récente étude (d’après les statistiques du ministère américain du Commerce) aux USA en 2011 a mis en avant que  le nombre de touristes chinois en voyage aux Etats-Unis a augmenté de 36% par rapport à 2010  atteignant 1,01 millions de personnes.

L »office du tourisme de New York a publié des chiffres étonnant dans le secteur: les voyageurs chinois aux Etats-Unis dépensent n moyenne 3300 dollars US par personne, soit le double des Japonais.

Lorsque les chinois voyagent en France, Le shopping représenterait environ 90% de leur budget.

Le volume commercial des produits détaxés des touristes chinois a établi en 2010 un record historique, avec une progression de 29% par rapport à l’année 2009.

Les 5 principaux pays où les chinois achètent des produits détaxés

1. France ( 19% )
2. Grande-Bretagne (15%)
3. Italie (15%)
4. Singapour (12%)
5. Allemagne (12%)

 

La France est le pays préféré des touristes chinois pour le shopping!

En 2011, les dépenses des touristes Chinois ont représenté 25 % du volume des achats détaxés en France, selon Global Blue.

les achats ont bondi de 90 % entre 2009 et 2010, et encore de 50 % l’an dernier.
Christian Mantei, le directeur général d’Atout France, l’agence de promotion de la France à l’étranger.

«Les Chinois sont de loin numéro un pour le shopping en France. L’an dernier, ils ont représenté 1,5 % des arrivées étrangères, pour des dépenses annuelles estimées à 500 millions d’euros»

 

JO 2012 : environ 70% des souvenirs sont  Made in China 

Ajouté au 13/04/2012 par SHI Lei

Selon un article paru le 10 avril dans The Sun, une enquête sur la production des souvenirs officiels des JO de Londres a montré que seulement un sixième des souvenirs sont produits par la Grande-Bretagne, 70% étant « Made in China ».

Selon l’article, environ 900 articles commémorant les JO sont en vente sur le site officiel des JO 2012. Parmi eux, seulement 138 ont été produits en Grande-Bretagne. Certaines entreprises britanniques n’en sont pas satisfaites.

Parmi les autres, 627 ont été fabriqués en Chine, notamment Wenlock, la mascotte des JO, Mandeville, la mascotte des Jeux paralympiques, Pride the Lion, la mascotte de l’équipe britannique, ainsi que les modèles réduits de l’autobus de Londres. Le Pakistan est chargé de la fabrication des T-shirts. La Pologne est chargée de la fabrication du drapeau de la Grande-Bretagne.

 

Les entreprises chinoises lorgnent les marques de luxe

Ajouté au 13/04/2012 par SHI Lei

Les investisseurs chinois ont les yeux rivés sur les marques étrangères de luxe, alors que l’appétit pour les consommations domestiques de luxe continue de croître.

Shandong Heavy Industry Group heavy, contrôlé par l’Etat chinois, a annoncé en Janvier qu’il investirait 178 millions d’euros (233 millions de dollars) et d’étendre un crédit d’une valeur de 196 millions d’euros (US $ 256 millions) pour une participation de 75 % dans le groupe italien de yachts Ferretti. L’accord marque la toute dernière série de rachats de marques de luxe par les entreprises chinoises.

Les autres affaires incluant : Trintiy Ltd’s qui a racheté Les vêtements pour hommes Cerruti Holding Spa pour 69 M de dollars en 2010 et Ningbo Huaxiang Electronic Co pour l’ acquisition de l’intérieur de luxe des actifs de Jaguar Land Rover pour 23 millions dollars en 2010. Deux constructeurs automobiles chinois ont également tenté de racheter le suédois Saab Automobile AB l’an dernier, mais a échoué en raison de la maison mère de Saab, General Motors Co. qui a déclaré qu’il ne vendrait pas de licence de technologie à des potentiels concurrents.

Malgré la réussite de ces acquisitions, les investisseurs chinois dans le milieu du luxe devront faire face aux défis de la préservation de l’image et de la réputation des marques.

 

Les chinois préferent le vin rouge

Ajouté au 13/04/2012 par SHI Lei

En Chine le vin est un produit nouveau. Bien que présent depuis plusieurs années dans le pays, la consommation reste relativement faible, 0.3L par habitant et par an, et concerne principalement le vin rouge.

.
Et oui les Chinois préfèrent le vin rouge, savez vous pourquoi ?

.
.

La symbolique des couleurs.

Tout d’abord la couleur rouge est une couleur très positive dans la culture chinoise synonyme de fortune, bonheur de chance, de puissance et de romantisme.

Le rouge est aussi la couleur de la Chine.

.
Ces connotations sont donc très positives pour le vin.

.

Dans les milieux d’affaires, la fortune, la puissance et la chance sont des valeurs fondamentales. Le vin rouge se retrouvera donc plus facilement dans les banquets, pour trinquer (ganbei) entre partenaires.

.

Les mariages: avoir du vin rouge dans les mariages c’est le bonheur et le romantisme combinée. De plus en plus on remplace le baijiu (vin blanc) par du hongjiu(vin rouge)

.

Dans les restaurants: une forte consommation de vin se fait dans les restaurants et les bars.

Les hommes souhaitant jouer la carte du romantisme choississent l’option vin rouge, romantisme et enivrement de la dulcinée.

.

.

Le vin blanc a lui plus de connotations négatives. Le blanc n’a pas forcément positif pour une grande majorité de la population, tristesse, deuil, pureté.
Mais le principale problème réside dans le simple fait que le vin blanc se dit baijiu et se confond avec l’alcool de riz que les chinois consomment, qui est très fort et détesté par une grande partie de la population.

.

.

L’influence de la télévision
.
Le vin rouge est de plus en plus présent à la télévision, où on peut apercevoir le perfect chinese way of life. (des familles riches, des héroines belles, des hommes d’affaires honnête…) Lorsque le héro souhaite séduire l’héroine souvent ils se retrouvent dans un restaurant avec un verre de vin rouge à la main.

.
C’est pour cela que les chinoises préfèrent généralement le vin rouge, synonyme de romantisme, de classe et de passion.

.

Dans ces téléfilms, les banquets sont souvent portés avec du vin rouge, la télévision ayant une influence dans tous les domaine.

.

.

La couleur du raisin
.
Le vin rouge étant fait à base de raison, certains chinois ont du mal à concevoir que l’on puisse obtenir du vin blanc ou rosé à partir de raisins rouges.
Le vin rouge est perçu comme plus terroir, plus traditionnel et plus naturel.

.

.

.

Les marques nationales produisent essentiellement du vin rouge.

.
Les 3grands fabricants de vin en Chine, Changyu Dynastie et Greatwall communiquent principalement sur le vin rouge et donc la population chinoise a une meilleure connaissance du vin rouge et une meilleure image.

.
90% de la population consomment du vin made in China et les principaux budgets de publicité sur les vins en chine proviennent de ces marques locales.

 

Les sociétés chinoises se tournent de plus en plus vers l’Europe

Ajouté au 05/04/2012 par SHI Lei

Selon une étude menée par Ernst & Young Global Ltd et publiée mercredi, les entreprises chinoises tentent de prendre le contrôle de plus en plus d’entreprises européennes.

L’étude d’Ernst & Young a indiqué que le Japon et la Chine ont figuré en tête du peloton des investisseurs en Europe dans les deux premiers mois de 2012, avec des transactions qui ont atteint près de 11 milliards de Dollars US. Ils ont été suivis par la Corée du Sud, l’Inde et l’Australie.

Michel Driessen, associé chez Ernst & Young, dit que l’intérêt des investisseurs asiatiques en Europe a augmenté depuis 2010 et que ce mouvement est susceptible de prendre encore de l’ampleur en 2012.
« Il est clair que les investisseurs asiatiques comprennent le contexte financier en Europe à l’heure actuelle et qu’ils sont désireux de profiter de cette situation », a ajouté M. Driessen.

« Les prix, les taux de change, et la dynamique d’affaires travaillent tous actuellement au bénéfice des investisseurs asiatiques. C’est le bon moment pour eux pour acquérir et faire de la croissance en Europe ».

Les transactions ont porté sur une grande variété d’entreprises, la plupart d’entre elles étant situées dans les produits industriels, les services informatiques et les logiciels, les services financiers et les industries chimiques.

Selon Ernst & Young, les entreprises asiatiques devraient en profiter pour se développer en Europe parce que cela leur permettra de gagner immédiatement des clients fidèles et d’augmenter rapidement la taille de leurs parts de marché.

L’Europe leur donnera aussi de solides moyens pour davantage d’expansion sur les autres marchés internationaux.

Ernst & Young a également déclaré que les entreprises asiatiques espèrent pénétrer en Allemagne, en Grande-Bretagne et dans d’autres pays afin d’améliorer plus encore leurs capacités de recherche, de développement et d’innovation, renforçant ainsi leurs produits et améliorant leur capacité à mener la recherche et le développement dans la région Asie-Pacifique.

La combinaison de ces influences a conduit la région Asie-Pacifique à se tourner de plus en plus vers l’Europe pour y faire des acquisitions.

Au cours des cinq dernières années, l’Australie est devenue le principal acquéreur dans ce domaine, représentant 22 % des opérations de fusion et d’acquisition à l’étranger qui ont été faites en Europe. Elle a été suivie par l’Inde, avec 19 %, la Chine, avec 18 %, et le Japon, avec 18 %.

Le Japon a dépensé plus dans les fusions et acquisitions en Europe que sur tout autre marché dans la Région Asie-Pacifique, et il a investi environ 79 milliards de Dollars US depuis 2007.

Selon M. Driessen, la situation financière et économique actuelle en Europe donne aux entreprises de la Région Asie-Pacifique des opportunités d’acquisition à des prix attractifs.

 

Des dirigeants étrangers assisteront au Forum de Boao

Ajouté au 31/03/2012 par SHI Lei

Plusieurs dirigeants étrangers assisteront à la conférence annuelle 2012 du Forum de Boao pour l’Asie, dans la province de Hainan (sud de la Chine), a déclaré vendredi le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Hong Lei.

Ces dirigeants comprennent le Premier ministre italien Mario Monti, le Premier ministre kazakh Karim Masimov, le Premier ministre pakistanais Youssouf Raza Gilani, le vice-président iranien Mohammad Javad Mohammadi-Zadeh, le vice-Premier ministre thaïlandais Kittiratt Na-Ranong et le vice-Premier ministre vietnamien Hoang Trung Hai, a précisé Hong Lei, lors d’une conférence de presse.

Le Forum de Boao pour l’Asie, un forum économique réunissant de hauts responsables, économistes et hommes d’affaires de la région, se tiendra dans la ville balnéaire de Boao du 1er au 3 avril.

 

La coopération des BRICS prend un nouveau départ, selon le président chinois

Ajouté au 31/03/2012 par SHI Lei

Le président chinois Hu Jintao a déclaré jeudi que les BRICS devaient élever la coopération à un nouveau niveau, et que la coopération parmi eux “prenait un nouveau départ”.

S’adressant lors de la session plénière du quatrième sommet des BRICS, qui regroupe le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud, le président chinois a présenté la position chinoise en matière de gouvernance globale, de développement durable et de coopération.

“Les BRICS constituent un élément indispensable de la grande famille des marchés émergents et des pays en développement. Nous sommes des forces pour la paix mondiale et pour le développement commun”, a-t-il indiqué.

“La coopération au sein des BRICS se trouve actuellement à un nouveau point de départ”, a poursuivi M. Hu, ajoutant que les BRICS “devaient chercher des moyens pour se construire sur les réalisations déjà faites et promouvoir la coopération des BRICS à un nouveau niveau”.

Le président Hu a présenté une propositions en plusieurs points sur la coopération des BRICS:

– Rester engagé dans le développement commun et promouvoir la prospérité commune;

– Rester engagé dans la consultation sur un pied d’égalité et approfondir la confiance politique;

– Rester engagé dans la coopération pratique et renforcer les bases de la coopération;

– Rester engagé dans la coopération internationale et promouvoir le développement du monde entier.

Les autres dirigeants des BRICS se sont également prononcés lors de la session plénière.

A la fin de la réunion, les dirigeants des BRICS rencontreront la presse et publieront une déclaration sur les principaux dossiers internationaux et régionaux.

 

« Précédent Suivant »