Xi Jinping, nouveau président chinois

Ajouté au 14/03/2013 par SHI Lei

C’est la fin d’un suspens insoutenable : Xi jinping vient d’être officiellement “élu” président de la Chine, à lors de la session de jeudi de l’Assemblée nationale populaire.

Pas de fumée blanche (ou rouge) au-dessus du Palais du peuple : le passage de pouvoir a été entériné par une poignée de mains entre le nouveau président et son prédécesseur Hu jintao. Déjà désigné premier secrétaire du PCC lors du congrès de novembre dernier, Xi Jinping a désormais toutes les clés du pouvoir chinois.

Pour l’épauler dans sa tâche, Xi Jinping pourra compter sur le nouveau Premier ministre, Li Keqiang, qui succède à Wen Jiabao. A noter aussi la nomination d’un réformateur, Li Yuanchao, au poste (essentiellement honorifique) de vice premier ministre.

Nouvel an chinois : l’année du serpent commence

Ajouté au 14/03/2013 par SHI Lei

Les chinois du monde en entier fêtent le nouvel an dimanche. Après l’année du dragon, place à l’année du serpent. Les célébrations ont débuté samedi avec des animations dans les rues et un feu d’artifice.

Pour le premier jour de la nouvelle année, les Chinois se pressent au temple. Chacun allume un bâton d’encens et prie. Tous, viennent ici pour déposer leurs vœux pour 2013. Plus d’un milliard d’Asiatiques du monde en entier fêtent le nouvel an dimanche. Après l’année du dragon, place à l’année du serpent. Les célébrations ont débuté samedi avec des animations dans les rues et un feu d’artifice.

Samedi déjà, les festivités marquaient le dernier jour de l’année du Dragon, avec des danses de rues et des défilés. Le serpent, symbole de l’année 2013 était aussi mis à l’honneur. Les Chinois se préparaient au traditionnel feu d’artifice de la soirée, plus austère cette année, notamment en raison de la pollution.

A Pékin, les ventes de boîtes de pétards et de feux d’artifices étaient en baisse de 37% cette année par rapport aux années précédentes, les habitants ne voulant pas aggraver l’épais brouillard de pollution qui a fait étouffer la capitale pendant de nombreux jours ces dernières semaines.

Le ciel de Pékin s’est tout de même illuminé pour célébrer le passage à cette nouvelle année. L’année du serpent s’annonce difficile et pourrait apporter son lot de catastrophes selon certains astrologues chinois.

Céline Dion et Psy

Pour ce réveillon de fête, la chanteuse Céline Dion a été l’une des stars de la soirée de gala de la télévision d’Etat CCTV. Elle y a entonné “My Heart Will Go on”, son tube consacré dans le film Titanic. Cette superproduction avait été particulièrement appréciée par le public en Chine.

La Canadienne a également interprété “Molihua” (fleur de jasmin) en duo avec Song Zuying, une grande soprano chinoise. Participait également à cette émission télévisée Liu Yang, devenue en juin la première astronaute chinoise.

Le grandiose gala du Nouvel an de CCTV, diffusé sur les chaînes centrales et la plupart des chaînes régionales de Chine, ainsi que par satellite tout autour de la planète, est regardé par des centaines de millions de téléspectateurs dans le monde.

Le Sud-Coréen Psy et sa fameuse danse “Gangnam Style” était, lui, l’invité vedette dimanche de la chaîne Dragon TV de Shanghai.