La France souhaite faciliter les exportations de hautes technologies vers la Chine

Ajouté au 04/02/2013 par SHI Lei

Le vice-Premier ministre chinois Li Keqiang a souhaité mardi que la France continue de créer les conditions nécessaires pour les exportations de hautes technologies vers la Chine lors de sa rencontre avec le ministre français de l’Economie Pierre Moscovici à Beijing.

Li Keqiang a également espéré que la France inciterait l’Union européenne à supprimer les limites imposées aux exportations de hautes technologies vers la Chine.

Réduire l’écart entre les zones rurales et urbaines ainsi qu’entre les régions est la condition nécessaire et un choix stratégique pour réaliser la modernisation, ce qui permettra d’exploiter l’énorme potentiel de développement et aura un effet durable, a déclaré le vice-Premier ministre.

La volonté de la Chine de promouvoir un nouveau type d’urbanisation est un projet compliqué mais également une solution à ces écarts, a estimé M. Li, mettant l’accent sur un moyen écologique et économe en énergie de réaliser l’urbanisation.

M. Li a fait mention de sa visite en Europe l’année dernière, indiquant que la Chine souhaitait travailler plus étroitement avec la France et d’autres pays européens pour développer des idées et des technologies.

Pierre Moscovici, qui est arrivé à Beijing lundi, a assuré que la France souhaitait renforcer ses relations avec la Chine et faire progresser la coopération économique bilatérale.