Exposition des rues historiques et culturelles chinoises en octobre à Paris

Ajouté au 14/08/2012 par SHI Lei

Le comité organisateur de la promotion des rues historiques et culturelles chinoises tiendra, du 23 octobre au 1er novembre, une exposition au Centre culturel de Chine (CCC) à Paris.

À la suite d’une invitation du CCC de Paris, cette exposition sera organisée par le CCC et le Groupe des médias de Chine. L’exposition choisira 15 quartiers parmi les 40 rues choisies dans les quatre concours des « rues historiques et culturelles », qui sont bien protégées et très symboliques. La présentation se fera sous la forme d’une exposition et d’une campagne de sensibilisation intitulée « une rue, une chose et une histoire ». « Une rue », ce sont les rues historiques et culturelles chinoises sélectionnées, qui seront présentées par quelques photos panoramiques (1 à 3 photos) de l’antiquité et du présent, ainsi qu’un plan reflétant sa superficie . « Une chose », c’est une marchandise ou un objet artistique symboliques . Il y aura enfin « une histoire » de 500 à 800 mots concernant l’origine et l’évolution de la rue ou d’une ancienne boutique.

Dans le but d’accroître la réputation des rues historiques et culturelles de Chine à l’intérieur comme à l’extérieur du pays, le comité d’organisation avait ouvert une Exposition des rues historiques et culturelles chinoises en décembre 2011 au CCC de Tokyo, qui était la première exposition à l’étranger consacrée à ces rues. L’exposition avait montré par des photos, des vidéos et des objets, le charme de ces rues de manière artistique. Après l’exposition, les objets exposés avaient été conservés par le CCC de Tokyo pour une exposition permanente au Japon.

Compte tenu de la réussite de l’exposition à Tokyo, et afin de promouvoir la protection de ces rues historiques et culturelles et de présenter au reste du monde leurs caractéristiques et leur vitalité, le comité d’organisation a décidé d’organiser cette année une deuxième exposition à l’étranger. Il espère mettre ces rues en scène pour montrer leurs caractéristiques, présenter au monde le charme unique de ces rues chinoises et accroître leur réputation, par une rencontre de la civilisation chinoise avec la mode et la culture contemporaine françaises, à travers un dialogue multiculturel.

Coopération franco-chinoise dans le domaine spatial

Ajouté au 14/08/2012 par SHI Lei

Signature de l’accord sur Cardiospace

Le 11 juillet 2012, le CNES et l’ACC (China Astronaut Research and Training Center) ont signé à Pékin un mémorandum d’entente relatif à la recherche sur les dysfonctionnements cardiovasculaires induits par un séjour en environnement micro-gravitationnel.

Des discussions complémentaires entre les deux parties ont également permis la signature d’une annexe technique de l’accord, destinée à préciser les étapes techniques du développement de l’instrument Cardiospace, dont le lancement est désormais prévu dans le cadre de la mission du laboratoire chinois Tiangong-2 (vers décembre 2014).

Première exportation du TGV chinois en Europe

Ajouté au 14/08/2012 par SHI Lei

Le 7 août, les corps du TGV, produits par China CNR Group, ont été embarqués au port de Tianjin. Cette commande de Siemens représente la première exportation du TGV chinois en Europe.

La technique du corps du TGV était une des neuf techniques clés dans le domaine du TGV qui ont été introduites en Chine. Après les absorptions et les créations, cette exportation est également la première récompense vers l’Europe de la technique dans ce domaine.

Selon les accords, China CNR Group va offrir huit corps en alliage d’aluminium du TGV à Siemens cette année, pour un total de 11,55 millions d’euros. Le corps du TGV comprend cinq grandes pièces : le plancher, le jambage, l’impériale, le contre-seuil et le châssis.

Séminaire sino-français: l’innovation peut rendre la vie meilleure

Ajouté au 05/08/2012 par SHI Lei

Le 24 juillet, le séminaire sino-français 2012 s’est déroulé dans la province du Yunnan (sud de la Chine). Autour de la table ronde, des experts chinois et français ont tous mis l’accent sur l’importance de l’innovation, parce que c’est l’innovation qui est capable de convertir la crise en opportunité, mais le changement ne devrait pas rester au niveau idéologique et institutionnel, il faudrait transformer tous les types d’innovations en productivité.

Le séminaire a été co-organisé par l’institut de diplomatie de Chine et la société de stratégie de France. Zhao Jinjun, président de l’institut de diplomatie de Chine et ancien ambassadeur chinois en France, a donné un discours à l’occasion de la cérémonie d’ouverture, en affirmant que nous sommes dans une situation de compétition internationale de plus en plus féroce, tous les pays ont besoin d’innovation afin de jouer un rôle respectable dans ce monde. Il a souligné que la Chine devrait apprendre de l’expérience de pointe en Europe en termes de développement économique, de lutte contre la pauvreté et de protection de l’environnement.

Dans la conjoncture actuelle, la crise financière a continué à se répandre malgré une reprise économique anémique. Afin de sortir de la crise, l’innovation nous permettra de nous diriger vers le chemin du succès. Pendant ce temps, nous devons renforcer la coopération internationale dans les domaines des nouvelles technologies, de l’écologie, de l’énergie, de la protection de l’environnement, qui seront sans doute bénéfiques pour promouvoir la marche de la société vers l’avant.

La Chine transmet ses meilleurs vœux aux JO de Londres en cerf-volant

Ajouté au 05/08/2012 par SHI Lei

Une ville du Shandong, renommée pour sa production artisanale de cerfs-volants.Afin de mieux exprimer les éléments chinois, l’organisateur a choisi le cerf-volant , symbole de la culture chinoise. Pour cela, une société locale a reçu une commande importante, et ces cerfs-volants fabriqués avec une grande finesse ont été chargés d’envoyer les meilleurs vœux de la Chine aux JO de Londres.