Festival du film asiatique à Deauville

Ajouté au 23/03/2012 par SHI Lei

Au printemps, Deauville, petite ville côtière située dans le Nord-Ouest de la France, à 200 km de Paris, plonge dans une ambiance asiatique. Du 7 au 11 mars, le 4e Festival du film asiatique de Deauville a eu lieu. 27 films de 10 pays, dont la Chine, le Japon, la Corée du Sud, la Thaïlande et l’Iran ont été projetés, et 10 ont été sélectionnés pour la compétition principale, 6 pour le « Lotus Action Asia ». Le 9 et le 10 mars, Lü Jun, conseiller culturel de l’ambassade de Chine en France, a été invité au festival et a assisté à la « Journée des envoyés diplomatiques » organisée par la municipalité de Deauville.

Sun Beaten Path, film chinois en tibétain, a fait l’ouverture du festival. Ce film a été sélectionné, avec 11 Flowers de Wang Xiaoshuai, dans la compétition principale. It’s Love, The Sword Identity (partie continentale de Chine), Wu Xia (Hong Kong), et Seediq Bale (Taiwan) sont entrés comme candidats du Lotus Action Asia. Après la compétition, Mourning de Morteza Farshbaf (Iran) a gagné le Lotus du meilleur film et Wu Xia de Peter Chan a gagné le Lotus Action Asia.

Organisé chaque année en mars, le festival du film asiatique de Deauville a été fondé en 1999. Il est l’un des plus grands festivals asiatiques en Europe. Deauville a lancé le festival du cinéma américain en 1975, chaque année en septembre, qui fait écho au festival du film asiatique. Ces deux festivals ont renforcé la renommée internationale de la ville. En plus, Deauville organise chaque année diverses activités culturelles internationales, dont la Fête de la Musique, le Festival des arts de la rue, le Festival mondial de Bridge, le Pôle international du Cheval, etc. Ces activités riches et diversifiées apportent une culture internationale à cette petite ville côtière d’une population de moins de 5 000 habitants.

 

 

Paris : un artiste chinois suspendu dans l’air

Ajouté au 23/03/2012 par SHI Lei

Li Wei, un jeune artiste chinois a réalisé à Paris une série de photos en utilisant une technique souvent intégrée dans le tournage des films.

Ouverture du musée de la gastromie de Hangzhou

Ajouté au 23/03/2012 par SHI Lei

Le 20 mars, le musée de la gastronomie de Hangzhou, qui se situe au pied de la montagne de Fenghuang à Hangzhou (province chinoise du Zhejiang), a ouvert ses portes. Le musée occupe une surface de 12 470 m2 et permet aux visiteurs de découvrir et faire la cuisine de Hangzhou.

Vin : des châteaux français envisagent de s’installer en Chine

Ajouté au 23/03/2012 par SHI Lei

Fondation du Parc Hennessy dans le Ningxia.

Le marché chinois devient de plus en plus intéressant pour les producteurs de vin européens. Plusieurs châteaux français envisagent aujourd’hui de s’installer en Chine, convoitant le fort potentiel du marché local.

Selon une enquête, la Chine est désormais le cinquième consommateur et le sixième producteur de vin du monde. Les chiffres d’affaires du secteur ont augmenté d’un tiers en une année seulement en 2010.

En 2010, les vins de haute qualité importés en Chine ont pris une part de près de 37 % du marché. Les châteaux français Lafite Rothschild et Margaux ont exporté respectivement un dixième et un tiers de leurs produits en Chine.

Des châteaux français pensent à établir des filiales en Chine. Hennessy se prépare à créer une usine de champagne dans le Ningxia, à l’intérieur profond de la Chine, tandis que le groupe DBR envisage de créer un cru sur l’île Penglai au large du Shandong.

« Le marché chinois est sans doute prometteur pour nous, et les consommateurs s’intéressent davantage à nos produits de haut de gamme », a confié un haut responsable du groupe DBR en Chine.

La foire internationale du Henan pour l’investissement et le commerce débutera jeudi

Ajouté au 23/03/2012 par SHI Lei

La septième foire internationale du Henan pour l’investissement et le commerce s’ouvrira jeudi à Zhengzhou, capitale de cette province, a-t-on appris d’un responsable du gouvernement provincial.
L’événement, qui se déroulera de jeudi à dimanche, devrait attirer plus de 160 entreprises, dont des multinationales figurant parmi les 500 premiers groupes mondiaux, a indiqué Zhao Jiancai, vice-gouverneur de la province.

Le responsable espère qu’environ 415 contrats de coopération d’une valeur totale de 250 milliards de yuans (environ 39,7 milliards de dollars) seront signés à cette occasion.

Soixante-dix-sept multinationales, dont Dell, Citibank, Pepsi, Walmart et UPS, ont confirmé leur présence.

Cette foire, un événement biennal, est co-organisée par le gouvernement provincial du Henan et certains organismes d’Etat, dont le ministère du Commerce, le ministère des Sciences et des Technologies et le Bureau national des Céréales.

La Chine deviendra bientôt le premier pays importateur du monde : ministre du Commerce

Ajouté au 23/03/2012 par SHI Lei

Le ministre chinois du Commerce Chen Deming a prévu dimanche que la Chine passerait de deuxième à premier pays importateur du monde d’ici quelques années.

La Chine fournit au monde non seulement des produits de haute qualité et à bas coût, mais achète également des produits haut de gamme fournis par des marques mondiales, a indiqué M. Chen, lors du Forum 2012 sur le développement chinois.

Le taux de croissance des ventes au détail dans le pays était compris entre 16% et 18% ces dernières années. Ce taux est supérieur à celui de la croissance du PIB chinois, soulignant le grand potentiel d’achat du pays, a expliqué le ministre.

De nombreux politiciens occidentaux pointent la Chine du doigt pour le déséquilibre commercial international, mais ils mentionnent rarement que la Chine, avec une population ne représentant que 19% du total mondial, est également le deuxième plus grand importateur au monde, a indiqué M. Chen.

Les recours commerciaux adoptés par certains pays développés sont indésirables, car ils ne sont justes ni pour les autres économies, ni pour les entreprises et citoyens nationaux, a-t-il ajouté.

Il a indiqué que les pays émergents devaient équilibrer leur croissance en la basant sur la demande intérieure, tout en ouvrant leurs marchés et en facilitant le commerce en accord avec les conditions nationales.

L’excédent commercial chinois a baissé de 14,5% en base annuelle à 155,14 milliards de dollars en 2011, avec des importations en hausse de 24,9% atteignant 1 740 milliards de dollars, selon des données douanières.

Le Forum 2012 sur le développement chinois se déroule de samedi à lundi prochain, sur le thème “la Chine et le monde : macro-stabilisation et restructuration économique”.

La Chine attirera toujours autant les touristes français en 2012

Ajouté au 23/03/2012 par SHI Lei

Xue Guifeng, directrice de l’agence de l’Administration nationale du tourisme à Paris, a affirmé au Salon mondial du tourisme à Paris que le nombre de voyageurs français dans la partie continentale de Chine en 2012 devrait être de 490 000, équivalent à celui de l’année dernière.

Cette estimation est basée sur trois facteurs. Premièrement, l’Europe en pleine crise de la dette connaît une morosité économique, et le pouvoir d’achat des Français est réduit. Bien que la Chine soit une destination à longue distance, les voyageurs français choisissent leur destination selon leur situation économique actuelle. Deuxièmement, en 2011, à cause du séisme, du tsunami et de la crise nucléaire au Japon, les Français s’inquiètent de la sécurité des destinations touristiques en Asie. Ainsi, dans la première période de 2011, le nombre de voyageurs français dans la partie continentale de Chine s’est réduit considérablement, soit une baisse de 10% par rapport à la même période de l’année précédente, même durant la haute saison touristique. Troisièmement, en 2010, avec l’Exposition universelle de Shanghai, le nombre de voyageurs français dans la partie continentale a connu une croissance de 20%. L’effet de découverte des voyageurs de l’Expo de Shanghai continue.

Cependant, selon Xue Guifeng, il faut être optimiste sur le développement à long terme du marché des voyageurs français dans la partie continentale. À son avis, les Français sont généralement contents de la sécurité touristique et de l’exploitation du marché touristique de la partie continentale. L’histoire, la culture, les us et coutumes originaux de Chine les attirent depuis toujours. Ensuite, les deux pays maintiennent depuis toujours une relation amicale, les échanges économiques et commerciaux sont fréquents, le nombre de Français venant pour affaires ou loisirs en Chine n’a pas cessé d’augmenter. En plus, grâce à son territoire étendu, la Chine possède des reliefs diversifiés, ce qui satisfait les Français en quête d’expédition, d’aventure et de voyage en voiture ancienne, en caravane ou à moto.

L’Administration nationale du Tourisme a organisé cette année les agences et des entreprises touristiques de 10 provinces et municipalités, notamment Beijing, Shenzhen, le Sichuan, le Yunnan et le Guizhou pour le Salon mondial du tourisme à Paris, qui s’est clôturé le 18 mars.

Mars en folie : les chanteurs francophones font vibrer les jeunes Chinois

Ajouté au 23/03/2012 par SHI Lei

À l’occasion de la 17e édition de la Fête de la Francophonie en Chine, quatre groupes francophones se rendent en Chine pour un concert itinérant. Le 20 mars, qui marque l’anniversaire de la francophonie, les artistes venus de France, Suisse, Belgique et du Canada se sont rassemblés à l’Université des Langues et Cultures de Beijing pour une « avant-première ».

Cette année, le projet Mars en folie présente une formule sans précédent : huit villes du nord au sud (Beijing, Shanghai, Chengdu, Guangzhou, etc.), quatre groupes présentant la diversité musicale, une dizaine de jours et un seul objectif : faire vibrer la francophonie aux rythmes des quatre continents.

« Nous avons le plaisir de tisser des liens avec les jeunes Chinois, en particulier les étudiants, à travers les musiques issues de la France, de l’Afrique, et de l’Europe », a déclaré M. Laurent Croset, délégué général de la Fondation Alliance française en Chine lors de la conférence de presse consacrée à l’événement.

Les quatre groupes francophones sont Simon Nwambeben (France/Cameroun), Alexandre Désilet (Canada), Manou Gallo (Belgique/Côte d’Ivoire) et Mama Rosin (Suisse).

Le musicien franco-africain Simon Nwambeben a introduit son style musical «Bitibak » (inspiré d’un mélange d’écorces, de feuilles et de plantes destiné à soigner la fièvre). Il s’agit d’une inspiration venue de ses ancêtres à Bafia. C’est un mélange de tradition et de modernité. « C’est ma deuxième visite en Chine. La première était en 2002 durant trois mois. Bien sûr, j’ai composé au cours de chaque visite », a-t-il déclaré en réponse à une question sur l’inspiration de ses voyages sur sa création.

Manou Gallo a impressionné les médias par sa voix sensible et sa technique de Beatbox. Elle a déclaré lors de la conférence de presse qu’elle aimerait coopérer avec des groupes ou musiciens chinois. Pour ce voyage itinérant, elle a apporté une nouvelle chanson baptisée « Guatemala ».

« Nous avons le plaisir de tisser des liens avec les jeunes Chinois, en particulier les étudiants, à travers les musiques issues de la France, de l’Afrique, et de l’Europe », a déclaré M. Laurent Croset, délégué général de la Fondation Alliance française en Chine lors de la conférence de presse consacrée à l’événement.

Une émission chinoise arrive en France

Ajouté au 23/03/2012 par SHI Lei

Au début du mois de mars, une émission de rencontre nommée Fei Cheng Wu Rao (Pas sérieux s’abstenir) présentée par la chaine JSTV est arrivée en France. Plus de 600 jeunes Chinois en France et quelques Français se sont inscrits dans l’espoir de trouver l’amour.

Selon les organisateurs, pendant la phase de sélection, l’âge, la répartition des sexes, l’expérience professionnelle, le niveau d’études et le niveau de chinois ont été les critères principaux. Des experts dans les domaines de l’histoire des femmes et des différences entre les sexes ont participé à la sélection.

Les candidats peuvent mettre à jour leurs documents, y compris leurs photos et vidéos, sur le site Internet de l’émission.

Ces dernières années, de plus en plus de Chinois d’outre-mer sont revenus chercher l’amour en Chine. En surfant sur cette tendance, les programmes télévisés chinois populaires de rencontre, comme Fei Cheng Wu Rao, ont organisé des éditions spéciales à l’étranger pour servir leurs clients sur place.

La Fête de la Francophonie 2012 en Chine du Sud du 20 mars au 12 avril 2012

Ajouté au 23/03/2012 par SHI Lei

Placée sous le signe de la solidarité, cette manifestation culturelle et festive offre aux francophones et francophiles du monde entier une occasion de célébrer ensemble la langue française.
 La Fête de la Francophonie
La Fête de la Francophonie est une saison culturelle festive qui a lieu chaque année dans le monde entier aux alentours du 20 mars, date anniversaire de la création de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Créée en 1970, celle-ci réunit 75 Etats dans le monde, soit plus d’un quart des pays de la planète et environ 700 millions de locuteurs francophones. La Fête de la Francophonie célèbre la langue française ainsi que les valeurs qu’elle promeut à travers le monde : le dialogue et l’amitié entre les peuples, la richesse et la diversité culturelles.

La Chine du Sud célèbre la Francophonie
Le 20 mars 2012, les Consulats généraux de Belgique, du Canada, de France et de Suisse, ainsi que l’Alliance Française de Canton, ouvriront la 17ème édition de la Fête de la Francophonie. Concert francophone, exposition suisse, festival du film francophone et ciné club à l’Alliance française donneront le ton de ce printemps de la langue française en Chine du sud.

L’année 2012 s’inscrit dans le cadre de l’Année de la langue française en Chineet diverses activités ont été et seront organisées autour de ce thème. Avec plus de 10 000 apprenants de français dans une quarantaine d’établissements secondaires et supérieurs, la demande pour l’apprentissage du français ne cesse d’augmenter en Chine méridionale. Pour maintenir cette croissance, le Consulat général de France à Canton développe des actions de coopérations dans les domaines de l’enseignement et de l’insertion professionnelle.

Le français doit aujourd’hui être considéré comme une langue professionnelle à part entière. En effet, la croissance des entreprises françaises dans la région et la diversité des postes à pourvoir dans les grands groupes francophones, font du français la deuxième langue la plus étudiée dans les universités cantonaises. Cette tendance tend à se confirmer dans d’autres villes de la Chine méridionale comme Xiamen, Nanning ou Guilin où seront organisées des journées francophones dans le courant du mois d’avril.

 

« Précédent Suivant »