Festival du cinéma chinois en France

Ajouté au 06/02/2012 par SHI Lei

Le festival du cinéma chinois en France est un festival dédié au cinéma chinois. Il se déroule chaque année dans plusieurs villes de France que sont Paris, Versailles, Lyon et Toulouse.

Le festival est Organisé par l’Administration d’État de la Radio, du Film et de la Télévision de Chine (SARFT), le Ministère de la Culture de Chine, l’Ambassade de Chine en France et le Centre Culturel de Chine à Paris.

Le festival du cinéma chinois en France a été créé suite à la signature de l’accord de coproduction cinématographique franco-chinois en avril 2010 à l’occasion du voyage officiel du Président français Nicolas Sarkozy.

Les films chinois sont projetés dans les cinémas partenaires de Gaumont Pathé.

La première édition s’est déroulé du 26 janvier au 8 février 2011 avec comme parrains Jiang Wen et Jean Réno.

 

Les hommes d’affaires célèbrent l’année du dragon à Paris

Ajouté au 06/02/2012 par SHI Lei

Le 1er février, plus de 200 personnalités chinoises et françaises du milieu des affaires se sont réunies dans le Restaurant des ressortissants chinois à Paris pour célébrer le Nouvel An chinois.

« Au cours de l’année 2011, les hommes d’affaires chinois et français ont renforcé leur coopération et leur communication, les ressortissants chinois se sont intégrés de plus en plus dans la société française. J’espère que durant l’année du dragon, la coopération entre les deux parties pourra atteindre un niveau encore plus élevé », a déclaré Chen Shiming, président de la Fédération des associations franco-chinoises (FAFC) et président de C-MEDIA.

Selon le conseiller aux affaires consulaires de l’Ambassade de Chine en France, Xu Jiangong, depuis sa fondation il y a deux ans, la FAFC a beaucoup contribué aux échanges commerciaux sino-français et à la coopération des peuples.

En 2011, le média chinois en Europe C-MEDIA a signé un contrat avec la chaîne française DEMAIN.TV. Ils ont lancé une émission intitulée « La Chine de demain ». Cela a permis à C-MEDIA de devenir le premier média chinois qui coopère avec la télévision française.

« La relation sino-française se déroule de mieux en mieux. De plus en plus de Français travaillent et vivent en Chine, et de plus en plus d’hommes d’affaires chinois investissent en France. La coopération entre les deux pays est très étroite. J’espère que l’année du dragon portera chance aux peuples français et chinois », a déclaré Patrice Debray, député de l’Assemblé nationale.

Le plus grand marché chinois en Europe se situe à Aubervilliers, son maire Jacques Salvator a annoncé à cette occasion que « la ville va offrir plus de services et de protection aux hommes d’affaires d’Aubervilliers ».

Futur hôpital franco-chinois de Shanghai – Signature d’un accord cadre

Ajouté au 06/02/2012 par SHI Lei

Le président du groupe NOALYS, M. Jean-Loup Durousset et le président de “Shanghai Hongqiao International Medical Center Construction and Development” et directeur général du bureau de la santé du district de Minghang, M. XU Su, ont signé un accord portant création d’un hôpital franco-chinois le 21 janvier 2012 dans les locaux de la société nouvellement créée pour la gestion de cette zone médicale.
La première pierre de cet hôpital devrait être posée en septembre 2012, pour une ouverture prévue en 2015.

La Chine regrette la décision de l’OMC sur les exportations chinoises de matières premières

Ajouté au 06/02/2012 par SHI Lei

La Chine a exprimé ses regrets après la décision rendue par l’Organisation mondiale du commerce (OMC) concernant ses exportations de matières premières, a déclaré mardi le ministère chinois du Commerce.
La Chine a salué le soutien de l’OMC à sa demande d’appel sur des questions importantes relatives à cette affaire, dans le cadre d’un processus qui permet à l’organisation internationale de corriger des jugements erronés. Il est cependant regrettable que cette décision ait été maintenue, a annoncé le ministère dans un communiqué paru sur son site Internet.

En 2009, les Etats-Unis, l’Union européenne et le Mexique ont déposé une plainte devant l’OMC, estimant que les restrictions chinoises sur les exportations de neuf catégories de matières premières du pays, dont le zinc, le coke et le magnésium, ont entraîné une augmentation des prix sur le marché mondial, conférant un avantage déloyal aux producteurs chinois.

La Chine a pour sa part soutenu que ces restrictions ont été imposées dans le but de protéger l’environnement et les ressources épuisables, selon le communiqué.

En juillet 2011, l’OMC a rendu publique une décision selon laquelle les quotas d’exportation de la Chine enfreignaient les règles commerciales. La Chine a déposé deux mois plus tard une plainte demandant l’annulation de certaines dispositions de cette décision.

Un responsable du département des affaires juridiques du ministère a réitéré dans le communiqué que la Chine avait resserré la gestion des ressources énergivores et hautement polluantes au cours des dernières années.

“L’OMC doit non seulement soutenir le libre-échange, mais aussi permettre à ses membres de prendre des mesures nécessaires pour protéger l’environnement et les ressources naturelles”, souligne le communiqué.

La Chine évaluera attentivement la décision de l’OMC et continuera à renforcer la gestion scientifique des produits à base de ressources naturelles conformément aux règles de l’OMC afin de parvenir à un développement durable, ajoute le texte.

L’OMC a fait des préparations pour de possibles plaintes à propos d’autres produits issus des ressources naturelles, dont les terres rares, a confié mardi à l’agence de presse Xinhua un responsable du ministère sous couvert d’anonymat.

Cai Fangbai : la relation sino-européenne progresse et se transforme

Ajouté au 06/02/2012 par SHI Lei

A l’invitation du Premier ministre chinois Wen Jiabao, la chancelière allemande Angela Merkel a commencé sa visite en Chine le 2 février. Dans le cadre de la précarité de l’économie mondiale et la persistance de la crise européenne, cette visite a des significations spéciales pour réagir conjointement aux conflits, approfondir la coopération entre la Chine et l’Allemagne, et promouvoir le développement de la relation sino-européenne.

En 2011, la situation internationale a connu des changements compliqués et des fluctuations imprévues, mais la relation sino-européenne va à l’encontre de cette tendance et progresse en évoluant.

Le président chinois Hu Jintao, le Premier ministre Wen Jiabao et les autres dirigeants chinois sont allés en Europe, le président du Conseil européen Herman Van Rompuy et les autres dirigeants des pays européens se sont rendus en Chine. Les visites mutuelles de haut niveau ont été fréquentes en 2011.

En outre, la deuxième réunion du Dialogue stratégique UE-Chine, le Forum des partis politiques de haut niveau entre la Chine et l’Europe, et les dialogues dans tous les milieux se sont déroulés avec succès. Surtout en juin dernier, la première session des consultations intergouvernementales Chine-Allemagne a eu lieu en Allemagne, ce qui manifeste la forte volonté des deux parties d’approfondir la confiance mutuelle et la coopération.

La France a bâti un partenariat global stratégique sino-français de type nouveau, mature, stable, basé sur la confiance mutuelle et les bénéfices réciproques, et tourné vers le monde ; le Royaume-Uni espère également établir un partenariat économique et commercial basé sur une coopération mutuellement avantageuse tous azimuts ; des pays de l’Est européen ont déjà établi un partenariat stratégique avec la Chine. Toutes ces relations vont promouvoir la coopération pragmatique sino-européenne et la consultation sur les grands évènements internationaux.

Au milieu de l’économie, la Chine et l’UE sont devenus les plus grands partenaires commerciaux mutuels. Le volume commercial entre les deux partis a dépassé 560 milliards de dollars. L’UE remplace le Japon et devient la plus grande source d’importation. Les investissements chinois dans les pays de l’UE ont attient à 4,2 milliards de dollars, soit une augmentation de 94,1%.

En même temps, les échanges humains entre la Chine et l’Europe ont marqué également des progrès importants. L’Année de la jeunesse UE-Chine représente la plus grande activité en matière d’échanges culturels depuis l’établissement des relations diplomatiques entre les deux parties. La Chine et plusieurs pays européens organisent beaucoup d’activités cultures et renforcent la compréhension mutuelle.

Evidemment, l’Europe ressent des pressions et des impacts du développement rapide de la Chine. Donc des divergences et des frictions sont tout à fait normales. Et si les deux parties peuvent rejeter les préjugés idéologiques et prendre en considération les sollicitudes importantes, l’espace du développement de la relation sino-européenne est vaste.

En 2012, la relation entre la Chine et l’Europe va rencontrer de nouvelles opportunités et conflits. La visite de la chancelière allemande Angela Merkel ouvre le rideau des visites mutuelles de haut niveau entre les deux parties. Je suis convaincu qu’à travers les mécanismes variés et les dialogues entre les dirigeants chinois et européens, le partenariat stratégique complet va certainement arriver à une nouvelle phase.

Cai Fangbai, ancien ambassadeur de Chine en France, et chercheur-expert sur l’UE au Fondation des études internationales de la Chine

 

Les Chinois se préparent pour la Fête des Lanternes

Ajouté au 06/02/2012 par SHI Lei

La Fête des Lanternes est une fête traditionnelle chinoise célébrée le 15ème jour du premier mois selon le calendrier lunaire chinois. Elle met officiellement fin aux célébrations du Nouvel An Chinois. Au cours de cette fête, les gens ont l’habitude de manger des Yuanxiao ou boulettes de riz glutineux farcies et d’apprécier les lanternes accrochées. Rendons-nous dans différentes provinces pour voir comment les locaux passent cette fête.

Chaque année, les habitants de la province du Fujian et de l’île de Mazu administrée par Taïwan partagent les traditions et l’esprit de la Fête de Lanternes. A l’approche de la fête, la ville de Mawei se prépare déjà. En centre-ville, diverses lanternes ont déjà été installées, parmi lesquelles des lanternes en forme du dragon et celles du phénix attirent les yeux.

Jiang Bin

Directrice de la section

Bureau de la Culture et de Sports de Mawei

“Ce groupe de lanternes est unique. Le dragon fait plus de cent mètres de long. Le phénix uni au dragon signifient la bonne chance et le bonheur, ce qui cadre parfaitement avec l’atmosphère festive.”

Les lanternes se sont apprêtées à la présentation, et jeudi soir elles seront allumées des 2 côtés du Détroit de Taïwan.

A Fuzhou, le chef-lieu de la province du Fujian, les lanternes sont très demandées. Dans la rue de Nanhou, chaque stand présente différentes sortes de lanternes. Outre les formes traditionnelles, telles que le litchi ou la floraison du lotus, il y en a représentant des personnages de dessin animé faîtes spécialement pour les enfants.

Yuanxiao ou les boulettes de riz gluttineux farcies sont un mets favori des Chinois pendant la Fête des Lanternes. Dans la province du Jiangsu, les Yuanxiao connaissent un grand succès parmi les plats congelés des supermarchés. Sa forme ronde symbolise la réunion et le bonheur de la famille , et les Chinois croient que cette nourriture leur apportera une bonne vie.

Les coutumes de la fête des lanternes

Ajouté au 06/02/2012 par SHI Lei

Admirer les lanternes est l’une des principales activités de cette fête. Toutes les régions organisent une exposition : de belles lanternes en papier ou en soie, dont la fabrication variée fait preuve de beaucoup de créativité. Les enfants s’amusent dans la rue tenant à la main une lanterne fabriquée par leur famille ou par eux-mêmes à l’école avec des bouteilles de Sprite ou de Coca-Cola en plastique, ou achetée toute faite.

Le nom de fête Yuanxiao provient de la spécialité alimentaire de cette fête. Les yuanxiao sont des boulettes de farine de riz glutineux farcies de fruits, noix, sucre et autres bonnes choses. On les appelle également tangyuan, surtout dans le sud où ils sont plus petits et raffinés et se consomment bouillis dans l’eau. On boit aussi ce bouillon sucré, auquel on ajoute parfois des fleurs d’osmanthe et des œufs.

Le nom Yuanxiao était celui d’une jeune fille de la dynastie des Han (25-220). Elle songeait au suicide tant sa famille lui manquait pendant la fête. Aussi, un officier conçut-il un plan afin de sauver sa vie et de dissiper sa mélancolie ; il l’impliqua dans une mission de « paix », à Chang’an (aujourd’hui Xi’an), où l’on parlait de mettre le feu à la ville, et finalement un compromis fut proposé : on allumerait tellement de lanternes que la ville semblerait en flammes. Sur une lanterne, le nom de Yuanxiao était inscrit. Ses sœurs le virent, et surent qu’elle était dans la ville. Ainsi Yuanxiao retrouva-t-elle les siens. Elle excellait dans la préparation des tangyuan. Voilà pourquoi les tangyuan sucrés et parfumés symbolisent la réunion de la famille et le bonheur.

Dans la version écrite du mot yuanxiao, le caractère yuan signifie « premier mois lunaire » et symbolise aussi la « rondeur », tandis que xiao réfère à la nuit.

Les lanternes décoratives remontent à deux mille ans en Chine. De nos jours les lanternes ont un caractère social et représentent une occasion de fête. Elles font le bonheur des enfants. Carrées auparavant et maintenant plus souvent rondes, confectionnées en papier fin (souvent rouge), ou en tissu et maintenant d’autres matières, elles représente celui des douze animaux du zodiaque chinois qui gouverne la nouvelle année, des événements ou des personnages historiques, ou des caractères symboliques de vœux. Mais les plus jolies sont à mon avis les lanternes taillées en forme de lotus, celles qui représentent un carrousel avec des chevaux qui tournent, et la classique boule rouge légèrement aplatie, avec ses glands et franges jaune doré.

Pendant cette période, auront lieu la cérémonie d’allumage, les jeux de lanternes et les défilés. Une décoration au thème des signes Zodiaques chinoises sera déployée depuis Dajiang Hutong jusqu’à la sortie du sud de l’Avenue, avec des lanternes et des décorations aux signes Zodiaques chinoises, et sur les lanternes seront écrits des rébus à déchiffrer par les touristes.

Dans cette jour,l’on peut admirer les spectacles comme la cérémonie de prière de bonne fortune, la danse des dragons et des lions, l’adoration des lanternes par l’empereur, les chants de l’opéra, les magies, les acrobaties, et les chants des commerçants.

 

 

 

Ouverture de l’Année du dialogue interculturel Chine-UE à Bruxelles

Ajouté au 03/02/2012 par SHI Lei

L’Union européenne (UE) et la Chine ont ouvert mercredi leur année du dialogue interculturel afin d’améliorer l’entente mutuelle et la coopération culturelle.

“La Chine et l’Europe ne doivent pas seulement s’entre-aider politiquement et économiquement, elles devraient également viser haut dans le domaine de la coopération culturelle”, a déclaré le ministre chinois de la Culture Cai Wu.

La coopération culturelle ainsi que les échanges politiques et économiques seront les trois piliers des relations Chine-Europe, a déclaré M. Cai.

Androulla Vassiliou, commissaire européen pour l’Education, la Culture, le Multilinguisme et la Jeunesse, a salué le succès du lancement de l’événement à l’occasion de la cérémonie d’ouverture.

L’Europe est prête à travailler avec la Chine pour renforcer la compréhension entre leurs deux peuples et contribuera à maintenir et promouvoir la diversité de la culture mondiale, a-t-elle dit.

La Chine a lancé le programme de l’Année culturelle chinoise dans les pays tels que la France et l’Italie. En plus de l’Année du dialogue interculturel Chine-UE, la Chine a également lancé l’Année culturelle en Allemagne plus tôt cette année.

Le Xinjiang enregistre un boom de la consommation pendant les vacances de la Fête du Printemps

Ajouté au 03/02/2012 par SHI Lei

La région autonome ouïgoure du Xinjiang (nord-ouest) a vu ses ventes au détail atteindre 3,9 milliards de yuans (618,5 millions de dollars) durant les vacances de la Fête du Printemps, soit une hausse annuelle de plus de 18%, ont annoncé lundi les autorités locales.

Selon les responsables du bureau du commerce du gouvernement régional du Xinjiang, les vacances de sept jours, qui ont duré du 22 au 28 janvier, ont stimulé de manière considérable le marché de biens de consommation.

Les achats se sont cette année surtout portés sur les vêtements, les produits de beauté, les bijoux, les aliments et boissons importés, ainsi que sur les voitures personnelles et les voyages.

Avant l’arrivée des vacances, les entreprises et gouvernements locaux de la région avaient pris diverses mesures pour assurer l’offre et stabiliser les prix.

Défilé de la Fête du Printemps à Paris

Ajouté au 03/02/2012 par SHI Lei

Le 28 janvier (l’heure française), des ressortissants chinois en France et la Mairie de Paris ont organisé un défilé de la Fête du Printemps, qui a fait venir des milliers de visiteurs.

« Précédent Suivant »