Le commerce extérieur chinois confronté à une perspective morose

Ajouté au 21/05/2012 par SHI Lei

La perspective du commerce extérieur de la Chine reste morose, mais l’objectif d’une croissance annuelle de 10% est encore réalisable, a annoncé mardi le ministère du Commerce.
Le pays pourrait enregistrer en 2012 un excédent commercial qui serait inférieur à celui de 155,14 milliards de dollars de l’année dernière, a indiqué Shen Danyang, porte-parole du ministère, lors d’un point de presse.

“Le commerce extérieur chinois sera équilibré dans l’ensemble cette année avec un petit excédent”, a estimé M. Shen.

Quant aux chiffres décevants du mois d’avril, le recul de la demande extérieure, l’augmentation des coûts de la main-d’oeuvre et des matières premières, ainsi que le nombre croissant de frictions commerciales ont pesé sur la croissance des exportations, a noté le porte-parole.

“La demande extérieure est plus faible que prévue. La demande de l’Union européenne, le plus grand partenaire commercial du pays, a fortement diminué”, a-t-il déclaré.

Les exportations chinoises vers l’UE ont diminué de 2% en base annuelle en avril, selon les statistiques officielles.

Le ralentissement de la demande intérieure, la modération du commerce de transformation et la baisse des prix mondiaux des marchandises ont affaibli la croissance des importations de la Chine en avril, a noté M. Shen.