Une nouvelle campagne de vins français vise le marché chinois

Ajouté au 14/05/2012 par SHI Lei

On ne sait peut-être pas encore si et quand le nouveau président français élu François Hollande effectuera sa première visite officielle en Chine, mais les Chinois peuvent être certains de l’arrivée d’une des célèbres exportations de la France : le vin.?
Le ministère français de l’Agriculture a promis que 400 sortes de vins en provenance de 12 régions françaises allaient arriver par lots en Chine au cours des trois prochaines années. Et peut-être plus important encore, sa nouvelle campagne pour promouvoir ses produits vise à éduquer le pays le plus peuplé du monde à la célèbre boisson à travers une série d’événements.

Lors d’un cours de formation de deux heures à Sanlitun, un quartier dans l’est de Beijing, Noel Chi, le premier Chinois honoré par un diplôme d’oenologie de l’Université française de Bourgogne et enseignant recommandé par Wine & Spirit Education Trust (WSET), marchait de table en table en tenant un verre de vin, et invitant chaque personne à en humer et en capter le parfum.

Les participants, tous des locaux, ont eu l’occasion de déguster des vins venus de huit différents vignobles français tout en apprenant l’histoire de leur région de production respective, les caractères des différents types de raisins et même le climat d’une année de vinification particulière.

Les 12 régions viticoles impliquées dans cette campagne sont l’Alsace, le Beaujolais, la région Bordelaise, la Bourgogne, la Champagne, la Corse, le Jura et la Savoie, ainsi que le Languedoc-Roussillon, la Provence, le Sud-Ouest, la Vallée de la Loire et les Côtes du Rhône.

La France exporte ses vins vers plus de 190 pays. Au cours de la seule année 2011, elle a exporté un total de 1,33 milliards de litres de vin pour une valeur de 7 milliards d’euros, soit 800 millions d’euros de plus qu’en 2010.

La Chine est le cinquième pays d’importation de vins français en termes de volume et de valeur. La valeur des exportations françaises de vin vers la partie continentale de Chine a augmenté de 75,5% en 2011 et de 36,4% à Hong Kong, par rapport à l’année2010. Une quantité considérable de vin français exportée vers Hong Kong a plus tard été revendue sur la partie continentale.