Dai Bingguo : on ne peut attendre des Chinois qu’ils quittent leur propre voie

Ajouté au 07/05/2012 par SHI Lei

Le conseiller d’Etat chinois Dai Bingguo a indiqué que l’on ne pouvait attendre du peuple chinois qu’il quitte sa propre voie.

M. Dai s’est exprimé ainsi à l’occasion de la session d’ouverture du 4e tour du Dialogue stratégique et économique sino-américain.

Il a souligné que la méthode fondamentale pour gérer les relations d’Etat à Etat est de suivre les normes de base des relations internationales, notamment le respect mutuel de la souveraineté, des intérêts fondamentaux et du choix du système social et du modèle de développement.

“Ceci est particulièrement important dans les relations entre deux grands pays”, a noté M. Dai.

“Les 1,3 milliard de Chinois ont le droit d’adopter un modèle de développement différent de celui des Etats-Unis et des autres pays occidentaux. Un modèle qui soit réellement adapté aux conditions nationales et qui bénéficie non seulement au peuple chinois mais également au reste du monde”, a-t-il ajouté.

Le 4e tour du Dialogue stratégique et économique sino-américain a débuté jeudi matin à Beijing.

Le dialogue est coprésidé par le vice-Premier ministre Wang Qishan et Dai Bingguo, représentant spécial du président chinois Hu Jintao, ainsi que par la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton et le secrétaire au Trésor Timothy Geithner, représentant spécial du président américain Barack Obama.