Le mode chinois favorise le développement agricole de l’Afrique

Ajouté au 28/04/2012 par SHI Lei

Le président indépendant du conseil de l’Organisation des Nations unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), Luc Guyau, a fait part mercredi qu’il s’intéresse au mode chinois qui favorise le développement de l’agriculutre en Afrique, après une visite sur le Centre de Démonstration des Techniques agricoles (CDTA) établi avec le financement du gouvernement chinois, siuté à environ 17 km au sud de Brazzaville.

“Ce centre est une approche très intéressante pour le devéloppement des nouvelles techniques agricoles dont les pays africains ont bésoin”, a-t-il déclaré.

Le centre fait partie d’un programme de devéloppement de l’ assistance agricole du gouvernement chinois aux Etats africains.

M. Guyau a visité plusieurs structures du centre, dont les serres d’expérimentation des variétés de légumes congolaise, chinoises et africaines; les espaces de cultures expériemntales des variétés de manioc congolaises etchinoises et le centre de vulgarisation des techniques d’élévages au sein de cecentre.

“Il faut qu’il y ait un suivi auprès des différents satgeurs à leur sortie de ce centre, pour pérénniser tous les enseignements et les applications apprises”, a souhaité M. Guyau.

Selon les responsables du CDTA, lors du sommet de Chine-Afrique en 2006 organisé à Beijing, le gouvernement chinois a annoncé un programme qui prévoit la construction d’une vingtaine de centre à travers le continent noir, en vue d’aider les pays africains à asseoir un secteur agroicole solide.

Après une série de préparatifs, le gouvernement congolais a réceptionné fin 2011 le CDTA qui vise entre autres, la formation dans plusieurs secteurs, la récherche dans les domaines agronomiques et la vulgarisation des techniques peu connues des agriculteurs congolais.

Le centre compte spet experts chinois, quatre techniciens supérieurs congolais et près d’une vingtaine d’ouvriers locaux. En tant que fruit de la coopération entre le Congo et la Chine, le CDTA va durer pendant 15 ans.