Les Chinois sont moins satisfaits de leur voyage à l’étranger

Ajouté au 23/04/2012 par SHI Lei

Le rapport sur le développement du tourisme chinois à l’étranger 2012, par l’Institut de recherche du tourisme publié le 11 avril révèle que dans un proche avenir la Chine devrait être le plus important marché du tourisme à l’étranger. Comme le niveau de satisfaction du voyage en 2011 est en baisse par rapport à 2010, le document propose aux destinations à l’étranger d’attacher de l’importance à l’amélioration des services et lieux de consommation.

Selon le rapport, le marché du tourisme à l’étranger est en plein essor. En 2011, le nombre de Chinois qui ont fait un voyage à l’étranger était de 70,25 millions de personnes, soit une hausse de 22%. Actuellement, le marché du tourisme chinois est de 1,2 fois plus important que celui des Etats-Unis et de 3,5 fois plus fort que celui du Japon. Le volume de l’importation des services touristiques a atteint à 54,1 milliards de dollars en 2011. Cette année, ce chiffre devrait être de 69 milliards de dollars et le déficit commercial touristiques pourrait être 22,5 milliards de dollars. Le plus important marché du tourisme à l’étranger se forme aujourd’hui en Chine.

D’après le rapport, les destinations des touristes chinois sont devenues plus nombreuses et plus lointaines. En 2011, les voyageurs qui se sont rendus plutôt en Amérique, en Europe, en Océanie et l’Afrique occupent un tiers du total en quantité (le nombre de voyage pour l’Afrique a augmenté de près de 40%). Influencé par le séisme du Japon au mars 2011 et les troubles en Moyen-Orient et en Afrique du Nord, certains touristes se sont tournés vers l’Asie du sud-est. Par ailleurs, les voyages vers Taiwan sont devenus abordables. L’année dernière, 1,84 millions de personnes ont visité Taiwan, soit une hausse de 11%, comprenant 30 000 touristes individuels.

Faire du shopping est l’une des raisons principales qui poussent les Chinois à voyager. Selon l’enquête de l’Institut de recherche du tourisme chinois, à peu près un tiers des touristes pensent que leurs principales dépenses sont passées dans les achats. Et lors de la semaine dorée du 1er octobre 2011, la consommation des Chinois à l’étranger en produits de luxe est égale à celle de trois mois d’achats à l’intérieur du pays.

Selon des enquêtes effectuées chaque trimestre auprès de huit villes portuaires du pays, la satisfaction des touristes chinois à l’étranger est en baisse actuellement. En comparaison avec l’année 2010, les Chinois sont moins satisfaisants pour les services en 2011 et la majorité sont insatisfaits de l’itinéraire du voyage. La cause est qu’un grand nombre de destinations ne portent leur attention que sur la capacité de consommation des touristes, sans comprendre ce qu’ils ont vraiment besoin. « Cela montre qu’en plus de pouvoir faire des emplettes de plus en plus de Chinois préfèrent avoir une bonne expérience touristique », a confié Dai Bin le président de l’Institut de recherche du tourisme chinois.

Dans cette situation, le rapport recommande aux destinations étrangères, en plus de l’attention accordée à l’amélioration des services de consommation, d’attacher plus d’importance à l’expérience touritsique des visiteurs.

Le rapport prévoit aussi la tendance du développement du tourisme chinois à l’étranger en 2012 en indiquant que le marché devrait maintenir un essor et le nombre de touristes chinois à l’étranger devrait atteindre 78,4 millions de personnes, soit une hausse de 12%, avec 80 milliards de dollars de consommation (une hausse de 16%).

A la fin de la conférence de presse, le président de l’Institut de recherche du tourisme chinois Dai Bin et le directeur du département chinois de l’Association du voyage en Asie-Pacifique (PATA) Chang Hong ont signé un contrat de la coopération stratégique.