De plus en plus d’experts étrangers se ruent vers la Chine

Ajouté au 23/04/2012 par SHI Lei

Le 14 avril, la foire de recrutement 2012 des experts étrangers du delta du Yangtsé a eu lieu à Shanghai, où plus de 120 entreprises ont offert quelque 2 000 postes pour les experts étrangers. Les salaires proposés sont en général de 10 000 yuans ou plus, ce qui a attiré un grand nombre de talents étrangers du delta du Yangtsé. L’atmosphère était très animée.

Selon China News Service, les universités, les écoles, les centres de formation et les autres entreprises provenant de Shanghai et des provinces du Zhejiang, du Jiangsu et du Shanxi ont proposé quelque 2 000 postes pour les experts étrangers. A partir de 9h, les étrangers sont arrivés les uns après les autres. Un employé du personnel de réception a confié au journaliste : « J’accueille les gens depuis le début jusqu’à maintenant et je n’ai même pas eu le temps de boire quelque chose. »

Devant le bureau de recrutement de l’Université de Tongji, Chen Yili, professeur de l’institut des langes étrangères qui se charge du recrutement, a parlé sans interruption pendant plus d’une heure avec les différents postulants et a reçu environs 20 curriculum vitae. « Les postulants étrangers viennent de divers domaines et toutes les postes proposées ont été demandées, y compris les postes de professeur de lettres, en gestion économique, en politique et en relations internationales. Mais mieux vaut la qualité que la quantité. » a-t-il remarqué.

Tony est un Irlandais âgé de plus de 40 ans. A Shanghai, il travaille comme enseignant d’anglais pour enfants. Cette fois-ci, il est venu à la foire en souhaitant trouver un emploi de professeur à l’Université. « Ma femme et moi aimons la Chine et souhaitons avoir un emploi stable en Chine. »

Lors d’une interview accordée au journaliste, M.Huang Weimao, directeur adjoint du bureau des experts étrangers à Shanghai a révélé qu’à Shanghai, le nombre des experts étrangers a atteint actuellement 81 000, soit 1/6 du nombre total en Chine. La tendance évidente est que les talents de niveau supérieur sont de plus en plus nombreux et la plupart d’entre eux travaillent dans les organes de la culture, de l’enseignement, des médias ou pour des projets intellectuels et de haute technologie. « On espère que les experts étrangers qui veulent résider sur du long terme en Chine seront de plus en plus nombreux. »

« Des experts étrangers apportent leur contribution au développement, à la transformation et l’escalade de l’industrie. » a déclaré Xi Lingping, directeur adjoint du bureau des experts étrangers du Zhejiang. Après la transformation des produits, des matériels et des machines réalisées par les experts étrangers recrutés par une usine de fabrication de périssoires à Fuyang, 90% des périssoires des lauréats des JO ont été fabriqués par cette usine et a dans sa clientèle de nombreux clients européens et américains. Maintenant, le Zhejiang fait venir chaque année 25 000 experts étrangers. La province se rendra en mai en Allemagne, en France et en juin aux Etats-Unis et au Japon pour recruter des experts de haut niveau. »

Selon Huang Weimao, le personnel des experts étrangers est en général stable maintenant. Après l’éclatement de la crise financière en Europe, plus d’experts étrangers se sont rués vers la Chine. « Shanghai distribue le certificat des experts étrangers à partir de 2005. Environs 6 000 – 8 000 certificats ont été distribués chaque année et 2/3 d’entre eux sont des nouveaux. »