20ème édition du « French May » à Hong Kong et Macao

Ajouté au 13/04/2012 par SHI Lei

50 spectacles, 20 expositions, 50 projections de films du 12 avril au 24 juin : un programme exceptionnel pour la vingtième édition du plus ancien et prestigieux festival culturel français en Asie, souvent imité mais jamais égalé…

 
« Créé en 1993 par l’un de mes prédécesseurs, Monsieur Laurent Aublin, le French May a su bâtir avec succès et consistance, des ponts entre Hong Kong et la France ainsi qu’entre le public et les artistes » déclarait Arnaud Barthélémy, Consul Général de France à Hong Kong et Macao le 28 mars dernier lors de la présentation du programme de l’édition 2012 du festival.

En vingt ans, d’un modeste événement culturel programmé en mai « imaginé par un visionnaire et enthousiaste homme de l’art » comme le constatait au cours de cette présentation le Président de l’Association Culturelle France Hong Kong, le Docteur Andrew S. Yuen, Le French May s’est imposé comme l’un des rendez-vous culturels majeurs de l’ancienne colonie britannique (s’étalant cette année de la mi – avril à la fin juin), au même titre que le Hong Kong Cultural Festival, réunissant de nombreux partenaires, parmi lesquels l’Alliance Française, le Leisure and Cultural Service Department (l’équivalent du ministère de la culture hongkongais) et pour la première fois, le très puissant Hong Kong Jockey Club Charities Trust.

 

Dr. Andrew Yuen (Chairman of Board of Directors) and Mr. Arnaud Barthélémy (Consul General of France in Hong Kong and Macau)P.Dova
L’un des événements phares de cette vingtième édition sera sans conteste l’exposition du Musée National Picasso de Paris (d’une valeur estimée à 670 millions d’euros) qui réunira pour la première fois à Hong Kong à partir du 19 mai à l’Héritage Museum de Shatin, 48 toiles et 7 sculptures des différentes périodes de l’auteur de Guernica. Expositions, opéra, musique, danse, théâtre, cinéma, mode avec le « French Fashion May » mais aussi gastronomie avec le « French Gourmay » sont au programme du festival.

Nous avons cherché à faire une programmation populaire qui réunisse à Hong Kong quelques – unes des expositions qui ont fait l’actualité en France (Bernard Venet au Château de Versailles, Jean-Michel Othoniel à Beaubourg…) et des spectacles à succès aussi divers que Bartabas, Le Concert Spirituel, Gérard Lenorman, Hitch ou Jacques Weber…

C’est cet éclectisme que le public plébiscite, et qui illustre la diversité culturelle française » souligne Gilles Bonnevialle, Conseiller de Coopération et d’Action Culturelle qui avec son équipe n’a pas ménagé son énergie pour proposer cette programmation exceptionnelle et réunir les fonds nécessaires à sa réalisation : un budget général de plus de 5 millions d’euros dont 4 millions de contributions provenant d’entreprises partenaires, mécènes et amis du French May.
Le coup d’envoi du French May sera donné le 12 avril au City Hall par le Hong Kong Sinfonietta qui accueillera la violoniste Lise Berthaud pour le Requiem de Fauré en concert d’ouverture.