M. Raffarin : Le respect, la discussion et la prévisibilité font des relations de confiance entre la Chine et la France

Ajouté au 31/03/2012 par SHI Lei

Le 28 mars, le XVIIIe colloque économique franco-chinois s’est déroulé à Beijing en discutant le thème suivant : « Davantage de croissance, moins de ressources : quelles solutions ? »

M. Bai Lichen, vice-président de la CCPPC, M. Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier ministre français, Mme Sylvie Bermann, ambassadeur de France en Chine, et les représentants organisateurs étaient présents à la cérémonie d’ouverture.

M. Bai a approuvé le rôle important du colloque pour les échanges économiques entre la Chine et la France dans son discours. Il a également présenté les industries prioritaires à développer en Chine durant le douzième plan quinquennal, et a souhaité que les deux pays renforcent leurs coopérations dans le domaine aérien et du transport, explorent les coopérations dans le domaine de l’économie d’énergie et de la protection de l’environnement.

Selon M. Raffarin, 2012 est une année des présidents et une année stratégique dans le monde. « Dans ce contexte international, soulignons combien la relation entre la France et la Chine doit être une perspective, un exemple pour ce que sera demain dans ce monde multipolaire. Le respect réciproque des cultures, la discussion stratégique permanente, et la prévisibilité font ces relations de confiance ».

Après la cérémonie d’ouverture, les économistes et les représentants des entreprises ont organisé des discussions sur l’optimisation des ressources en énergie et en eau, des ressources financières, des ressources humaines, et de la sécurité alimentaire.

Ces dernières années, les coopérations économiques entre la Chine et la France se sont développées rapidement. En 2011, le volume des échanges entre les deux pays a atteint 52 milliards de dollars. Les exportations françaises vers la Chine ont augmenté de 29 %, et plus de 100 entreprises chinoises se sont installées en France.

Depuis 1995, le comité France-Chine et le comité pour la promotion du commerce international de Chine organisent chaque année un forum économique. Les gouvernements et les entreprises des deux pays accordent une grande importance à ce forum. La réforme des entreprises d’État, la formation intellectuelle, l’e-commerce ont fait partie des sujets discutés dans le cadre de ce forum.