Le PM chinois met en garde contre une nouvelle révolution culturelle si le pays ne promeut pas sa réforme politique

Ajouté au 19/03/2012 par SHI Lei

Le Premier ministre chinois Wen Jiabao a indiqué mercredi que la Chine avait non seulement besoin d’une réforme économique, mais également d’une réforme politique, en particulier de son système de direction du Parti communiste chinois et du gouvernement.

Les tragédies telles que la Révolution culturelle pourraient à nouveau se produire en Chine si le pays ne réussit pas à promouvoir sa réforme politique afin d’éliminer les problèmes dans la société, a indiqué mercredi le Premier ministre chinois Wen Jiabao lors d’une conférence de presse à l’issue de la réunion de clôture de la session parlementaire annuelle.

Sans des réformes plus approfondies, la Chine risque de perdre les résultats de la réforme et de l’ouverture acquis au cours des trois dernières décennies, car les nouveaux problèmes tels que la répartition inégale des revenus et la corruption ne sont toujours pas résolus.

“La réforme est entrée dans une phase critique”, a souligné M. Wen, ajoutant que les réformes devaient avancer, non pas stagner voire même reculer.