Chine : Hermès perd son procès pour conflit de marques déposées

Ajouté au 02/03/2012 par SHI Lei

Le groupe français Hermès a été débouté de sa plainte devant les juridictions spécialisées dans les conflits commerciaux en Chine, rapporte China.org. L’équipementier de luxe demandait à ce que les autorités retirent leur agrément à une entreprise locale qui utilise un nom de marque similaire à celui d’Hermès en chinois, “Ai Ma Shi”.

Hermes a enregistré son nom en Chine dès 1977, mais a omis de réserver ses droits sur son nom chinois. En 1995, la compagnie Dafeng Garment Factory, installée dans le Guangdong dépose un nom très similaire, même prononciation mais un des caractères légèrement différent (???/???). Hermes avait entamé une procédure judiciaire dès 1997, craignant que l’existence de cette marque puisse “créer la confusion chez le consommateur”.

La Commission d’Appel des Marques Déposées a jugée insuffisants les arguments d’Hermes, mettant fin à son marathon judiciaire.

Hermès a en outre lancé à Paris sa marque chinoise Shang Xia il y a quelques semaines en ouvrant une boutique spécialement dédiée rue de Sèvres, à Paris.