Le sommet Chine-UE est fructueux (porte-parole)

Ajouté au 17/02/2012 par SHI Lei

La Chine a salué mercredi le succès du 14e sommet Chine-UE tenu mardi à Beijing, déclarant que le sommet a produit de riches résultats.

“Les dirigeants de la Chine et de l’Union européenne (UE) ont échangé leurs points de vue de manière approfondie sur les relations bilatérales, la situation mondiale et les questions régionales brûlantes. Les deux parties sont parvenues à un important consensus sur l’approfondissement de la coopération dans les domaines, entre autres, l’investissement, le commerce, la recherche scientifique, l’innovation, l’énergie, la protection de l’environnement et l’urbanisation”, a fait savoir Liu Weimin, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

Le Premier ministre chinois Wen Jiabao, le président du Conseil européen Herman Van Rompuy et le président de la Commission européenne José Manuel Barroso ont présidé le sommet, qui était centré sur la crise de la dette européenne, les liens bilatéraux et la coopération.

Lors du sommet, Wen Jiabao a exprimé le soutien de la Chine aux efforts de l’UE dans la lutte contre la crise de la dette européenne et sa confiance dans l’euro et l’économie européenne, a indiqué le porte-parole.

La Chine va renforcer la communication avec la partie européenne, en jouant un rôle plus important dans la lutte contre la crise de la dette, a-t-il indiqué, ajoutant que les dirigeants européens ont apprécié la position de la Chine.

“Le sommet a envoyé un message clair quant aux efforts conjoints de la Chine et de l’UE pour lutter contre la crise, approfondir leur partenariat et stimuler le développement et la croissance durable de l’économie mondiale”, a précisé M. Liu.

Le sommet a également apporté une nouvelle vitalité au renforcement des relations Chine-UE, a affirmé le porte-parole.

Pour contribuer à la paix et à la prospérité du monde, la Chine continuera à adhérer à la réforme et l’ouverture, et poursuivra indéfectiblement la voie du développement pacifique, a assuré le porte-parole.

Le sommet sino-européen était initialement prévue en octobre dernier, mais a été reportée en raison de la crise de la dette dans la zone euro.