Les chats sur les billets de 100 yuans proviennent des motifs des Royaumes Combattants

Ajouté au 10/02/2012 par SHI Lei

Récemment, des internautes ont découvert des chats se prosternant sur le billet de 100 yuans de la cinquième génération. Selon les photos agrandies fournies par ces internautes, sur la face du billet de 100 yuans, des deux côtés de la tête du président Mao, il y a trois chats. L’un a de grands yeux, il se dresse avec la bouche ouverte et les membres antérieurs étendus. Les deux autres chats à ses côtés lèvent leurs pattes antérieures et se prosternent.

Les chats proviennent des Royaumes Combattants(475 – 221 av. J.-C.)

Est-ce que ces chats se prosternant existent vraiment ? Que signifie ce motif ? Hier, la Banque populaire de Chine a répondu après des vérifications que les chats étaient en fait un motif sur un objet laqué des Royaumes Combattants déterré dans le district de Jiangling de la province du Hubei. Ce motif fait partie du fond du billet de 100 yuans. Il ne s’agit pas de chats, ni d’éléments anti-fraude. « Selon les experts, c’est peut-être un motif géométrique de nuages. Mais on a besoin de l’avis des archéologues. »

D’après les experts, c’est peut-être un motif artistique

Hier, Zhang Yang, collectionneur d’antiquités, a révélé que sur les objets laqués, en bronze et en poterie des Royaumes Combattants, on voyait souvent des motifs d’oiseau, de bêtes et de dragons et que l’on avait mis l’accent sur la symétrie. « Le motif des chats se prosternant sur le billet de 100 yuans est symétrique, ce qui correspond à la norme des objets des Royaumes Combattants. Mais sur les objets de cette période, on n’a jamais trouvé de motifs de chat. »

Dans l’analyse de Zhang Yang, c’est peut-être le concepteur qui a refait ce motif après avoir utilisé des éléments des objets des Royaumes Combattants, « du point de vue intuitif, le motif reste indistinct. »