L’évolution du rituel de la Fête du Printemps

Ajouté au 04/01/2012 par SHI Lei

Depuis la politique de réforme et d’ouverture vers l’extérieur, le rituel de la Fête du Printemps a évolué au fil du temps. La manière déchanger des voeux de bonne année a changé sans arrêt : porte à porte, carte postale, téléphone, message électronique, blog, micro-blog… mais quel que soit le mode de transmission, ce qui ne change jamais, ce sont les sentiments sincères et les attentes d’un bel avenir.

« Aujourd’hui, tout ce dont on a besoin pour confectionner le repas de la Fête du Printemps peut s’acheter, mais il y a 30 ans, tout se faisait encore à la maison ». A l’approche du jour de l’an, des personnes âgées commencent à être nostalgiques.

Au début de la période de réforme et d’ouverture vers l’extérieur, les Chinois commençaient à préparer le repas quelques jours avant le nouvel an chinois, et ils avaient à l’époque l’habitude de s’offrir de la nourriture.

Au milieu des années 90
Après la généralisation du téléphone en Chine, le bippeur est entré dans la vie quotidienne des Chinois. Et des voeux de bonne année ont commencé à circuler sur ces petites machines.

A la fin des années 90
Le message électronique est devenu le principal moyen d’échanger ses voeux des Chinois depuis 10 ans.

Le micro-blog en 2010 et 2011
Le micro-blog, qui a débuté chez les célébrités est accepté par de plus en plus de Chinois moyens, même les organes gouvernementaux suivent la mode d’ouvrir le compte de micro-blog.
En 2012, avec les technologies de pointe des téléphones portables, les messages audio et vidéo tiendront à leur tour le rôle principal.