Dossier: La Réunion des Premiers ministres de l’Organisation de coopération de Shanghai

Ajouté au 14/11/2011 par SHI Lei

La 10e réunion des Premiers ministres de l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS) a débuté lundi en Russie.

Cette réunion régulière des Premiers ministres de l’OCS a été instaurée pour la première fois en septembre 2001. La première réunion, qui s’est tenue à Almaty au Kazakhstan, a mis en marche le processus multilatéral de coopération économique et commercial entre les six pays membre de l’organisation : la Chine, la Russie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, le Tadjikistan et l’Ouzbékistan.

La deuxième réunion des Premiers ministres de l’OCS s’est déroulée en Chine, à Beijing, le 23 septembre 2003. Lors de cette réunion, les Premiers ministres ont principalement discuté de questions de coopération économique et commerciale.

Six documents ont été signés à l’issue de la réunion, dont un programme multilatéral de coopération économique et commerciale entre les pays membre de l’OCS, un mémorandum établissant le fonctionnement technique des institutions de l’OCS, et un communiqué commun sur les résultats de la réunion.

Lors de la réunion de 2004 à Bichkek, au Kirghizistan, les participants ont convenu que le terrorisme, le séparatisme et l’extrémisme étaient les principales menaces à la sécurité et à la stabilité dans la région. Ils se sont en conséquence engagés à renforcer la coopération bilatérale et multilatérale dans la lutte contre ces trois fléaux.

Au cours de cette réunion, les participants ont également déclaré que la coopération économique régionale était une priorité pour l’OCS, et se sont engagés à renforcer leur coopération dans des domaines tels que l’énergie, les transports, les télécommunications et l’agriculture.

Le 26 octobre 2005, les chefs de gouvernements de l’OCS ont tenu leur 4e réunion à Moscou. Les dirigeants se sont mis d’accord pour promouvoir la coopération dans des secteurs tels que la construction d’infrastructures, l’énergie, les télécommunications, la finance, la culture, le tourisme, les sciences et la technologie. Ils ont également résolu de durcir leur lutte contre les trois “forces du mal” qui menacent la stabilité régionale.

La 5e réunion s’est tenue le 15 septembre 2006 à Douchanbé au Tadjikistan. Les six Premiers ministres se sont penchés sur la priorité que constitue la coopération économique entre les pays membre de l’OCS, et ont proposé des mesures spéciales en faveur de la coopération commerciale, scientifique et culturelle.

Au cours de la 6e réunion, qui s’est tenue en 2007 à Tachkent en Ouzbékistan, les dirigeants ont réaffirmé que leur objectif commun était d’approfondir et d’élargir la coopération pragmatique, de parvenir à un développement commun, et d’oeuvrer à la construction de la stabilité et de l’harmonie dans la région.

Les Premiers ministres ont ensuite échangé leurs vues sur les moyens de renforcer la coopération dans des domaines tels que l’énergie, les investissements, les transports, les télécommunications, la culture et les questions douanières. Ils sont parvenus à un consensus sur la nécessité d’améliorer l’environnement commercial et financier, et ont en conséquence mis en place des projets pour la construction d’un réseau élargi de circulation des flux financiers.

La 7e réunion des Premiers ministres de l’OCS s’est déroulée le 30 octobre 2008 à Astana, au Kazakhstan.

Les participants ont publié une déclaration conjointe faisant le bilan de l’état actuel et des perspectives d’avenir de la coopération pragmatique au sein de l’OCS, en particulier dans les domaines politique, économique et culturel.

Le 14 octobre 2009, les Premiers ministres se sont à nouveau rassemblés à Beijing. Les débats ont cette fois porté sur les moyens de faciliter le commerce, d’améliorer la construction d’infrastructures portuaires et aéroportuaires, et de rendre plus efficaces les mécanismes douaniers.

A l’issue de la réunion, les participants ont également publié un communiqué appelant à poursuivre la coopération entre les pays membres, en particulier dans le domaine financier.

La 9e rencontre des Premiers ministres s’est tenue à Douchanbé. Les chefs de gouvernements ont discuté de la coordination entre les pays membres relativement aux problèmes posés par les zones dépourvues de ressources naturelles. Ils ont également posé les bases d’un système global de supervision du développement économique, et ont lancé une plate-forme de commerce en ligne.