La position française face à la Chine expliquée au Global Times

Ajouté au 17/10/2011 par SHI Lei

Le Global Times, quotidien officiel chinois en langue anglaise a publié aujourd’hui un article intitulé ” L’Ambassadeur de France demande plus à la Chine”.

Madame Sylvie Bermann, ambassadeur de France, y parle de la crise européenne en appelant à un effort international commun : ” Nous sommes tous sur le même bateau après tout”.

Elle insiste également sur le fait que la Chine, en tant que seconde économie mondiale, devrait jouer un plus grand rôle dans le redressement économique: ” Le 12ème plan quinquennal ( 2011-2015) a pour but d’augmenter la consommation domestique ce qui signifie aussi de plus grandes opportunités pour les entreprises étrangères”.

“Nous avons maintenant près de 2.200 sociétés françaises en Chine et nous espérons encore de voir plus de coopération dans d’autres secteurs que l’aérospatiale et l’énergie nucléaire, par exemple la santé et l’alimentation”.

Madame Bermann appelle à une plus grande ouverture du marché chinois : ” Nous voulons que la Chine devienne plus ouverte et qu’elle soit reconnue le plus vite possible comme une complète économie de marché afin que le commerce bilatéral soit placé sur une base plus égale. Nous encourageons donc la Chine à poursuivre ses discussions avec la Commission européenne afin de remplir les critères”.

L’article se conclut sur la position française face à l’embargo sur les armes, imposé à la Chine par l’Union Européenne après les tragiques événements du 4 juin 1989 où l’armée chinoise, sous ordre du PCC, a tiré sur la foule place Tiananmen.

” La France soutient complètement la levée de l’embargo. Cependant cela peut prendre du temps pour que tous les membres de l’UE arrivent à un accord. ” explique au Global Times Sylvie Bermann.