Chaos sur Taobao après le tollé suscité par l’augmentation des frais

Ajouté au 17/10/2011 par SHI Lei

Des milliers de petits vendeurs ont protesté contre l’augmentation des frais de gestion de Taobao Mall, perturbant la plateforme d’achats en acquérant des produits auprès de revendeurs importants et en demandant un remboursement immédiat.

Les revendeurs ont été forcés de suspendre leurs ventes mardi soir. En effet, les règles de Taobao stipulent que tout revendeur qui refuse de rembourser un produit risque des sanctions.

« À l’heure actuelle, plusieurs douzaines de revendeurs sont affectés, et Taobao Mall s’est déjà adressé à la police. Nous ferons tout notre possible pour assurer le déroulement normal des opérations », a indiqué Zhang Yong, président de Taobao Mall.

Lundi, Taobao a annoncé l’augmentation de ses frais annuels à 30 000 ou 60 000 yuans, selon les types de produits vendus. Auparavant, ces frais n’étaient que de 6 000 yuans.

« Nous ne serons pas en mesure de payer ces frais, car en tant que start-up, nos profits sont trop maigres pour supporter ce poids », explique un vendeur dont l’identifiant est Yang1981 et qui a lancé ses affaires en juin de l’année dernière.

Le groupe Alibaba a partagé il y a trois mois ses opérations de commerce électronique en trois entités : Taobao Mall, Taobao Marketplace (un site hébergeant les échanges entre acheteurs et vendeurs particuliers) et eTao (moteur de recherche orienté e-commerce).

Taobao Mall propose davantage de vendeurs de marques célèbres, par rapport aux vendeurs particuliers présents sur Taobao Marketplace.

Taobao Mall a déclaré hier que les nouveaux frais étaient destinés à aider les acheteurs à profiter d’un service de meilleure qualité et qu’il n’était pas question de céder « aux intimidations et aux menaces ».

Le site ajoute que les revendeurs peuvent néanmoins récupérer la moitié ou la totalité de ces frais s’ils atteignent un volume donné de transactions et un indice de satisfaction client supérieur à la moyenne. Par exemple, les vendeurs de vêtements peuvent récupérer l’intégralité de ces frais si leurs ventes annuelles atteignent 1,2 million de yuans.

Les spécialistes du secteur internet estiment toutefois qu’il sera difficile pour les nouveaux venus d’atteindre un niveau de vente suffisant pour récupérer leur argent. La hausse des frais pourra également mener à une augmentation des prix.

Avec 33 % du marché, Taobao Mall jouit actuellement de la part du lion du B2C (business to consumer) chinois, devant 360Buy et Amazon.cn, rapporte la société de recherche Analysys International.