Un haut responsable de la diplomatie chinoise rencontre le président français à Paris

Ajouté au 27/09/2011 par SHI Lei

Dai Bingguo, conseiller d’Etat chinois en charge de la politique étrangère, a rencontré vendredi à Paris le président français Nicolas Sarkozy, avec qui il a échangé des vues sur les relations sino-françaises, la crise de la dette en Europe et les actualités internationales.

Selon M. Dai, le plus haut responsable de la politique étrangère de la Chine, les relations sino-françaisess sont sur la bonne voie. Suite à la visite d’Etat du président chinois Hu Jintao en France en novembre 2010, les présidents des deux pays se sont rencontrés à deux occasions depuis le début de l’année 2011.

Les échanges commerciaux bilatéraux se multiplent tandis que les échanges dans le domaine culturel ne cessent de s’amplifier. En matière des importantes questions internationales et régionales, les deux pays maintiennent une coordination étroite. La Chine souhaite renforcer ses relations avec la France à travers des efforts des deux parties, a indiqué M. Dai.

Dans la perspective du prochain sommet du G20 à Cannes, la Chine espère que cette réunion des hauts responsables des puissances mondiales puisse transmettre au monde entier des messages de confiance, de solidarité et de coopération. Elle coordonne volontiers avec la France afin de contribuer au succès du sommet, a poursuivi M. Dai.

En ce qui concerne la crise de la dette en Europe, M. Dai a exprimé sa confiance en euro et le soutien de la Chine pour l’intégration de l’Europe. La Chine souhaite qu’en dépit des difficultés que vivent certains pays, les Européens déployent des efforts concertés afin de sortir de la crise actuelle, a fait remarquer M. Dai.

Selon le président Sarkozy, qui a manifesté également lors de l’entretien sa volonté de promouvoir la coopération bilatérale avec la Chine, la France, en tant que président du G20, espère que le sommet de Cannes puisse transmettre des signes de solidarité à la communauté internationale qui renforceraient la confiance et qui donneraient l’impulsion à la croissance économique mondiale.

La France attache une grande importance au rôle de la Chine dans le cadre du G20, et souhaite avoir une coopération étroite avec elle afin d’aboutir au succès final du sommet, a indiqué le chef de l’Etat français.

Quant à la crise de la dette, la France estime que le temps est venu d’agir avec résolution avec ses partenaires. Les pays européens adopeteront des solutions déterminées pour surmonter les difficultés actuelles, a assuré M. Sarkozy.

M. Dai a eu plus tôt dans la journée de vendredi des entretiens avec le conseiller diplomatique du président français Jean-David Levitte et le secrétaire général de la présidence française Xavier Musca.