La Chine appelle à renforcer la coopération entre l’ouest du pays et les pays asiatiques et européens

Ajouté au 01/09/2011 par SHI Lei

 Le vice-Premier ministre chinois Li Keqiang a appelé mercredi à promouvoir les échanges et la coopération entre les provinces et les régions autonomes de l’ouest de la Chine et les pays asiatiques et européens.

“J’espère que les opportunités offertes par la première Exposition Chine-Eurasie pourront être saisies pour porter à un niveau supérieur le commerce et les investissements entre la région de l’ouest de la Chine, en particulier la région autonome ouïgoure du Xinjiang, et les pays asiatiques et européens”, a déclaré Li Keqiang.

Le vice-Premier ministre chinois s’est ainsi exprimé lors de ses entretiens respectifs avec le président pakistanais Asif Ali Zardari et le vice-Premier ministre kazakh Aset Isekeshev, actuellement en visite à Urumqi, capitale du Xinjiang, pour assister à la première Exposition Chine-Eurasie qui se tiendra du 1er au 5 septembre dans la ville.

Durant sa rencontre avec M. Zardari, le vice-Premier ministre chinois a fait l’éloge de l’amitié à l’épreuve du temps entre la Chine et le Pakistan, assurant que la Chine a toujours attaché une grande importance à ses relations avec le Pakistan dans une perspective stratégique et à long terme.

La Chine travaillera avec la partie pakistanaise pour mettre en place une coopération mutuellement avantageuse dans les secteurs du commerce, des investissements, de l’énergie et des ressources, des infrastructures et des finances, a fait remarquer M. Li.

Le président pakistanais a déclaré pour sa part que son pays allait continuer de consolider la coopération avec la Chine en matière politique et économique et dans les affaires régionales et internationales afin de faire progresser l’amitié entre le Pakistan et la Chine.

Au cours de son entretien avec M. Isekeshev, le vice-Premier ministre chinois a évoqué les succès des visites mutuelles effectuées par les chefs d’Etat des deux pays cette année, soulignant que le partenariat Chine-Kazarkhstan se trouvait à un nouveau point de départ.

M. Isekeshev a indiqué que le Kazakhstan et la Chine étaient de bons voisins qui se faisaient mutuellement confiance et que son pays était prêt à renforcer la coopération avec la Chine dans les domaines commercial et technologique afin de porter les relations bilatérales à un nouveau niveau.