Chine/collision de trains : Zhang Dejiang appelle les secouristes à des efforts acharnés

Ajouté au 29/07/2011 par SHI Lei

Le vice-Premier ministre chinois Zhang Dejiang a appelé dimanche les autorités locales à mobiliser toutes les ressources disponibles pour aider les victimes d’une collision meurtrière entre deux trains à grande vitesse survenue samedi soir dans la province du Zhejiang (est).

Tous les efforts doivent être consacrés à sauver la vie des blessés, fournir des informations et aider les parents des victimes, a affirmé Zhang Dejiang après s’être rendu sur les lieux de l’accident. Au moins 35 personnes ont été tuées et plus de 200 blessées dans cette tragédie.

Le vice-Premier ministre a fait savoir que le Conseil des Affaires d’Etat, le gouvernement central, a établi une équipe d’enquête présidée par Luo Lin, chef du Bureau national de Contrôle de la Sécurité du Travail.

Il a promis que les enquêteurs allaient trouver la cause de la collision et que ceux qui en sont responsables feraient l’objet de sévères punitions.

Le ministère chinois des Chemins de fer a confirmé plus tôt que trois responsables ferroviaires, dont Long Jing, chef du bureau des chemins de fer de Shanghai, Li Jia, chef du comité du Parti communiste chinois (PCC) pour ce bureau et He Shengli, un chef-adjoint de ce même bureau, ont été démis de leurs fonctions.

L’accident s’est produit samedi à 20h38 près de la ville de Wenzhou dans le Zhejiang, lorsqu’un train à grande vitesse, le D3115, immobilisé en raison d’une coupure de courant due à la foudre, a été percuté à l’arrière par un autre train, le D301.

Quatre voitures du train D301 sont tombées du viaduc alors que deux voitures du train D3115 ont déraillé.

Dimanche matin, Zhang Dejiang, au nom du président Hu Jintao et du Premier ministre Wen Jiabao, a rendu visite à quelques blessés dans trois hôpitaux de Wenzhou.

Peu de temps après l’accident, des dirigeants chinois dont Hu Jintao, Wen Jiabao et Zhou Yongkang, un membre du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC, ont appelé les secouristes à n’épargner aucun effort pour sauver les passagers et à faire de cette opération de secours une priorité.

Dimanche, M. Zhang a également exhorté les autorités locales à enlever les débris sur les lieux de l’accident le plus vite que possible afin d’assurer la reprise de la circulation ferroviaire.

Il a ordonné à ce que les informations relatives à l’accident et aux opérations de secours soient publiées de manière ouverte et transparente.