Chine/collision de trains : 35 morts et 192 blessés (ministère des Chemins de fer)

Ajouté au 29/07/2011 par SHI Lei

WENZHOU, 25 juillet (Xinhua) — La collision entre deux trains à grande vitesse dans la province du Zhejiang a fait 35 morts et 192 blessés dimanche soir, a annoncé Wang Yongping, porte-parole du ministère chinois des Chemins de fer, lors d’une conférence de presse.

Un total de 132 personnes sont encore hospitalisés, a ajouté Wang Yongping.

Douze personnes sont toujours dans un état critique et les 52 personnes légèrement blessées ont quitté l’hôpital, a précisé, lors de la conférence de presse, Cheng Jinguo, chef du bureau de la santé de la ville de Wenzhou, où a eu lieu la collision samedi soir.

Wang Yongping a présenté ses condoléances aux familles des victimes et ses sincères excuses à tous les passagers.

La “boîte noire” d’un train a été retrouvée, et une enquête menée par le ministère sur les causes de la collision a été déjà ouverte, a poursuivi le porte-parole.

Le ministère rendra publiques les causes de l’accident une fois que l’enquête est terminée et publiera le nom des morts et des blessés, s’est engagé le porte-parole.

Il a reconnu que la collision avait fait un grand nombre de victimes et d’énormes dégâts. Le ministère mènera une enquête approfondie pour trouver les causes et prendra des mesures efficaces pour prévenir les accidents similaires.

Malgré cet accident, le porte-parole a indiqué que le ministère continuait de faire confiance aux trains à grande vitesse chinois.

“Les trains à grande vitesse chinois sont perfectionnés et qualifiés. Nous y faisons confiance”, a-t-il souligné.

Les rails endommagés ont été réparés et sont prêts à être mis en service, mais la réouverture est retardée en raison du temps orageux, a indiqué Wang Yongping.

Il n’a pas révélé la date exacte de la reprise de la circulation ferroviaire sur cette ligne.

L’accident s’est produit samedi vers 20H30 sur un viaduc près de Wenzhou, lorsqu’un train à grande vitesse, le D3115, immobilisé en raison d’une coupure de courant due à la foudre, a été percuté à l’arrière par un autre train, le D301.