Cérémonie officielle du 14 juillet à Canton

Ajouté au 18/07/2011 par SHI Lei

Le Consulat général de France à Canton a organisé au Sofitel une cérémonie officielle pour la Fête Nationale française. Le Consul général de France à Canton, M. Jean-Raphaël Peytregnet, et la Vice-gouverneur du Guangdong, Mme Zhao Yufang, se sont exprimés devant près de 600 personnes à cette occasion.

1 2 3  Discours du Consul général de France
Madame Zhao Yufang, vice-gouverneur de la province du Guangdong,
Mes chers collègues consuls généraux à Guangzhou,
Monsieur Cao Jianliao, vice maire de Canton
Monsieur Chen Anming, vice maire de la ville de Zhanjiang,
Mesdames et Messieurs les représentants des autorités des villes et des provinces du Fujian, du Guangdong, du Guangxi et de Hainan,
Mes chers compatriotes,
Mesdemoiselles, Mesdames et Messieurs,

La Fête Nationale française du 14 juillet célèbre le soulèvement victorieux du peuple français contre la tyrannie. Cette année est le 222ème anniversaire de la prise de la prison de la Bastille, symbole de l’arbitraire. Ce jour-là le peuple de Paris proclamait les trois grands principes qui fondent la République Française : Liberté, Egalité, Fraternité. La cocarde bleue, blanc, rouge que nos invités d’honneur portent au revers de leur habit incarne ces principes. Ce sont là les valeurs que nous chérissons le plus.

Nous avons voulu placer ce 14 juillet, sous le signe du sport et de la jeunesse, comme aussi de la protection de l’environnement, enjeu important qui concerne l’ensemble de la planète et le bien-être des générations à venir. La ville de Canton qui accueille aujourd’hui les représentants de prés de 40 pays, signe de sa plus grande ouverture sur le monde, a organisé l’année dernière avec succès les XVIème Jeux asiatiques. Shenzhen se prépare le mois prochain à accueillir les XXVIème Universiades d’été. Nous lui souhaitons le même succès.

Canton et Shenzhen sont les deux principales villes où sont concentrés la communauté française et ses représentant des plus beaux fleurons de l’industrie de mon pays, qu’ils s’agissent des grands groupes ou des PME. Ces entreprises sont de plus en plus nombreuses à s’installer dans cette région, elles sont aujourd’hui prés de 400. La France est le 1er pays européen en nombre d’entreprises en Chine du sud, la province du Guangdong est son principal partenaire commercial.

Le nombre important d’entreprises qui ont très généreusement contribué à l’organisation de ce 14 juillet en est le témoignage. Je ne vais pas toutes les citer, vous pouvez voir leur nom et leur logo sur le panneau derrière moi. Je tiens très sincèrement à les en remercier pour leur généreuse contribution. Le succès de notre Fête Nationale reflète leur dynamisme et leur esprit de conquête pour faire briller l’image de la France dans cette région.

Je me suis appliqué tout au long de ces quatre années à conforter la présence de mon pays dans la circonscription que j’ai eu le privilège de recevoir du président de la République, M. Nicolas Sarkozy, qui m’a nommé. Je l’ai fait dans l’esprit de la feuille de route que nous ont fixée les plus hautes autorités de nos deux pays : « bâtir un partenariat global stratégique de type nouveau, mature, stable, basé sur la confiance mutuelle et les bénéfices réciproques, et tourné vers le monde ».

La communauté française s’est beaucoup agrandie à l’issue de ces quatre années : elle atteint quelque 3000 âmes aujourd’hui et je ne doute pas qu’elle continuera de s’étendre dans cette région qui a toujours joué dans l’histoire de la Chine un rôle de pionnier en matière d’ouverture et de réformes.

Quand je regarde ce qui a été accompli à l’issue de ces quatre années, je me dis que nos relations ont connu avec la Chine et avec cette région en particulier un développement exceptionnel, qu’il s’agisse du commerce, de nos investissements croisés, de nos échanges humains, culturels et scientifiques. Parmi les premières la France a voulu soutenir la modernisation de la Chine par la mise en œuvre de coopérations concrètes, dans les domaines de l’éducation et de la culture, des coopérations scientifiques et technologiques, mais aussi des échanges militaires.

Les autorités françaises sont très attentives à cette région de Chine du sud, où se nouent en ce moment sous nos yeux des synergies spectaculaires entre la région du Delta de la Rivière des Perles et celles de Hong Kong et de Taiwan, ainsi qu’avec les pays de l’Asean avec certains desquels la France a une relation historique. Il n’y a pas si longtemps, le président de l’Assemblée Nationale, M. Bernard Accoyer ; le secrétaire d’Etat au commerce extérieur, M. Pierre Lellouche, ainsi que Mme Christine Lagarde, nouvelle présidente du Fond Monétaire International, se sont rendus dans votre région définie par les autorités de Pékin comme pionnière, qui s’est vu confier le rôle important de montrer aux autres provinces et régions de Chine la voie devant conduire dans une économie globalisée une politique d’ouverture des esprits, de transformation radicale de son modèle de développement, d’innovation et de plus grande justice comme de meilleure répartition des richesses.

Dans cette tâche délicate et qui sera sans doute décisive pour l’avenir de votre pays, la France est prête à jouer tout son rôle, en partageant avec son partenaire stratégique tous les atouts qui sont les siens.

Je vous remercie.

 Discours de la Vice-gouverneur du Guangdong
Son excellence M. le consul général, M. Peytregnet et Madame,
Mesdames et Messieurs,
Chers amis,
Bonsoir

Dans cette belle nuit d’été, je suis très honoré d’assister à la réception de la fête nationale française. Je voudrais saisir cette occasion pour m’exprimer, au nom du gouvernement populaire de la province du Guangdong, des félicitations et des voeux les plus sincères au consul général et à son épouse, ainsi qu’à tous les amis français qui travaillent, résident ou étudient dans la province du Guangdong.

La Chine et la France ont toute derrière elle une longue histoire et une culture splendide. L’amitié traditionnelle entre nos deux peuples remonte loin dans l’histoire. Depuis l’établissement des relations diplomatiques il y a 47 ans, les relations bilatérales se sont développées d’une façon saine et stable, avec le renforcement de la coopération économique et commerciale et l’approfondissement des échanges culturels et personnels. En tant qu’une province pionnière dans la réforme et l’ouverture de la Chine, la province du Guangdong a gardé des liens très étoits avec la France. En particulier, depuis l’établissement des relations amicales entre le Guangdong et la région Provence- Alpes Côte d’Azur en 2000, les visites mutuelles de haut niveau se sont multipliées, les échanges économiques et commerciaux se sont intensifiés, les domaines de coopérations se sont approfondies et élargies sans cesse. Jusqu’au moi de mai de cette année, il y a au total 302 projets d’investissements par les entreprises françaises dans la province du Guangdong, 2,09 milliards de USD en matière des investissements contractuels et 1,61 milliards de USD en investissements réalisés français. En 2010, le volume global d’import-export entre le Guangdong et la France a atteint 10,2 milliards de USD, avec une augmentation de 36? par rapport à l’année précédente. Du janvier au mai de cette année, ce chiffre est de 4,15 milliards de USD, avec une augmentation de 5.37? par rapport à la même période de l’année précédente. C’est grâce au soutien et à la propulsion du consulat général de France à Canton et aux efforts du consul général, M. Peytregnet, que nous avons pu réaliser ces progrès. Nous le remercions beaucoup.

Nous somme dans la première année du douzième plan quinquennal. Guangdong va concentrer ses efforts sur l’instauration sectorielle et l’établissement d’un Guangdong plus heureux. Nous travailleront à accélérer l’instauration sectorielle, à améliorer la vie du peuple et à intensifier la réforme en vue de développer l’économie et la société rapidement et stablement.

Tout ça va offrir de nouvelles opportunités à renforcer les échanges et la coopération entre le Guangdong et la France. Nous souhaitons œuvrer avec notre partenaire français pour approfondir les échanges amicaux et la coopération dans tous les domaines et ouvrir un meilleur avenir la main dans la main. A cette occasion, je m’exprime mes remerciements au consul général M. Peytregnet qui va partir de ses efforts dans la promotion de la coopération amicale et des échanges entre le Guangdong et la France pendant les derniers quatre ans. Je souhaite que tout se passe bien pour vous, que vous suiviez toujours de près le développement de Guangdong et que vous y reveniez le plus souvent possible.

Avant de finir mon discours, je souhaite la prospérité de nos deux pays et une bonne continuation de l’amitié entre nos peuples ! Bonne fête au M. le consul général M. Peytregnet et tous les amis ici présents. Bonne santé !

Je vous remercie.