L’Europe à Shanghai : la présidence polonaise

Ajouté au 11/07/2011 par SHI Lei

Tous les 6 mois, un nouveau pays membre de l’Union européenne prend les rênes du Conseil de l’Union européenne. Ce mois-ci, honneur à la Pologne : la Lettre de Shanghai ouvre ses colonnes à M. Andrzej ?YSIAK, Consul général de ce pays à Shanghai.
 
Shanghai, le 1er Juillet 2011
Chers amis !

Aujourd’hui, 1er Juillet 2011, la Pologne prend le relais de la présidence du Conseil de l’Union européenne comme le premier pays du Trio Pologne-Danemark-Chypre. Bien que soit la première fois qu’une telle responsabilité repose sur les épaules de notre nation, nous sommes plein de confiance face à cette nouvelle tâche qui nous incombe. La présidence polonaise arrive à un moment très difficile pour l’UE : le spectre de la crise économique dans la zone euro plane toujours et les turbulences à proximité de ses frontières méridionales menace sa sécurité. Conscients de tous les défis à venir, nous nous y sommes préparés tout au long des deux dernières années. Nous sommes prêts désormais à jouer le rôle exigeant de médiateur et de modérateur, à collecter la voix des États membres de l’Union pour les faire résonner à l’unisson.

Les trois principales priorités de la présidence polonaise seront : l’intégration européenne comme source de croissance, une Europe plus sûre, et une Europe profitant de l’ouverture. A l’heure où le futur de l’UE se décide, la Pologne tient à rappeler à tous ses États membres que l’intégration figure au cœur de ce grand projet et que son approfondissement constitue le meilleur moyen pour l’Europe de faire face au monde moderne. Cet objectif ne peut être atteint que par la création d’un environnement sûr et d’un climat d’ouverture vis-à-vis de tous nos voisins et de tous nos partenaires.

La Pologne est préparée au rôle de « présidence de soutien » du Haut Représentant de l’Union pour les affaires étrangères et de sécurité. Cela n’implique pas une attitude passive envers la réalisation de la politique étrangère et de sécurité commune, mais une coopération étroite avec la Délégation de l’UE à Pékin.

Notre Consulat général à Shanghai sera chargé de coordonner l’activité des représentations de l’UE dans cette ville, de convoquer et présider les réunions régulières des chefs de mission, ainsi que de leurs adjoints responsables des questions de Visas / Schengen, d’affaires consulaires, de promotion culturelle ou de relations économiques et de promotion commerciale. Nous souhaitons lancer le débat sur des questions aussi importantes que le développement du secteur énergétique en Chine et les domaines de coopération future avec les entreprises de l’UE, ainsi que la protection des droits de propriété intellectuelle. Au cours de cette année UE-Chine 2011 de la jeunesse, nous aimerions également faire le suivi, en collaboration avec nos partenaires de l’UE, de plusieurs projets destinés aux jeunes générations chinoises. Le plus significatif d’entre eux sera le projet Smile, mené conjointement avec le Consulat général d’Autriche à Shanghai, dont le but est d’apporter de la joie et du courage à des enfants chinois malades par l’organisation d’ateliers joyeux les plus divers et en leur permettant de rencontrer certains de leurs héros.

Les préparatifs pour mener à bien ces activités et bien d’autres entrent dans leur phase décisive. Je suis convaincu qu’il s’agira d’un semestre mémorable, non seulement à Bruxelles, mais aussi en Chine et en particulier à Shanghai.

M. Andrzej ?YSIAK
Consul général de Pologne à Shanghai

Traduit par Perle ARTETA,
Service de presse et de communication