Coopération franco-chinoise dans le domaine de l’eau – signature d’un accord sur le bassin pilote de la Hai

Ajouté au 11/07/2011 par SHI Lei

Dans le cadre de l’accord de coopération franco-chinois dans le domaine de l’eau de novembre 2009, un accord sur la zone pilote du bassin de la rivière Hai a été signé le 4 juillet en présence de l’ambassadeur et de M. Jiao Yong, vice-ministre du Ministère des ressources en eau. La coopération portera sur trois domaines : la gestion intégrée des ressources en eau, la restauration des écosystèmes aquatiques, et la diminution des prélèvements et des rejets polluants. Les résultats de cette coopération seront présentés lors du Forum mondial de l’eau de Marseille de mars 2012.
L’eau est un enjeu majeur pour la Chine. Elle détient les 6èmes plus importantes réserves d’eaux renouvelables au monde, mais les ressources en eau par habitant sont modestes (7 % des ressources pour 21 % de la population mondiale). La quantité d’eau disponible s’élève à 2 151 m3 par habitant (757 m3 dans le Nord, 300 m3 pour Pékin et Tianjin), soit seulement 25 % de la moyenne mondiale. Elle pourrait tomber à 1 750 m3 par habitant en 2030, pour une population d’1,5 milliards. Les disparités entre le Nord et le Sud sont importantes : le Nord du pays ne compte que 18 % de l’eau disponible, contre 80 % pour le Sud qui abrite seulement 53 % de la population. Environ 400 villes sur 660 manquent d’eau, parmi lesquelles 108 (dont Pékin et Tianjin) font face à de sérieuses pénuries.

La France et la Chine ont conclu un accord de coopération dans le domaine de l’eau en décembre 2009. Cet accord, cosigné par Dominique Bussereau, Secrétaire d’Etat chargé des Transports, et Chen Lei, Ministre des Ressources en eau, prévoit de développer des coopérations dans une dizaine de domaines d’intérêt commun comme la gestion intégrée et la protection des ressources en eau, la maîtrise des inondations et la lutte contre la sécheresse, la construction et la gestion des barrages, le développement de l’énergie hydroélectrique, ou l’impact du changement climatique sur les ressources en eau.

Dans le cadre de cet accord, le bassin du fleuve Hai a été conjointement choisi comme zone pilote de la coopération. Le fleuve Hai est longue de 1 400 km. Elle traverse 4 provinces (Hebei, Shanxi, Henan et Mongolie intérieure) et deux municipalités autonomes (Pékin et Tianjin) pour se jeter dans le golfe de Bohai. Son bassin, qui couvre une zone d’environ 320 000 km², souffre de sécheresse chronique, de pollution et de dégradation environnementale.

Un accord de coopération sur le bassin pilote de la Hai a été signé par les partenaires français et chinois le 4 juillet en présence de l’ambassadeur et du vice-ministre des ressources en eau, M. Jiao Yong. La coopération portera principalement sur trois domaines : la gestion intégrée des ressources en eau par bassin ; la protection et la restauration des écosystèmes aquatiques et l’application de mécanismes « pollueur / payeur » ; les mécanismes adaptés de contrôle et de réduction des prélèvements d’eau et des rejets polluants des municipalités et des industriels du bassin de la Hai.

 
Cérémonie de signature de l’accord de coopération dans le bassin de la HaiLa coopération pilote sur le fleuve Hai associe du côté français l’Ambassade de France en Chine, l’Office international de l’eau, les agences de l’eau Seine-Normandie et Rhône-Méditerranée-Corse, le Syndicat interdépartemental de l’assainissement de l’agglomération parisienne, et l’Institution des grands Lacs de Seine. L’ensemble des partenaires français de l’accord ont participé à la cérémonie de signature, ont eu des entretiens à haut niveau avec le Ministère des ressources en eau et la Commission de conservation du fleuve Hai, et ont effectué des visites de terrain.

Du côté chinois, le projet de coopération est coordonné par la Commission de conservation du fleuve Hai et associe également le Bureau de l’eau de la municipalité de Tianjin, le Bureau de l’eau de la province du Hebei, et le bureau de la protection des ressources en eau du bassin du fleuve Hai.