La coopération sino-eurasiatique fait face à un brillant avenir

Ajouté au 27/06/2011 par SHI Lei

La visite du président chinois Hu Jintao au Kazakhstan, en Russie et en Ukraine devra promouvoir davantage les relations de coopération de la Chine avec les trois pays eurasiaques, tout en donnant une impulsion à la paix et à la sécurité régionales et internationales, et au développement et à la prospérité communs.

La tournée de neuf jours de M. Hu s’est déroulée dans le contexte du développement régulier des relations bilatérales entre la Chine et les trois pays. Elle a également marqué le 10e anniversaire de l’établissement de l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS) et de la signature du Traité de bon voisinage, d’amitié et de coopération sino-russe.

La visite de M. Hu a montré au monde que la Chine espère élargir sa coopération amicale avec ces pays.

Dans un discours prononcé au sommet de l’OCS à Astana, M. Hu a indiqué que l’objectif de de l’OCS dans les dix prochaines années serait de réaliser “le bon voisinage, l’amitié et le développement régional harmonieux”, de posséder “la capacité de faire face aux menaces concrètes” et de réaliser “la paix et la sécurité durables”, “l’intégration économique et le développement commun”, ainsi que “les échanges de peuple à peuple et l’amitié durable”.

La volonté chinoise d’assumer la responsabilité pour la paix, la stabilité et le développement des pays membres de l’OCS, de la région et du monde a été acclamée par les dirigeants participant à la réunion de l’organisation.

Les dirigeants de l’OCS ont convenu de désigner cette annéee l'”Année de bon voisinage et d’amitié” pour approfondir la coopération mutuellement bénéfique, assurer la paix et le développement et consolider l’amitié durable parmi les pays membres.

Les relations entre la Chine et la Russie, deux grands pays voisins, ont connu un développement sans précédent.

Au cours de la visite de M. Hu en Russie, les deux parties ont signé une déclaration conjointe sur un large éventail d’impportantes questions internationales. La déclaration exprime le désir commun des deux pays, en appelant la communauté internationale à faire face ensemble aux défis dans l’avenir, à assurer le développement socio-économique soutenu et à renforcer les échanges politiques multilatéraux et les structures juridiques.

La Chine et la Russie ont également publié une déclaration conjointe sur le 10e anniversaire de la signature du Traité d’amitié sino-russe, dans laquelle les deux parties ont convenu de “se consacrer au développement d’un partenariat de coopération stratégique complet basé sur l’égalité, la confiance mutuelle, le soutien mutuel, la prospérité commune et l’amitié durable”. Cette nouvelle déclaration suggère que la Chine et la Russie chercheront à établir des relations plus étroites et plus complètes.

Lors du séjour de M. Hu au Kazakhstan, les deux parties se sont mises d’accord pour élever les relations bilatérales à un partenariat stratégique complet. La Chine et le Kazakhstan sont “des voisins amicaux et des amis fiables”, a indiqué le principal journal kazakh Kazakhstanskaya Pravda.

La visite de M. Hu au Kazakhstan donnera une nouvelle impulsion au développement continu, régulier et complet de leurs relations bilatérales.

En Ukraine, M. Hu a signé une déclaration conjointe avec les dirigeants ukrainiens pour établir et développer un partenariat stratégique entre les deux pays. Cette visite importante, la première d’un chef d’Etat chinois en Ukraine depuis ces 10 dernières années, a renforcé la compréhension mutuelle et porté les relations bilatérales à un nouveau pallier.

Lors du 15e Forum économique international à St. Petersbourg, M. Hu a mis en exergue des points de vue de la Chine sur le règlement de principaux problèmes économiques mondiaux, en soulignant la politique à long terme de la Chine de s’en tenir à un développement pacifique, et en exprimant le souhait sincère du peuple chinois de coopérer avec d’autres pays et de parvenir à un résultat gagnant-gagnant.

Ceci a montré une nouvelle fois au monde que la Chine est activement engagée dans des discussions pour relever les défis dans le développement économique et que la Chine encourage d’autres pays à se joindre à son développement, en donnant des opportunités de coopération au monde.

Aujourd’hui, comme la région euroasiatique et l’ensemble du monde font face à de nouveaux défis et opportunités, la visite de M. Hu va promouvoir sans aucun doute le partenariat de coopération entre la Chine et les trois pays, le développement de l’OCS ainsi que la paix, la stabilité et la prospérité régionales et mondiales.