Colloque franco-chinois sur les transports ferroviaires et urbains

Ajouté au 20/06/2011 par SHI Lei

Intervention du Consul général de France à Chengdu – le 13 juin 2011
Messieurs les Directeurs adjoints de la Commission des Transports de Chengdu,

Monsieur le Directeur de la recherche de l’Institut de Recherches et de Développement des Transports de Chengdu,

Monsieur le Directeur adjoint de l’Institut de Design et d’Architecture du sud-ouest,

Mesdames et Messieurs les représentants des entreprises et des administrations chinoises,

Messieurs les représentants de la délégation française,

C’est un grand plaisir pour moi que d’inaugurer ce matin cette deuxième édition du colloque franco-chinois sur les transports ferroviaires et urbains à Chengdu, la première édition ayant eu lieu en 2007.

Il paraissait en effet nécessaire, important et utile au bout de quatre ans de renouveler l’exercice, pour plusieurs raisons :

– premièrement, parce que la mobilité et les transports urbains sont au cœur du développement économique des grandes métropoles et un facteur essentiel à la croissance d’un pays. Le gouvernement chinois l’avait bien compris en faisant du développement des transports urbains l’une des priorités du XIème plan quinquennal. Avec le 12ème plan, ces mêmes autorités ont renouvelé leur souhait de doter les grandes villes chinoises de réseaux de transports performants afin de décongestionner les centres-villes, en mettant désormais l’accent sur la nécessité que ce développement soit respectueux de l’environnement. Le projet de construction du métro de Chengdu illustre parfaitement cette politique volontariste. A terme, la ville disposera d’un réseau comprenant plus de 250 kms de lignes, permettant aux citoyens de Chengdu d’être moins dépendants de leurs voitures, et ainsi de désengorger le centre-ville et de réduire la pollution.

– deuxièmement, parce que ce secteur des transports fait aujourd’hui partie intégrante des grands partenariats industriels structurants, au même titre que le nucléaire, l’aéronautique ou le spatial, que la Chine et la France ont décidé de mettre en place, dans le respect du principe de bénéfice réciproque et de développement commun. Ceci a été rappelé dans la déclaration conjointe franco-chinoise sur le renforcement du partenariat global stratégique du 4 novembre 2010.

– troisièmement, parce que les entreprises françaises du secteur des transports sont aujourd’hui à la pointe de la technologie, aussi bien dans la recherche que dans le développement et la mise en place de réseaux de transports urbains rapides, performants, écologiques et innovateurs dont les meilleurs exemples sont les villes principales et secondaires de France, équipées en métro automatisés, en tramways esthétiques et silencieux, en trains légers et en systèmes de bus rapides (BRT : Bus Rapid Transit). De par leur expérience solide en France, à l’international et pour la plupart d’entre elles en Chine, les entreprises ici présentes sont à même de proposer des solutions innovantes aux problèmes qui se posent aujourd’hui dans les grandes agglomérations chinoises et leurs spécialités sont vos priorités !

Le XIIème plan quinquennal visant à pousser encore plus loin le développement de l’ouest de la Chine, dont Chengdu est un point stratégique, je suis donc pleinement convaincu que ce colloque sera l’occasion pour la France et pour la ville de Chengdu d’initier de nouveaux partenariats visant à l’amélioration de la mobilité et des transports, clé de voute de la croissance économique de Chengdu.

Je ne voudrais pas conclure sans avoir souhaité la bienvenue à Chengdu aux représentants des neuf entreprises et organismes français qui ont fait le déplacement : Il s’agit du Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement, de la Délégation interministérielle à l’Aménagement du Territoire et à l’Attractivité Régionale (DATAR), d’ALSTOM, d’EA-DC, de SAFE RAIL de LEVIDAC, de FAIVELEY, de KEOLIS et de SAFT. Je remercie également les organisateurs de ce colloque, UbiFrance et la Commission des transports de la municipalité de Chengdu.

Je vous souhaite à tous un excellent colloque et une excellente journée !