Chine : les prêts français aident la province du Hubei à devenir plus écologique

Ajouté au 09/06/2011 par SHI Lei

La ville de Wuhan, la capitale de la province du Hubei dans le centre de la Chine, utilisera 20 millions d’euros de prêts français afin de rendre ses immeubles plus économes en énergie dans les quatre prochaines années, a annoncé mercredi la municipalité de Wuhan.

Il s’agit du premier projet de rénovation de bâtiments en vue de les rendre plus économes en énergie, qui implique des prêts d’un gouvernement étranger, a indiqué la municipalité dans un communiqué de presse.

Le projet a pour objectif de réduire de 20% à 30% la consommation en énergie et en eau de 37 immeubles, selon le communiqué.

La plupart de ces bâtiments accueillent des bureaux du gouvernement.

Le coût des travaux de rénovation s’élève à 199 millions de yuans, incluant les prêts de l’Agence française de Développement et 25 millions générés par les taxes locales, indique le communiqué.

Les parties externes des bâtiments, ainsi que la climatisation, les systèmes d’eau chaude et d’éclairage seront modernisés.

Les travaux de rénovation comprennent également l’installation de systèmes de surveillance de la consommation énergétique, qui peuvent envoyer des alertes si la consommation énergétique dépasse les limites dans différents secteurs des bâtiments.