Déplacement du Secrétaire d’Etat au commerce extérieur, M. Pierre LELLOUCHE

Ajouté au 30/05/2011 par SHI Lei

M. Lellouche s’est rendu à Shanghai du 17 au 18 mai 2011 pour participer à l’inauguration du Salon international de l’agroalimentaire (SIAL), organisé par la société française Comexposium ; la présence française, en croissance constante sur ce salon et qui représentait la première participation nationale, était organisée par la Sopexa.
M. Pierre Lellouche, Secrétaire d’Etat au commerce extérieur, a participé, à la tête d’une importante délégation d’entreprises, à l’inauguration du Salon international de l’agroalimentaire (SIAL), premier salon agroalimentaire en Chine. Comme son homologue français lancé en 1964, le SIAL China est organisé par la société française Comexposium.

La présence française, conduite par la Sopexa, était encore en hausse cette année ; comme d’habitude – et bien que la Corée voisine soit le pays invité d’honneur – elle était la plus nombreuse en termes d’exposants : 83 participants avaient fait le déplacement de France, répartis entre 68 exposants dans le bâtiment réservé aux vins et alcools, et 15 entreprises des autres secteurs agroalimentaires (épicerie, fromages, charcuterie, etc.) sur un autre bâtiment.

 
Inauguration du salon par M. Pierre LELLOUCHELe Ministre a participé notamment à la cérémonie d’ouverture de l’évènement, après les mots d’accueil de la directrice pour les produits alimentaires de Comexposium et de la directrice du Centre de promotion du commerce, au nom de la partie chinoise. M. Lellouche a ensuite visité les stands français avant de participer à une démonstration de cuisine organisée par la confrérie des Escoffier, mettant en valeur la signalétique de la campagne « So French so good », également présente sur divers stands français. Le Ministre a ensuite déjeuné avec des correspondants de la presse française et chinoise – notamment issus du secteur agroalimentaire.

La participation de la France sur le SIAL est un succès qui se confirme chaque année : l’importance de la participation en vins et alcools est cohérente avec la domination française dans ce secteur (exportation de 277 M. euros de vins, soit 45 % des vins importés en Chine, + 87 % en 2010 vs. 2009 ; exportation de 289 M. euros d’alcools, + 71 % en 2010 vs. 2009). Ces tendances se sont poursuivies au 1er trimestre 2011 – voire accélérées, pour le vin.

Le Ministre a ensuite visité l’entreprise française Mane, active dans le secteur des arômes pour la parfumerie, les cosmétiques, l’agroalimentaire et d’autres applications. Cette société familiale, installée à Grasse, est l’un des leaders mondiaux dans son domaine. Mane s’est implantée en Chine en 2000 et a son siège à Shanghai, des sites de production et de R&D à Shanghai et Tianjin ainsi que des bureaux à Pékin et Canton. Mane Chine emploie 200 personnes et va doubler sa capacité de production et la surface de son centre R&D à Shanghai d’ici à 2012.

 
Visite de l’entreprise ManeLa société Mane illustre la complémentarité entre les développements d’une entreprise en France et en Chine, une caractéristique fréquente – pour ne pas dire typique – de l’implantation française dans ce pays. Mane combine en effet pour son expansion rapide une production locale et des importations de France : l’entreprise importe des huiles essentielles et des molécules aromatiques du monde entier, dont de nombreuses sont produites dans ses usines françaises, pour incorporation dans les formules vendues sur le marché chinois. C’est la présence et le développement sur ce marché qui permet le développement rapide des exportations, dans un secteur très concurrentiel.