La Chine fait son show au festival de Cannes

Ajouté au 23/05/2011 par SHI Lei

Hier, à Cannes, la soirée était placée sous le signe de la Chine. L’occasion de faire le point sur la présence du pays au festival.

 
La robe de Fan Bingbing a fait sensation
En ce 64e festival de Cannes, aucun film chinois n’est présent dans la sélection officielle. Mais même reléguée, de fait, au second plan, la Chine ne pouvait pas ne pas être présente sur la croisette!

Tout d’abord, plusieurs films chinois y ont tout de même été présentés.

Le film « Sauna on Moon (Chang’e) » de Zou Peng est présenté en première mondiale dans la sélection de la semaine de la critique. Le film serait une peinture « impressionniste, sensuelle et étonnamment légère » d’un bordel à Macao.

Hors compétition, dans le programme des séances de minuit, le film Swordsmen (Wu Xia, en chinois), du réalisateur hongkongais Peter Chan Ho-Sun. L’histoire d’un détective déterminé à arrêter un meurtrier repenti qui s’est retiré dans un village perdu avec son épouse. Ci-dessous, une partie de l’équipe du film sur la croisette.

L’équipe du film Swordsmen
On reconnaît, tout à gauche, les actrices Li Xiaoran et Hui Yinghong. Au milieu, dans une robe noire, la belle Tang Wei, connue pour son rôle dans le sulfureux “Lust, Caution”, de Ang Lee, qui lui valut quelques problèmes en Chine continentale.

A sa droite, l’acteur Takeshi Kaneshiro et le réalisateur du film. Enfin, l’acteur Donnie Yen, très populaire, notamment pour avoir interprété Ip Man, le maître d’arts martiaux de Bruce Lee, dans le film éponyme.

Enfin, l’actrice Li Bingbing (photo ci-dessous), connue en France grâce au film Detective Dee : Le mystère de la flamme fantôme, est à Cannes pour son rôle dans le film Snow Flower and the Secret Fan, du réalisateur américain d’origine chinoise Wayne Wang.

Li Bingbing
La robe de Fan Bingbing fait sensation

A noter que le jury du festival inclut cette année deux hongkongais, la productrice Nansun Shi et le réalisateur et producteur Johnny To.

Mais le festival de Cannes est aussi une occasion pour les stars de se montrer, tout simplement.

L’actrice Fan Bingbing a ainsi fait sensation sur la croisette, en montant les marches vêtue d’une robe rouge ornée de grues blanches (voir photo en tête d’article) qui, selon son styliste, Bu Kewen, “en raison de la complexité des éléments et de la finesse de la broderie, (…) a nécessité le travail de 70 ouvriers durant 4 mois”.

D’autres stars bien connues du festival ont également fait leur apparition : Zhang Ziyi, Gong Li et Shu Qi.

Zhang Ziyi, Gong Li et Shu Qi
 

La Chine était donc bel et bien présente au 64e festival de Cannes, et pour le prouver, elle s’est carrément offerte une soirée spéciale. Les festivaliers ont ainsi pu assister hier à une représentation de kunxu (une sorte d’opéra chinois), et à un ballet acrobatique.

Enfin, du littoral cannois, orné pour l’occasion de lanternes rouges, les festivaliers ont pu admirer des feux d’artifices, spécialité s’il en est de l’empire du milieu.