Nicolas Sarkozy inaugure la nouvelle ambassade de France en Chine

Ajouté au 06/04/2011 par SHI Lei

Le président français Nicolas Sarkozy et le ministre chinois des Affaires étrangères Yang Jiechi inaugurent la nouvelle ambassade de France en Chine.

Le président français Nicolas Sarkozy est arrivé le 30 mars dans l’après-midi à Beijing et a inauguré la nouvelle ambassade de France en Chine, en présence de M. Yang Jiechi, ministre chinois des Affaires étrangères, M. Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier ministre français et Mme Sylvie Bermann, ambassadeur de France en Chine. Il s’agit de la cinquième visite en Chine de M. Sarkozy depuis son entrée en fonction en 2007.

C’est la première fois que la France conçoit sa propre implantation en Chine. Conçu par l’architecte français Alain Sarfati, avec pour partenaire chinois l’Institut de design architectural de Beijing (Beijing Institute of Architectural Design, BIAD), la nouvelle ambassade de France en Chine a été construite par l’entreprise chinoise Beijing Construction and Engineering Group. La fin des travaux est prévue pour la fin avril 2011. Le terrain a été concédé par le gouvernement chinois pour une durée renouvelable de 70 ans. « Je souhaite qu’avec cette inauguration s’ouvre un nouveau chapitre des relations franco-chinoises. […] Ce magnifique bâtiment offre à la France une véritable vitrine au coeur de la nouvelle zone diplomatique de la capitale chinoise », a déclaré M. Sarkozy.

Il rencontrera ensuite le président chinois Hu Jintao et se rendra bientôt à Nanjing pour présider le séminaire sur la réforme du système monétaire international qui aura lieu le 31 mars dans la capitale de la province du Jiangsu. Selon M. Sarkozy, la Chine est devenue la deuxième économie du monde. C’est la raison pour laquelle le séminaire se tiendra à Nanjing, pour réfléchir à une réforme nécessaire du système monétaire international.

Selon les organisateurs, les ministres des Finances et présidents des banques centrales des pays membres du G20, notamment Dominique Strauss-Kahn, directeur général du Fonds monétaire international, Timothy Geithner, secrétaire au Trésor des États-Unis, Wolfgang Schäuble, ministre allemand des Finances, Alexei Kudrin, ministre russe des Finances, ainsi que Jean-Claude Trichet, président de la Banque centrale européenne, participeront au séminaire. Pour la partie chinoise, Zhou Xiaochuan, gouverneur de la Banque populaire de Chine (BPC), Yi Gang, directeur de l’Administration nationale des devises de Chine, ainsi que Li Daokui, professeur de l’Université Tsinghua seront présents.

Après le séminaire, le président français visitera le Japon pour « exprimer la solidarité de la France, à titre national et en tant que présidente du G20 et du G8, avec le peuple japonais dans les épreuves qu’il traverse depuis les évènements dramatiques du 11 mars », selon l’Élysée.