L’Essonne confirme sa volonté de coopérer en R&D avec Wuhan

Ajouté au 28/02/2011 par SHI Lei

Une délégation du Conseil Général de l’Essonne, conduite par M. David ROS, vice président, à laquelle s’étaient joints M. Pierre TAMBOURIN, directeur du Génopôle d’Evry, M. Philippe LAVIALLE, vice président de la CCI et Mme Anita BERSELLINI, présidente du PRES Paris Sud, a récemment séjourné à Wuhan.

Si les partenariats entre l’Essonne et la métropole de Wuhan se sont récemment multipliés et diversifiés, c’est dans la coopération universitaire qu’ils trouvent leur origine : en effet, les premiers contacts établis dès 1983 entre les mathématiciens de l’Université d’Orsay et de l’Université de Wuhan ont perduré et ont largement contribué au développement des relations scientifiques, culturelles et économiques franco-chinoises au Hubei. Il était donc naturel que la délégation profite de ce séjour pour rencontrer les principaux partenaires universitaires des établissements de l’Essonne, pour s’informer des principaux projets en cours et pour réaffirmer l’intérêt du département au renforcement de ces relations.

C’est ainsi que la délégation a été successivement accueillie à l’Université Huazhong des sciences et technologies, et à l’Université de Wuhan ; outre le recrutement, à l’issue d’un 1er cycle préparé à Wuhan, d’étudiants chinois relevant des disciplines scientifiques (optoélectronique, physique, génie nucléaire, …), les échanges ont porté sur les collaborations dans les technologies optiques, en particulier dans celles utilisées en imagerie moléculaire, et en ingénierie nucléaire, ainsi que sur de possibles développements. Des visites de laboratoires ont permis à la délégation de constater le niveau et l’excellence des équipements disponibles et de s’informer sur quelques exemples concrets de projets de recherche. Ce fut aussi l’occasion pour elle d’assister à une démonstration du simulateur de la centrale nucléaire de Daya Bay.

Cette visite aux universités s’est prolongée par celle du parc technologique de Biolake, implanté au cœur de la zone du Lac de l’Est et spécialisé dans les biotechnologies pour la santé et pour l’environnement ; suite à l’accord signé lors de la récente visite d’Etat en France du Président Hu Jintao, Biolake et le Génopôle d’Evry s’occupent d’établir un partenariat structuré et pérenne, qui impliquera des entreprises et des centres de recherche ; la confluence de partenariats franco-chinois dans les domaines industriels et scientifiques permet d’augurer de perspectives intéressantes en termes de nouveaux développements de R&D, d’échanges d’expériences, d’accueil d’entreprises françaises en Chine et vice-versa d’entreprises chinoises en France, d’incubation de PME innovantes.

Au cours de ces rencontres, les deux parties se sont unanimement félicitées de la réussite des projets en cours tout en appelant de leurs vœux au renforcement des contacts et à la multiplication des activités. Le Conseil Général envisage à ce titre de créer un programme pour soutenir des échanges de scientifiques s’inscrivant dans des thématiques prioritaires.

Deux autres visites prévues à brève échéance apporteront une première concrétisation des développements attendus : début mars, accueil à Biolake d’une délégation de quatre entreprises du Génopôle en vue du lancement de premières coopérations industrielles, et fin avril, accueil dans les deux universités d’une délégation de l’Université Paris 11 en vue d’élargir le spectre des thématiques de coopération.