Carrefour envisage de fermer deux nouveaux magasins en Chine

Ajouté au 21/02/2011 par SHI Lei

Des clients font des achats dans un supermarché Carrefour de Haikou, sur l’île de Hainan, durant les congés de la fête du Printemps. Deux magasins de la chaîne à Changchun, dans le Jilin, et à Shaoxing, dans le Zhejiang, fermeront probablement dans les prochains mois.

Le géant de la distribution est susceptible de fermer deux nouveaux magasins en Chine. Les experts attribuent cette mesure à la mauvaise connaissance des marchés locaux et la concurrence féroce que se livrent les détaillants dans les villes de deuxième et troisième rang.

Des sources initiées affirment qu’un supermarché Carrefour de Changchun, dans la province septentrionale du Jilin, a cessé ses opérations d’achat et attend du siège son ordre de fermeture, selon un reportage de China Business News. Ce magasin, le second de la chaîne à Changchun, occupe 8 000 mètres carrés.

Le journal déclare que le supermarché de Shaoxing, dans la province du Zhejiang, se trouve également sur la liste de fermeture. Des employés expliquent que les achats sont toujours en cours, mais la rumeur court que le rideau tombera avant le 1er mai.

Dai Wei, l’un des porte-parole de Carrefour Chine, n’a pas donné suite à la demande de commentaire de China Daily mardi.

Mike Bastin, professeur invité de gestion de la marque à l’université d’Agriculture de Chine, estime que Carrefour ne comprend pas pleinement le marché local. « Je me suis rendu dans plusieurs magasins Carrefour à Beijing, Qingdao et Guangzhou, et les aliments proposés sont identiques partout ». Le distributeur devrait s’efforcer d’adapter ses produits et services selon les goûts locaux, explique-t-il.

Zhu Kejun, professeur au collège Nº 1 de Shaoxing, souligne que le magasin n’est pas populaire dans cette ville en raison de son emplacement. « D’autres grands distributeurs, comme Auchan et Lianhua, se trouvent dans le centre-ville ou les nouvelles zones de développement, mais Carrefour a choisi de s’installer au sous-sol d’un bâtiment résidentiel, beaucoup ignorent même son existence ».

Carrefour a déjà fermé quatre supermarchés à Dalian, Xi’an, Jiaozuo et Foshan, toutes des villes moyennes, comme Changchun et Shaoxing. Le China Business News affirme que Carrefour Chine connaît des difficultés dans les villes de deuxième et troisième rang, car les meilleurs emplacements sont déjà pris par les chaînes qui ont été plus rapides à s’implanter.

« Lorsque nos concurrents ont les meilleurs emplacements, par exemple comme RT-Mart qui s’est installé dans les artères commerciales de Shaoxing, Carrefour choisit des lieux inférieurs et moins chers », déclare un ancien responsable du géant français dans le journal.