Chen Deming : le volume des importations chinoises doublera d’ici cinq ans

Ajouté au 14/02/2011 par SHI Lei

« Le volume des importations chinoises doublera d’ici cinq ans, et le volume des exportations américaines vers la Chine augmentera également à 200 milliards de dollars durant cette même période », a déclaré Chen Deming, ministre chinois du Commerce, à l’occasion d’une conférence de presse à Davos le 27 janvier.

« L’année 2011 marque le dixième anniversaire de l’adhésion de la Chine à l’OMC. Durant les dix années passées, la Chine a partagé la prospérité et a réalisé un profit commun avec le reste du monde. D’un statut de recrue à celui de participant, la Chine est aujourd’hui devenue un moteur de cette organisation. Le reste du monde participe à la construction de Chine en partageant les opportunités du marché chinois », a indiqué M. Chen.

Selon Cheng Deming, la Chine va repartir de ce point de départ et réalisera une ouverture plus vaste. En 2011, la Chine portera plus d’attention aux investissements étrangers des entreprises chinoises et aux importations de marchandises étrangères en Chine afin de promouvoir la consommation intérieure.

En 2010, l’excédent commercial chinois vers les États-Unis s’est réduit pour la deuxième fois à 183 milliards de dollars, mais le taux de change du yuan contre le dollar reste encore un problème épineux entre la Chine et ses partenaires commerciaux. « La Chine continuera à réformer le RMB conformément au futur besoin du marché », a promis Chen Deming.

« D’après notre évaluation, le volume des importations chinoises doublera d’ici cinq ans, et le volume des exportations américaines vers la Chine augmentera également à 200 milliards de dollars durant cette même période. Nous espérons importer davantage de marchandises, notamment des matières premières, des équipements technologiques, ainsi que des articles de première nécessité pour la population », a expliqué Chen Deming.

« La Chine a déjà favorisé la demande intérieure et amélioré sa balance commerciale avec succès. En 2011, l’excédent commercial de la Chine se réduira à 150 milliards de dollars, contre 300 milliards de dollars en 2008 », a estimé Li Daokui, conseiller de la banque centrale de Chine.