Peugeot-Citroën a aussi une "affaire chinoise"

Ajouté au 30/01/2011 par SHI Lei

La Chine composerait-elle un terrain miné pour les constructeurs automobiles français ?

Si Pékin apparaît pour l’instant en filigrane dans le dossier d’espionnage industriel touchant les véhicules électriques de Renault, le groupe Peugeot-Citroën aurait, lui, été directement victime d’une contrefaçon sur les véhicules fabriqués dans ses usines chinoises.

Selon les informations du Point, un produit de protection anticorrosion appliqué sur les disques de frein, de la société française Dacral, a été copié.

Une contrefaçon fournie à l’usine de Peugeot Citroën en Chine, dans la province centrale du Hubei, jusqu’en 2009.

Lire l’intégralité de l’article sur le site du Point: L’autre affaire chinoise qui inquiète PSA