Le nombre des utilisateurs chinois de téléphonie mobile atteint des 800 millions

Ajouté au 26/07/2010 par SHI Lei

Le ministère chinois de l’Industrie et des Technologies de l’Information a aussi précisé que le nombre des utilisateurs chinois de téléphonie mobile dépasse désormais les 800 millions de personnes. Le pays a recensé 1,1 milliards d’utilisateurs de téléphone dont 300 millions d’abonnés de téléphone fixe.

La Chine fait des progrès décisifs dans le domaine nucléaire

Ajouté au 26/07/2010 par SHI Lei

L’engagement pris par la Chine d’accroître l’utilisation de l’énergie propre a reçu mercredi une forte impulsion, après qu’un réacteur rapide expérimental utilisant une technologie nucléaire de quatrième génération en grande partie développée en Chine ait atteint le seuil critique.

Les réacteurs rapides qui utilisent la technologie de quatrième génération sont différents des autres en ce qu’ils sont capables d’utiliser le carburant d’une manière plus optimale, ce qui permet de réduire significativement le coût général de l’énergie.

Cette technologie permettra aussi de relever le taux d’utilisation de l’uranium de façon considérable, passant de 1% aujourd’hui à 70%. Sur le long terme, cela permettra aussi à la Chine de réduire dans une très forte proportion sa dépendance envers les importations de carburants en provenance de l’étranger.

« Le réacteur rapide va étendre la durée d’utilisation par la Chine des ressources en uranium prouvées et vérifiées à mille ans, contre moins de cent ans aujourd’hui avec les réacteurs à eau pressurisée actuels », a dit Zhang Donghui, Directeur général du programme de réacteur rapide.

Le programme de réacteur rapide a été mis sur pied avec un investissement total de 2,5 milliards de Yuans (369 millions de Dollars US), et la Chine est le huitième pays à maîtriser cette technologie avec succès.

« C’est un pas significatif dans le programme nucléaire chinois », a dit Zhao Zhixiang, Doyen de l’Institut Chinois de l’Energie Atomique.

Le prix de l’uranium s’est raffermi récemment, du fait d’une hausse de la demande et d’une diminution des ressources mondiales prouvées. S’y ajoute le fait qu’il faut beaucoup de temps pour exploiter avec succès de l’uranium provenant des nouveaux sites trouvés.

A l’heure actuelle, la Chine produit aux alentours de 750 tonnes d’uranium. La différence entre la demande et ce qui est disponible en uranium devrait dépasser 10 000 tonnes en 2015, et atteindre près de 30 000 tonnes d’ici 2030, d’après Yan Qiang, Chercheur à l’Académie Chinoise des Sciences Géologiques.

Avec l’augmentation de l’énergie nucléaire qui devrait être utilisée pour satisfaire les besoins en énergie du pays, la demande pour une énergie propre devrait également augmenter, a dit M. Yan.

La Chine prévoit de construire 60 nouveaux réacteurs nucléaires et d’avoir une productivité d’énergie nucléaire d’environ 75 millions de kilowatts d’ici 2020. Elle est également en train de construire 23 ensembles de machines destinées à exploiter l’énergie nucléaire, les plus grands parmi les 57 ensembles existant actuellement dans le monde.

La Chine devrait également doubler ses achats d’uranium, aux alentours de 5 000 tonnes cette année, afin de construire des réserves pour ses nouveaux réacteurs, a dit Thomas Neff, physicien et analyste de l’industrie de l’uranium au Massachusetts Institute of Technology de Cambridge, aux Etats-Unis.

China Uranium Development Co Ltd a de son côté récemment pris une participation majoritaire dans la compagnie minière australienne Energy Metals Ltd.

L’Expo au centre de la campagne pour les sept nouvelles Merveilles du monde

Ajouté au 26/07/2010 par SHI Lei

Le Bangladesh invite les visiteurs à voter pour les Sundarbans, dans la compétition finale pour les sept nouvelles Merveilles du monde. Une campagne a été lancée sur le site de l’Expo le 19 juillet, suivant l’exemple des pavillons des Maldives et d’Israël.

Les Sundarbans abritent la plus grande forêt de mangrove du monde, à cheval entre le Bangladesh et l’État indien du Bengale-Occidental. On estime que 500 tigres du Bengale et environ 30 000 cerfs axis y vivent.

La campagne mondiale en ligne est à présent dans sa phase ultime, et vingt-huit finalistes ont été sélectionnés, notamment la mer Morte, les Maldives, le fleuve Amazone, le Salto Angel, les îles Galápagos, le Grand Canyon et la baie d’Along.

Ce projet a été lancé en 2007 par Bernard Weber. Les vainqueurs seront connus le 11 novembre 2011. Un milliard de votes sont attendus au total.

Les investisseurs étrangers lorgnent sur le marché chinois de l’immobilier

Ajouté au 26/07/2010 par SHI Lei

Le marché chinois de l’immobilier a connu cette année une augmentation des investissements provenant d’investisseurs institutionnels étrangers, alimentée par de fortes attentes pour une réevaluation du Renminbi.

D’après CB Richard Ellis, société de conseil en immobilier international, la valeur globale des transactions immobilières dans quinze villes de Chine a atteint 49,9 milliards de Yuans (7,36 milliards de Dollars US) pour la première moitié de cette année, parmi lesquels 19,4 milliards sont venus d’investisseurs institutionnels étrangers, 10,2 milliards de Yuans de Hong Kong, Macao et Taiwan, et les 20,3 milliards restants venant d’investisseurs du Continent.

Les investissements totaux pour les six premiers mois de l’année ont été près de cinq fois supérieurs à ceux de la même période de l’année dernière.

« Touchés par la crise financière, les investisseurs étrangers ont été inactifs l’année dernière et les investisseurs locaux ont dominé le marché. Mais du fait de meilleures liquidités et de l’attente pour une réévaluation du Renminbi, la situation de cette année est exactement l’inverse », a dit Danny Ma, Directeur de CB Richard Ellis Research China.

D’après les experts de l’industrie, le Renminbi devrait probablement être réévalué de 3% cette année.

LaSalle Investment Management, un fonds immobilier situé aux Etats-Unis, par exemple, cherche activement des opportunités en Chine, en particulier dans les villes de deuxième plan. Bien que le fonds ait collecté 2 milliards de Dollars US l’année dernière, il n’a pas fait le moindre investissement en 2009. Mais sa direction dit qu’ils parviendront certainement à faire quelque chose cette année en Chine.

« Nous sommes actuellement en pourparlers sur plusieurs projets dans les secteurs industriels et commerciaux », a déclaré jeudi au China Daily Eric Au, Directeur de LaSalle pour la Chine.

Quant à Matt Brailsford, Directeur général adjoint de Savills Beijing, il dit que ses clients étrangers ont montré bien plus d’intérêt à investir dans l’immobilier en Chine, essentiellement dans le secteur des bureaux et du commerce de détail.

« Mais il n’y a pas de forte augmentation du nombre de nouveaux venus sur le marché, la plupart d’entre eux demeurent ceux de Hong Kong et des Etats-Unis », a dit M. Brailsford.

Eric Pang, Directeur de Beijing Investissement pour Jones Lang LaSalle, dit quant à lui que les investissements seront bien plus actifs lors du second semestre.

« Au début du mois de mai, douze emplacements commerciaux situés dans la zone du très important quartier central des affaires (Central Business District) ont été ouverts aux offres publiques, et un grand nombre d’institutions et de promoteurs de renom pourraient participer au processus d’adjudication », a dit M. Pang. « Pour nous, cela témoigne d’un fort rebond du sentiment sur le marché de l’investissement commercial à Beijing ».

Dégustation de vins dans le pavillon Rhône-Alpes

Ajouté au 26/07/2010 par SHI Lei

Le pavillon de la région Rhône-Alpes, dans la Zone de meilleures pratiques urbaines, invite les visiteurs à découvrir les vins de la vallée du Rhône ainsi qu’à des cours de dégustation.

Des professeurs de l’université du vin de Suze-la-Rousse participeront à ces sessions découvertes.

L’évènement se déroulera jusqu’au 24 juillet.

La région viticole rhodanienne, dans le sud de la France, se situe dans la vallée du Rhône. Elle est généralement divisée en deux sous-régions, possédant chacune des traditions vinicoles particulières – le nord et le sud. La région nord produit des vins rouges à partir de cépage syrah, parfois mélangés à des cépages blancs et des vins blancs viogniers. La région sud, quant à elle, produit différents vins rouges, blancs et rosés.

La Chine et le Japon commenceront fin juillet leur négociation sur la mer de Chine orientale

Ajouté au 26/07/2010 par SHI Lei

La Chine et le Japon organiseront le 27 juillet 2010 leur premier cycle de négociation sur la mise en oeuvre du consensus de principe sur la question de la mer de Chine orientale.

Cette décision fait suite à une réunion entre le ministre chinois des Affaires étrangères Yang Jiechi et son homologue japonais Okada Katsuya en marge de la Réunion ministérielle de l’ASEAN (Association des nations de l’Asie du Sud-Est) à Hanoi, a indiqué Qin Gang, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères jeudi à Beijing.

Elle fait suite aux consultations entre les administrations concernées de la Chine et du Japon et elle est en accord avec le consensus entre les dirigeants de ces deux pays, a souligné le porte-parole lors d’une conférence de presse.

Lors de la visite de Wen Jiabao au Japon fin mai, le Premier ministre chinois et le Premier ministre japonais d’alors Yukio Hatoyama, s’était mis d’accord sur la mise en oeuvre du consensus de principe sur la question de la mer de Chine orientale.

Selon Qin Gang, les ministres des Affaires étrangères des deux pays ont également exprimé pendant leur rencontre leur satisfaction devant le bon climat général actuel des relations sino-japonaises et ils ont appelé à renforcer le développement des relations stratégiques sino-japonaises basées sur la réciprocité.

Par ailleurs, ils ont appelé à maintenir les échanges de haut niveau afin d’insuffler une nouvelle vitalité politique aux relations bilatérales, de renforcer la coopération gagnant-gagnant et de bien préparer le 3e dialogue de haut niveau économique Chine-Japon, a ajouté Qin Gang.

La RPDC souhaite maintenir la communication avec la Chine pour la reprise des pourparlers à six

Ajouté au 26/07/2010 par SHI Lei

Le ministre des Affaires étrangères de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), Pak Ui Chun, a déclaré jeudi à Hanoi que la RPDC souhaitait maintenir la communication avec la Chine pour la reprise des pourparlers à six, selon un communiqué de presse publié par le ministère chinois des Affaires étrangères.

Il a fait ces remarques lors de sa rencontre avec son homologue chinois Yang Jiechi en marge de la 43e réunion ministérielle de l’ASEAN.

La Chine et la RPDC se sont engagées à mettre en oeuvre le consensus important atteint par des dirigeants des deux pays, à élargir la coopération économique et commerciale et à améliorer les relations bilatérales, indique le communiqué.

Yang Jiechi a églament rencontré ses homologues russe et pakistanais pour discuter des relations bilatérales.

Pendant la rencontre entre Yang Jiechi et le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, ils ont indiqué que la Chine et la Russie ont connu un développement important dans l’amélioration du partenariat stratégique de coopération depuis le début de l’année, selon la même source.

Lors de sa rencontre avec son homologue pakistanais, Shah Mehmood Qureshi, Yang Jiechi a déclaré que la Chine et le Pakistan ont renforcé leur amitié et coopération globale. Les deux pays devraient renforcer la coopération dans divers domaines en vue de poreter leurs relations bilatérales à un nouveau hauteur, a dit le chef de la diplomatie chinoise.

Sortie du premier film chinois en IMAX : Tremblement de Terre de Tangshan

Ajouté au 26/07/2010 par SHI Lei

Ce 22 juillet à 0h00, dans tous les cinémas en Chine vient de sortir un film réaliste, intitulé Tremblement de Terre de Tangshan, mis en scène par le célèbre réalisateur Feng Xiaogang. C’est le premier film chinois tourné selon le système IMAX.Le film est adapté du roman Aftershock. Il décrit le tremblement de terre de Tangshan en 1976 et raconte l’histoire d’ une mère qui n’était capable de sauver qu’un de ses deux enfants. Finalement, elle a douloureusement choisi son petit fils, au lieu de sa grande fille. Cette décision a changé le destin de toute la famille et a fait les survivants se trouver dans un dilemme émotionnel difficile à guérir. Enfin, cet écart a été relevé lors du tremblement de terre de Wenchuan en 2008.

Lors de ses entretiens, le réalisateur Feng Xiaogang a expliqué que ce film montre surtout les émotions humaines. Il espère qu’il va émouvoir les spectateurs et va leurs apporter de l’émotions et de l’ espoirs.

Un séisme de magnitude 7,8 a ébranlé le 28 juillet 1976 à l’aube la ville de Tangshan, située dans le nord de la Chine. Environ 200 000 personnes sont mortes dans ce séisme. Les pertes économiques directes ont atteint environ trois milliards de yuans.

L’exposition KAOGUZHONGHUA va montrer pour la première fois les résultats obtenus par l’archéologie chinoise

Ajouté au 26/07/2010 par SHI Lei

KAOGUZHONGHUA ( Archéologie en Chine) est une exposition organisée pour commémorer la 60e année de la fondation de l’institut Archéologique de l’Académie des Sciences sociales de Chine. Cette exposition va être présentée à Beijing dans le Musée de la Capitale entre le 29 juillet et 10 octobre.Les experts de l’Institut ont donné un aperçu de ce que sera la plus grande exposition archéologique de la Chine. Elle concerne des découvertes archéologiques et des projets de fouilles importantes dans 32 provinces, villes et régions administratives spéciales sauf la ville de Shanghai et la province de Taiwan. Ce sera une exposition hautement centralisée pour l’archéologie de toute la nouvelle Chine.

Le Cube d’eau devient un parc nautique pour accueillir plus de visiteurs

Ajouté au 26/07/2010 par SHI Lei

Le centre national de natation, le Cube d’eau, ouvrira ses portes aux visiteurs le 28 juillet (mercredi prochain) après des travaux qui ont duré une dizaine de mois et coûté 350 millions de yuans, dans lequel un parc nautique lèvera son rideau le 8 août. Le Cube d’eau réalisera une transformation, auparavant son profit ne se basait que sur la vente de billets de tourisme, et depuis alors il s’était mis au service des citoyens de Beijing.

Le parc nautique a une superficie de 12 000 m2, et le billet d’entrée est de 200 yuans.

« Précédent Suivant »