Gary Locke appelle les entreprises américaines à saisir les opportunités en Chine

Ajouté au 25/05/2010 par SHI Lei

Gary Locke a fait cette remarque lors de son séjour dans la ville portuaire de Tianjin (nord), à la veille du Dialogue stratégique et économique sino-américain prévu en début de la semaine prochaine.

La Chine encourage la production céréalière dans le nord-est du pays

Ajouté au 25/05/2010 par SHI Lei

Le vice-Premier ministre chinois Hui Liangyu a appelé les gouvernements locaux et les agriculteurs du nord-est du pays à augmenter la production céréalière afin de stabiliser l’approvisionnement alimentaire de la Chine.

Le vice-Premier ministre a lancé cet appel lors d’une tournée d’inspection, vendredi et samedi, dans la province du Liaoning, importante région productrice de riz dans le nord-est du pays.

La culture céréalière de la Chine fait face à une situation difficile cet été suite aux intempéries hivernales qui ont frappé la plupart des zones de culture dans le nord.

Hui Liangyu a rappelé le rôle important que joue le nord-est du pays dans la culture du riz. De bonne qualité, le riz cultivé dans cette zone bénéficie d’une forte demande sur le marché. Le vice-Premier ministre a encouragé les agriculteurs à cultiver plus de riz et à élargir leur capacité de production.

Selon le ministère de l’Agriculture, la production céréalière du nord-est de la Chine a représenté l’année dernière environ un cinquième de la production totale du pays.

La production céréalière a atteint 530,8 millions de tonnes en 2009, en hausse pour la sixième année consécutive.

Edition 2010 pour Vinexpo à Hong Kong

Ajouté au 25/05/2010 par SHI Lei

Hong Kong va accueillir cette semaine le plus grand marché mondial des professionnels des vins et spiritueux. Dominique Hériard-Dubreuil, présidente de Vinexpo, a répondu aux questions d’Aujourd’hui la Chine.

Comment se présente cette édition 2010 de Vinexpo ?

Nous  allons accueillir 800 exposants de 32 pays sur 8500 m2 d’espace d’exposition ce qui représente une croissance de 20 % par rapport à l’édition 2008.

Comment expliquez vous cet attrait pour Vinexpo Asia Pacific?

L’attrait de l’Asie est d’autant plus fort que le reste du monde est atone. Les Etats-Unis d’Amérique ou la Grande-Bretagne sont des marchés qui vont moins bien. Ils se stabilisent mais on n’y constate pas encore de reprise. Avec une tendance à l’accélération pour les années qui viennent, le marché asiatique au sens large, le marché de Hong Kong en tant que tel pour les vins d’importation et le marché de la Chine offrent des perspectives formidables.

– Quels sont les principaux pays exposants ?

En tant que premier exportateur de vins à Hong Kong et dans le monde, la France reste globalement le pays exposant majeur. Sa place à Vinexpo est tout à fait naturelle et justifiée par sa dimension d’exportateur mondial. D’autres pays traditionnels européens comme l’Italie premier producteur mondial sont présents et nous accueillons également des vins australiens, indiens, chinois, américains…

– Cet accroissement du nombre d’exposants a-t-il un rapport direct avec la suppression des taxes sur le vin à Hong Kong ?

Cette suppression a mis en lumière le marché de Hong Kong qui était déjà le premier marché de vin en Asie devant le Japon et Singapour. Elle a surtout créé un point focal d’intérêt Hong Kong est ainsi devenu un véritable pôle d’attraction pour la région. Le  développement très important du marché ici avec un doublement prévu de la croissance  dans les cinq ans fait qu’il y a encore plus de place pour les acteurs déjà présents et  ceux qui ne le sont pas encore se disent que c’est le moment de préparer l’avenir !

– Cette suppression  n’a pas forcément été bénéfique pour les vins français à Hong Kong* ?

En effet, elle a permis à des vins de tous les pays du monde de rentrer et des pays cantonnés dans le très bas de gamme ont pu arriver avec des gammes un peu plus hautes. Je crois que les vins français qui ont traditionnellement ouvert beaucoup de marchés sont toujours en concurrence avec une production mondiale quand le marché réussit… Il y a cinquante ans, les USA étaient seulement importateurs, aujourd’hui ils sont le quatrième pays producteur au monde et le troisième en termes de consommation. Ils restent  un marché majeur d’importation y compris de vins français mais avec une consommation domestique qui là aussi contribue fortement à la progression du marché. Il nous appartient à nous français de continuer à faire des vins de qualité et à savoir en parler, parce qu’il y a une appétence pour les vins français qui est quand même très large et surtout nous avons la chance d’avoir des régions de production très différentes et une offre qualitative très large.

– Ces régions  les Hongkongais ont pu en découvrir  les vins et la gastronomie à l’automne dernier lors du « Wine and Dine Festival » qui a connu un incroyable succès populaire…

Vous avez raison de mentionner à la fois les vins et la gastronomie parce que si nous avons en France de manière ancestrale des mariages heureux entre les deux qui au départ étaient des mariages régionaux, je pense que l’un des grands défis qu’il y a à Hong Kong et en Chine, c’est l’harmonie des mets et des vins et l’apprentissage du vin à table. Une consommation harmonieuse vient aussi du fait que le mariage valorise les deux éléments.

– Prévoyez vous d’organiser un jour un Vinexpo Asia Pacific en Chine ?

Je ne sais pas, Hong Kong est un endroit très central et surtout facile d’accès. C’est toujours compliqué lorsqu’un pays demande des visas, nous l’avons vécu au Japon lorsque les visiteurs chinois n’avaient pas eu de visa pour venir. Mais l’avis de nos exposants sera déterminant.

– Un message pour les visiteurs de cette édition 2010 ?

Ceux qui vont venir cette année sont d’abord des gens du métier ou qui s’y intéressent. Ils sont tous très conscients qu’il y a un grand potentiel pour le marché, l’évolution qualitative du marché se fera aussi par un surcroît d’éducation. Il y aura donc beaucoup de travail cette année autour des dégustations, des conférences et des échanges.

* Selon l’étude Vinexpo / ISWR 2010, les importations de vins français ont progressé de 41,8% entre 2004 et 2008 et les vins français représentent le tiers des vins consommés à Hong Kong en volume. Sur la même période, les vins chiliens ont connu une croissance de +170,5%, et les ventes de vins australiens et américains ont doublé.

La Chine Va Dépenser Plus d’1 Milliard De Yuans Sur Les Métros

Ajouté au 25/05/2010 par SHI Lei

La Chine va dépenser plus de 1 milliard de yuans (146 millions de dollars) pour tripler la taille de son réseau de métros au cours des cinq prochaines années, selon la principale agence de planification économique du pays, a rapporté Bloomberg jeudi.

Le Chinois Huawei Envisage De Créer Une Usine En Inde Pour Réduire Les Préoccupations De Sécurité

Ajouté au 25/05/2010 par SHI Lei

Huawei Technologies, premier fabricant chinois d’équipements de télécommunications, a annoncé mercredi qu’il comptait construire une usine en Inde après que ses importations vers le pays ont été ralenties à cause des préoccupations de sécurité du gouvernement, a rapporté Reuters mercredi.

Shanghai Pourrait Imposer Un Impôt Foncier Pour Calmer La Spéculation

Ajouté au 25/05/2010 par SHI Lei

Shanghai pourrait imposer son propre impôt sur l’immobilier résidentiel pour calmer les hausses de prix dans la ville la plus riche en Chine, a écrit Bloomberg jeudi, citant Shanghai Securities News.

Le Chinois Tencent Enregistre Un Bénéfice Net Record

Ajouté au 25/05/2010 par SHI Lei

Tencent Holdings, la plus grande société d’internet en Chine, a annoncé un autre trimestre de bénéfice record grâce à une solide performance de ses activités dans les jeux et ses services internet à valeur ajoutée (IVAS), a rapporté Reuters mercredi.

Concours de la chanson française 2010 à Canton

Ajouté au 25/05/2010 par SHI Lei

Concours annuel destiné aux étudiants de français des établissements d’enseignement supérieur de la circonscription, le concours de la chanson française Francostar offre depuis 10 ans la possibilité aux mélomanes francophones d’interpréter un titre français et de gagner un séjour en France comprenant une invitation à un festival.

La demi-finale du concours de la chanson française a rassemblé cette année 52 candidats de 13 établissements de la circonscription consulaire de Canton. Des artistes comme Patricia Kaas, Hélène Ségara ou Jane Birkin ont été interprétés par des étudiants de 18 à 25 ans devant un jury composé de francophones.
Deux étudiantes, Mlle RUAN Mingmin de l’Université normale de Chine du sud, Campus Nanhai, avec Sur toi de Zazie et Mlle TANG Shangfeng de l’Université de Xiamen avec S’il suffisait d’aimer de Céline Dion, ont remporté leur ticket pour la grande finale qui s’est tenue le dimanche 18 avril à Wuhan Tiandi.

Pavillons des sens à Tongji

Ajouté au 25/05/2010 par SHI Lei

Les étudiants de Tongji, guidés par leurs professeurs et l’équipe de Jacques Ferrier Architectures, basée à Shanghai pour le suivi du chantier du Pavillon France, ont travaillé ensemble sur ce projet.

JPEG - 17.1 ko

A l’issue de ces deux semaines d’atelier, les maquettes des pavillons promouvant une approche sensuelle de l’espace urbain étaient exposées au Collège d’Architecture et d’Urbanisme de Tongji.

JPEG - 11.2 ko

Parmi la cinquantaine de maquettes, 15 jeunes architectes proposant des projets singuliers ont retenu l’attention des architectes de Jacques Ferrier Architectures et ont reçu pour récompense un ticket Expo, offert par le Consulat général de France à Shanghai, afin de visiter le Pavillon.

C’est un pavillon illustrant le sens du toucher qui a remporté le premier prix. Ses concepteurs avaient choisi de ne pas jouer sur le toucher des matériaux de construction, mais sur le rapport entretenu par un couple de visiteurs, tenus de se tenir par la main, pour évoluer ensemble au sein d’une architecture épurée.

Les autres prix ont été récompensés car ils se distinguaient par des concepts forts structurant leur architecture et des maquettes soignées :

  • deux projets illustrant le sens de l’ouïe, sollicitée par l’effet du vent sur l’architecture d’une promenade et d’un espace de repos ;
JPEG - 11.6 ko
JPEG - 13.7 ko
  • un projet dédié aux personnes aveugles, qui se proposait d’étudier le sens du toucher. Chaque matériel utilisé pour la réalisation de ce pavillon visait à guider par le toucher son visiteur, en jouant sur les différences de rugosité, de texture et de température des matériaux, afin de leur faire ressentir tactilement cette architecture ;
JPEG - 10.9 ko
  • un projet illustrait le sens de l’équilibre avec la construction d’un pavillon, pour partie suspendu au dessus du vide, qui invitait ses visiteurs à s’interroger sur leur propre sens de l’équilibre ;
JPEG - 11.2 ko
  • un projet jouait sur le toucher de tuyaux d’eau froide ou d’eau chaude, chauffée à l’énergie solaire ;
JPEG - 11.7 ko
  • un projet illustrant, par le toucher, l’empreinte de l’arbre dans la ville ;
JPEG - 12.6 ko
  • un projet se proposait de souligner le plaisir de la vue, depuis un cube au volume sobre, découpé, jouant sur le blanc, les miroirs et la transparence des ouvertures ménagées.
JPEG - 25.9 ko

Globalement, l’imagination et la créativité dont ont fait preuve ces jeunes architectes-urbanistes ont été saluées par l’équipe de Jacques Ferrier Architectures et le Consulat général.

Google serait-il Rancunier envers le Peuple Chinois ?

Ajouté au 25/05/2010 par SHI Lei

Voici donc la question  que tout le monde pourrait se poser après leur départ précipité de la Chine vers Hong Kong. Voyons voir si cela est vrai en faisant un test absurde, allez sur Google HK ou bien Google FR et commencez par taper : « I am afraid of… » et vous allez voir les requêtes proposées par le moteur de recherche. Pour ceux qui ne comprennent pas l’anglais, voici la traduction : « Je suis effrayé par le peuple Chinois ». Google aurait-il biaisé les requêtes pour créer un Buzz et faire entendre sa haine ?

« Précédent Suivant »